MENU

Les finalistes du Trophée Maurice-Filion dévoilés

Voir plus de vidéos sur la chaîne Gala des Rondelles d'Or de LHJMQ TV

La Ligue de hockey junior majeur du Québec a annoncé aujourd’hui les finalistes du Trophée Maurice-Filion pour la saison 2019-2020. Décernée pour la première fois en 2005-2006, cette distinction récompense le Directeur général de l’année. Les nommés de cette saison sont Yanick Jean des Saguenéens de Chicoutimi, Jocelyn Thibault du Phœnix de Sherbrooke ainsi que Ritchie Thibeau des Wildcats de Moncton.

Cet honneur est renommé en hommage à Maurice Filion, qui fut le pilote des Remparts de Québec pour trois saisons entre 1969 et 1972. Le natif de la Vieille-Capitale a remporté la Coupe du Président à deux reprises, en plus de soulever la première Coupe Memorial de l’histoire de la LHJMQ. Après ses succès au hockey junior majeur, il a été promu comme directeur général des Nordiques de Québec. Il a également travaillé au Bureau du commissaire à titre de Directeur de la sécurité des joueurs.

Yanick Jean et son département des opérations hockey ont travaillé d’arrache-pied au cours des dernières années pour repêcher et développer des joueurs de hockey talentueux. Portant les chapeaux d’entraineur-chef et de directeur général, l’homme de 44 ans a vu une opportunité pour sa formation d’émerger comme aspirants de la Coupe du Président en 2019-2020. Il a donc acquis Rafaël Harvey-Pinard à la Séance de sélection, avant d’ajouter des joueurs clés comme Félix Bibeau, Raphaël Lavoie et Dawson Mercer au cours de la période de transactions des fêtes. Sa troupe a finalement terminé la saison au troisième rang du classement général (45-12-5-1).

Jocelyn Thibault est un fervent adepte de la construction d’une équipe championne par la voie du repêchage. Patrick Guay, Bailey Peach, Samuel Poulin et Félix Robert sont d’ailleurs tous des joueurs développés par le Phœnix qui ont contribué aux succès de cette année. Thibault n’a pas été très actif sur le marché des transactions avec seulement cinq échanges. Il a cependant ajouté des pièces maîtresses à sa formation en transigeant pour Xavier Bernard, Samuel Bolduc et Charles-Antoine Roy. Son équipe a finalement mis la main sur le Trophée Jean-Rougeau avec une fiche étincelante de 51-8-3-1.

Ritchie Thibeau a pris la relève de John Torchetti au milieu de la saison, après que l’organisation ait mis fin à son association avec son ancien entraineur-chef et directeur des opérations hockey. Déjà en position avantageuse avec des joueurs étoiles comme Jakob Pelletier, Alexander Khovanov et Olivier Rodrigue, Thibeau a ajouté de l’expérience à son alignement via des échanges. Moncton a notamment mis la main sur le défenseur élite Jared McIsaac ainsi que sur les attaquants de puissance Benoit-Olivier Groulx et Gabriel Fortier. Suite à ces transactions, les Wildcats étaient devenus pratiquement invincibles, terminant la campagne au deuxième échelon de la LHJMQ (50-13-1-0).

 

plus de nouvelles
La LHJMQ annonce un retour au jeu le 1er octobre
Il y a 8 heures
Les Héros de la Pandémie | Nathalie Beaulac (BLB)
Il y a 11 heures
Nos Anciens | Étudiant hors-pair, Nicolas Therrien récolte aujourd’hui les fruits de son travail
Il y a 1 journée
2:19
Repêchage LNH | Théo Rochette confiant en vue de la prochaine séance de sélection
Il y a 3 jours
Les Héros de la Pandémie | Ginette Blanchette (GAT)
Il y a 3 jours
Upper Deck dévoile ses ensembles de cartes à échanger de la LCH 2019-2020
Il y a 4 jours