MENU

Un salut à nos joueurs de 20 ans | Division de l’Est

En regarder plus sur LHJMQ TV>

 

La fin malheureuse et prématurée de la saison 2019-2020 a signalé une dernière apparition dans la LHJMQ pour plusieurs joueurs de talent. Aujourd’hui, nous revenons sur les superbes joueurs de 20 ans qui ont sauté sur la patinoire dans la Division de l’Est cette saison.

_

Drakkar de Baie-Comeau

  • L’ailier Charles-Antoine Giguère s’est retrouvé à Baie-Comeau durant la saison morte de 2019 en provenance de Moncton. Un membre de l’équipe de l’Armada de Blainville-Boisbriand qui avait disputé la finale de la Coupe du Président de 2018, Giguère a terminé sa dernière saison avec 34 points en 54 matchs.
  • Le centre Gabriel Proulx a terminé la dernière de ses quatre saisons dans le circuit avec le Drakkar suite à deux saisons complètes au Cap-Breton. Les totaux de 21 buts et de 52 points en 62 matchs représentent des sommets en carrière pour Proulx.
  • Le défenseur Keenan MacIsaac a mis fin à ses cinq années dans la LHJMQ avec un championnat de la Coupe du Président et un de la Coupe Memorial, tous deux acquis avec le Titan d’Acadie-Bathurst en 2018, en poche. Un vétéran d’une saison et demie avec le Drakkar, MacIsaac a obtenu 18 points en 42 matchs.

_

Saguenéens de Chicoutimi

  • Les Sags ont été en mesure d’acquérir trois participants à la Coupe Memorial de 2019 en moins de six mois, incluant le défenseur Patrick Kyte. Après avoir disputé deux saisons et demie à Halifax, Kyte a cumulé huit points et un rendement de +11 en 13 matchs avec Chicoutimi.
  • Le centre Félix Bibeau est un modèle de constance, moyennant un peu plus d’un point par match avec les Huskies, Remparts et Saguenéens au cours de ses trois dernières saisons dans le circuit. Après avoir remporté la Coupe Memorial en 2019 avec Rouyn-Noranda, Bibeau s’est rendu du côté de Québec et Chicoutimi cette année, où il amassa 35 points avec les deux formations respectives.
  • L’ailier Rafaël Harvey-Pinard était capitaine des Huskies lors de leur conquête de la Coupe Memorial en 2019 avant de rentrer chez lui, à Chicoutimi, où il conserva le « C » sur son chandail tout en amassant 78 points en 62 rencontres. En carrière, il a obtenu 298 points en 282 matchs de saison et de séries au cours de quatre saisons complètes.

 _

Remparts de Québec

  • Le gardien Tristan Côté-Cazenave s’est bien débrouillé durant la dernière moitié de la campagne alors qu’il évoluait derrière la jeune équipe des Remparts. Après trois saisons et demie à Victoriaville, le membre de la Deuxième équipe d’étoiles de 2019 a été acquis par Québec au mois de décembre, où il réalisa les 14 derniers gains de sa carrière LHJMQ pour atteindre le plateau des 20 victoires dans une troisième saison consécutive.
  • L’ailier Anthony Gagnon a disputé sa cinquième saison dans le circuit avec les Remparts, à la suite d’arrêts avec Gatineau et Rimouski. Sa saison de 25 buts et 64 points a mené les Remparts cette année et représentait la meilleure production offensive de sa carrière junior.
  • Après avoir passé deux saisons à Gatineau, le défenseur Darien Kielb est revenu à Québec, là où il avait entamé sa carrière LHJMQ en 2016-2017. Lors des 64 matchs de sa dernière campagne dans le junior majeur, Kielb a inscrit neuf buts et obtenu 36 passes pour 45 points, tous des sommets en carrière.

_

Océanic de Rimouski

  • Après avoir été acquis à la mi-saison des Mooseheads de Halifax, avec qui il a participé à la Coupe Memorial de 2019, le défenseur Walter Flower a disputé les derniers de ses 295 matchs en carrière LHJMQ avec l’Océanic, obtenant 10 points en 26 parties.
  • Le centre Nicolas Guay s’est lui aussi retrouvé à Rimouski suite à la dernière période d’échanges, après avoir effectué des arrêts à Chicoutimi, Drummondville et Saint John. Le vétéran a cumulé 24 points à ses 27 dernières parties pour conclure sa carrière junior avec une récolte de 240 points.
  • Le joueur de centre Cédric Paré a su se faire remarquer à Rimouski, là où il a disputé ses deux dernières saisons dans la LHJMQ après deux campagnes à Saint John. Patinant sur le premier trio de l’Océanic, Paré a terminé l’année avec des sommets en carrière à tous les niveaux avec : 37 buts, incluant 16 sur l’avantage numérique, 51 aides et 88 points.
plus de nouvelles
4:33
Rondelles d'Or 2020 | Hommage à Daniel Béchard
Il y a 14 heures
1:18
Repêchage LHJMQ 2020 | Profil d'espoir : Justin Sullivan
Il y a 15 heures
1:05
Repêchage LHJMQ 2020 | Profil d'espoir : Léo St-Michel
Il y a 2 jours
1:03
Repêchage LHJMQ 2020 | Profil d'espoir : Vincent Filion
Il y a 3 jours
Deuxième équipe d'étoiles de la LHJMQ 2019-2020
Il y a 3 jours
Première équipe d'étoiles de la LHJMQ 2019-2020
Il y a 3 jours