MENU

Top 50 de la LHJMQ | No.5 – Pierre Larouche

En regarder plus sur LHJMQ TV>

En cette année de 50e anniversaire, la Ligue de hockey junior majeur du Québec soulignera son demi-siècle de plusieurs façons.  L’une d’entre elles fut d’établir le top-50 de l’histoire de la ligue en fonction uniquement de ce que les joueurs ont pu faire lors de leur passage dans le circuit. Ils font partie d’un petit groupe sélect qui se démarque des 9511 joueurs qui ont joué dans la LHJMQ au fil des cinquante dernières années. Votre humble serviteur a fait partie de ce comité qui s’est penché sur la question et qui a pris part aux délibérations.

Voici le joueur que le Comité de sélection a retenu comme 5e meilleur joueur de tous les temps de l’histoire des 50 ans de la Ligue de hockey junior majeur du Québec : Pierre Larouche.

Pierre Larouche a marqué l’imaginaire des partisans de la LHJMQ au milieu des années 70 en pivotant, avec Michel Déziel et Jacques Cossette, le trio le plus prolifique de l’histoire du circuit junior québécois.  Prenons une grande respiration et essayons d’imaginer aujourd’hui un trio qui, en 70 matchs, récolterait 692 points dont 283 buts, cela tient de la science-fiction, mais c’est pourtant ce qu’a accompli cette spectaculaire unité des Éperviers de Sorel en 1973-1974.

Sans rien enlever aux deux autres, Pierre Larouche était certes le plus talentueux des trois.  Il a terminé son stage junior de deux saisons avec 365 points en seulement 130 matchs.  Après avoir récolté 114 points en 72-73 avec les Remparts de Québec et les Éperviers, le joueur originaire de l’Abitibi a véritablement explosé la saison suivante avec un total de 251 points, dont 94 buts.

Sa saison de 251 points a d’ailleurs représenté le record de la LHJMQ pendant 10 ans jusqu’à ce que Mario Lemieux ne fasse mieux en 83-84 avec 282 points.  Larouche avait un flair incroyable pour marquer des buts. Il est d’ailleurs l’un des 16 Québécois de l’histoire à avoir inscrit au moins une saison de 50 buts dans la Ligue nationale, plateau qu’il a atteint à deux reprises avec les Penguins de Pittsburgh alors qu’il n’avait que 20 ans et aussi avec le Canadien en 1979-80.

Même si son passage dans la LHJMQ remonte à plus de 40 ans, le joueur originaire de Taschereau détient toujours deux records du hockey junior canadien, soit le plus grand nombre de mentions d’aide en une saison avec 157 et aussi celui de la plus longue séquence de matchs avec au moins un but avec 27. Cette marque fut établie entre le 2 décembre 1973 et le 15 février 1974.  Aucun autre joueur qui a joué pour l’une ou l’autre des trois ligues juniors au pays ne détient une séquence de plus de 20 matchs avec au moins un but.

Larouche est le seul joueur qui fait partie du Top 10 des 50 premières saisons de la LHJMQ à avoir joué pour deux équipes soit les Remparts et les Éperviers. Larouche a été échangé de Québec à Sorel le 26 novembre 1972 après seulement 20 matchs avec les Remparts. La plupart des observateurs s’entendent encore pour dire aujourd’hui qu’il s’agit d’une des pires transactions de l’histoire de la LHJMQ.

Sélection de 1re ronde des Penguins de Pittsburgh en 1974, Pierre Larouche a disputé 14 saisons dans la Ligue nationale et a été intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 15 mars 1999 en même temps que Mario Lemieux.

 

Collaboration spéciale: Stéphane Leroux

plus de nouvelles
19:41
Repêchage LNH | Une affaire de famille pour Jakob Pelletier
Il y a 8 minutes
Guide média 2019-2020 de la LHJMQ
Il y a 53 minutes
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Centrale de la LHJMQ
Il y a 4 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division des Maritimes de la LHJMQ
Il y a 4 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Est de la LHJMQ
Il y a 4 heures
Aperçu de la saison 2019-2020 de la LCH : Division Ouest de la LHJMQ
Il y a 4 heures