MENU

Temple de la Renommée, Cuvée 2019 | FRANÇOIS ALLAIRE

En regarder plus sur LHJMQ TV>

 

En 32 saisons professionnelles, François Allaire a permis à de nombreux gardiens de peaufiner leur style et améliorer leur efficacité devant le filet. Il est devenu le grand maître du mouvement papillon, mais surtout le tout premier spécialiste des gardiens.

Allaire a œuvré de 1982 à 1984 dans la LHJMQ avec le Junior de Verdun. Via son école de gardiens Co-Jean, plusieurs dizaines de gardiens de la LHJMQ ont pu bénéficier de ses interventions.

C’est vraiment avec Patrick Roy comme élève que la carrière professionnelle de François Allaire a pris son envol dans la Ligue américaine, puis avec les Canadiens de Montréal dans la Ligue nationale en 1985-86. Jusqu’à son arrivée, le métier d’entraîneur des gardiens n’obtenait que très peu de reconnaissance. À vrai dire, les entraîneurs des gardiens ne travaillaient qu’à temps partiel, et ce quand les équipes professionnelles en comptaient un.

Pendant ses 12 ans dans l’organisation des Canadiens, il a aussi fait du dépistage, amenant les Québécois Vincent Riendeau, Jean-Claude Bergeron, Frédéric Chabot, André Racicot, José Théodore et Mathieu Garon avec le grand club.

De 1996 à 2006, il est devenu consultant privé, assurant le cheminement des Martin Biron, Roberto Luongo, Patrick Lalime, Frédéric Cassivi, Emmanuel Fernandez, Mathieu Chouinard, Simon Lajeunesse, Maxime Ouellet, Corey Crawford… et bien plus!

Lors de la même période, François Allaire est associé au Mighty Ducks d’Anaheim. À compter de 2000-01, Jean-Sébastien Giguère est acquis par les Ducks, et il aura à son tour la chance de suivre les conseils du maître qui exige intensité, vitesse et prestance entre les poteaux.

Au final, sous les ordres d’Allaire, Roy (2) et Giguère (1) ont remporté trois fois le titre de joueur le plus utile des séries de la LNH, sans compter tous les autres honneurs comme les trophées Vézina et Jennings, ainsi que les multiples nominations sur les équipes d’étoiles. En trois occasions le nom de François Allaire a été gravé sur la Coupe Stanley, soit en 1986 et 1993 avec Montréal, puis avec Anaheim en 2007.

Véritable bourreau de travail, ce passionné aura assisté à plus de 2000 matchs comme entraîneur des gardiens de but des Canadiens, puis d’Anaheim, Toronto et Colorado, et ce sans compter les séquences vidéos qu’il a visionnées.

Cet autodidacte avant-gardiste a su transformer ses écoles de hockey estivales en de véritables laboratoires pour fignoler et tester ses nouvelles idées. Il a aussi expliqué et vulgarisé son enseignement en rédigeant quelques livres intitulés « Devenir gardien de but au hockey », publiés en 1982, 1995 et 2008, puis traduits en deux occasions. Sa renommée internationale l’a mené partout en Amérique, en Europe et en Asie pour partager son expertise.

De nos jours, toutes les équipes comptent sur un entraîneur des gardiens à qui elles vouent un grand respect. Signe de progression, le pourcentage d’arrêts moyen des gardiens de but est passé de ,850 à ,920 dans les 30 dernières années. Sans oublier que le mouvement papillon est toujours la façon de base de protéger le filet. Quel héritage!

François Allaire, à titre de « Bâtisseur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 3 avril 2019.

plus de nouvelles
En Route vers le Repêchage LNH 2021 | Top 10 Espoirs LHJMQ d’Octobre
Il y a 7 minutes
3:01
Val-d'Or l'emporte à la maison! Huskies 1 Foreurs 4
Il y a 17 heures
5:12
Les Islanders étaient trop forts! Mooseheads 1 Islanders 7
Il y a 18 heures
10:10
Moncton bat l'équipe de l'heure dans la LHJMQ! Wildcats 7 Titan 6
Il y a 18 heures
6:45
Le Cap-Breton l'emporte en prolongation! Eagles 5 Sea Dogs 4
Il y a 18 heures
Nos Anciens | Hugo Marchand à la rescousse de nos voisins du sud
Il y a 1 journée