MENU

Top 50 de la LHJMQ | No. 6 – Mike Bossy

En regarder plus sur LHJMQ TV>

En cette année de 50e anniversaire, la Ligue de hockey junior majeur du Québec soulignera son demi-siècle de plusieurs façons.  L’une d’entre elles fut d’établir le Top 50 de l’histoire de la ligue en fonction uniquement de ce que les joueurs ont pu faire lors de leur passage dans le circuit. Ils font partie d’un petit groupe sélect qui se démarque des 9511 joueurs qui ont joué dans la LHJMQ au fil des cinquante dernières années. Votre humble serviteur a fait partie de ce comité qui s’est penché sur la question et qui a pris part aux délibérations.

Voici le joueur que le Comité de sélection a retenu comme sixième (6e) meilleur joueur de tous les temps de l’histoire des 50 ans de la Ligue de hockey junior majeur du Québec: Mike Bossy.

Dans toute l’histoire du hockey junior canadien, aucun joueur n’a marqué plus de buts que Michael Bossy soit 309.  On voit d’ailleurs mal comment cette marque, qui résiste depuis la fin de la saison 1976-1977, pourrait être battue un jour alors que les marqueurs de 50 buts par saison sont une espèce en voie d’extinction.

Originaire de Montréal, Bossy n’a jamais inscrit moins de 70 buts à chacune de ses quatre saisons avec le National de Laval, il est le seul qui peut se vanter d’un tel fait d’armes. Ses campagnes de 118, 149, 136 et 126 points le placent aussi au 9e rang de la liste de tous les temps dans la colonne des pointeurs du circuit québécois avec 532.

Bossy n’a jamais ralenti par la suite, car après ses quatre saisons consécutives de 70 buts dans la LHJMQ, il a inscrit neuf saisons de suite d’au moins 50 buts dans la Ligue nationale, faisant de lui le seul joueur de l’histoire à avoir réussi cet exploit incroyable.  Il a remporté quatre fois la Coupe Stanley avec les Islanders de New York entre 1979-80 et 1982-83.

En janvier 1981, il est d’ailleurs devenu seulement le deuxième joueur de l’histoire de la LNH à inscrire 50 buts en 50 matchs après Maurice Richard.  Dès sa première campagne avec les Islanders, il a touché la cible à 53 reprises méritant le Trophée Calder remis à la meilleure recrue de la LNH.  L‘ex numéro 17 du National de Laval avait été le 15e choix de la séance de sélection de la LNH en 1977.

Depuis la saison 1980-1981 dans la LHJMQ, un trophée porte son nom et il est remis au joueur représentant chaque saison le plus bel espoir professionnel en vue de la séance de sélection de la LNH. Dale Hawerchuk (7e sur notre palmarès) fut d’ailleurs le premier récipiendaire de ce trophée.

Des problèmes de dos forcent Mike Bossy à la retraite en 1987. Il est toujours considéré aujourd’hui comme un des joueurs ayant eu un des meilleurs tirs du poignet de l’histoire de la LNH.  Au terme de sa carrière de dix saisons, ponctuée de 573 buts, et aussi de trois trophées Lady-Bing, Bossy a été intronisé au Temple de la Renommée du hockey en 1991 et à celui de la LHJMQ le 17 mars 1998.

 

Collaboration spéciale: Stéphane Leroux

plus de nouvelles
Guide média 2019-2020 de la LHJMQ
Il y a 1 minute
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Centrale de la LHJMQ
Il y a 3 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division des Maritimes de la LHJMQ
Il y a 3 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Est de la LHJMQ
Il y a 3 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Ouest de la LHJMQ
Il y a 3 heures
3:46
Blainville-Boisbriand remporte le premier match de la saison!
Il y a 5 heures