MENU

Temple de la Renommée, Cuvée 2019 | STÉPHANE FISET

En regarder plus sur LHJMQ TV>

 

En 1987, les Chevaliers de Longueuil sélectionnent en 1re ronde du repêchage de la LHJMQ, le gardien de but Stéphane Fiset. L’espoir des Canadiens de Montréal-Bourassa (Midget AAA) ne se doutait certes pas que sa nouvelle équipe serait transférée à Victoriaville juste avant que ne s’amorce la saison 1987-88.

Dès ses débuts dans le nouvel uniforme rouge et bleu des Tigres, il impressionne l’entraîneur-chef Guy Chouinard, et aussi les autorités de la LHJMQ qui le nomment sur la 3e équipe d’étoiles.

Après avoir été réclamé en 2e ronde par les Nordiques de Québec au repêchage de 1988, il sera élu le gardien de l’année, tant dans la LHJMQ que dans la Ligue canadienne avec sa moyenne de 3,45. Au beau milieu de cette même saison 1988-89, il a gardé les filets pour Équipe Canada Junior, terminant dramatiquement au 4e rang du championnat mondial de 1989. Un an plus tard, il sera cette fois décoré d’une médaille d’or avec l’équipe canadienne, sa moyenne de buts alloués de 2,57 lui valant une place sur l’équipe d’étoiles du tournoi.

En septembre 1989, quatre mois après des performances extraordinaires en séries et un revers crève-cœur dans le 7e match de la finale de la LHJMQ, les Nordiques lui font amorcer la saison à Québec. Avec sagesse, on le retourna compléter son stage junior chez les Tigres, car il n’a que 19 ans à ce moment. Au printemps 1990, pour une deuxième année consécutive face au Titan de Laval, son équipe s’inclinera en grande finale de la Coupe du Président.

Le remarquable passage dans la LHJMQ de Stéphane Fiset se traduit donc par une fiche de 136 parties dont 70 victoires, séries incluses, avec une moyenne de buts alloués de 3,43 et pourcentage d’arrêts de ,890. Il aura permis aux Tigres de remporter le Trophée Jean-Rougeau en 1989-90, en plus de participer à deux finales de Ligue. De plus, il a représenté fièrement la LHJMQ dans divers événements nationaux et internationaux.

Après une saison et demie avec Halifax dans la Ligue américaine, il a rejoint les Nordiques pour de bon en janvier 1992. Tout comme l’équipe, il s’améliore au fil des matchs jusqu’à ce que le club québécois soit déménagé au Colorado pour devenir l’Avalanche. Lors de la toute 1re saison de l’équipe à Denver, Stéphane Fiset et ses coéquipiers ont remporté la Coupe Stanley. Durant l’été 1996, Fiset sera cependant obligé d’accepter une transaction qui le mènera à Los Angeles, suite à l’arrivée de Patrick Roy la saison précédente.

En tout, Fiset a porté les couleurs de 4 équipes de la LNH incluant sa fin de carrière avec les Canadiens de Montréal lors de la saison 2001-02. En 365 parties dont 164 victoires, sa moyenne se chiffre à 3,07, avec un pourcentage d’efficacité de ,899.

Depuis 15 années, il agit comme représentant de joueurs de la LHJMQ pour le compte de l’agence Don Meehan. Il vit en permanence dans sa ville d’adoption, Victoriaville, tout en s’adonnant à sa nouvelle passion, celle d’entraîneur de hockey avec les Filons du Cégep de Thetford Mines au niveau collégial.

Stéphane Fiset, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 3 avril 2019.

plus de nouvelles
3:01
Val-d'Or l'emporte à la maison! Huskies 1 Foreurs 4
Il y a 17 heures
5:12
Les Islanders étaient trop forts! Mooseheads 1 Islanders 7
Il y a 17 heures
10:10
Moncton bat l'équipe de l'heure dans la LHJMQ! Wildcats 7 Titan 6
Il y a 17 heures
6:45
Le Cap-Breton l'emporte en prolongation! Eagles 5 Sea Dogs 4
Il y a 17 heures
Nos Anciens | Hugo Marchand à la rescousse de nos voisins du sud
Il y a 24 heures
Les matchs des équipes LHJMQ en zone rouge remis
Il y a 1 journée