MENU

Gabriel Proulx : porte-parole de la LHJMQ pour les Journées de la persévérance scolaire 2021

Voir plus de vidéos sur la chaîne LHJMQ Extra de LHJMQ TV

 

Cette année, c’est l’ancien ailier droit des Eagles du Cap-Breton et du Drakkar de Baie-Comeau, Gabriel Proulx, qui est le porte-parole spécial de la LHJMQ lors des Journées de la persévérance scolaire. Le principal intéressé mentionne qu’il a été honoré lorsqu’on l’a approché pour ce rôle et qu’il a accepté sans hésitation.

« Je n’ai pas hésité une seconde », mentionne Proulx. « Je viens tout juste de sortir de la ligue et c’est un honneur pour moi si je peux avoir un impact positif sur les jeunes joueurs de la ligue ».

Proulx a en effet donné ses derniers coups de patin dans le circuit Courteau en mars 2020. Il connaît donc très bien la réalité à laquelle les joueurs de la LHJMQ font face en tant que joueurs-étudiants. De plus, il a suivi une formation presque uniquement à distance au collégial, il est ainsi conscient de ce que vivent cette année tous les étudiants du Québec en cette période de pandémie.

« La persévérance résume bien mon parcours dans la LHJMQ, mais aussi mon parcours général en tant qu’athlète », explique Proulx, qui poursuit son parcours scolaire dans le programme d’actuariat à l’Université Concordia.

Les études ont toujours été au sommet des priorités de l’attaquant et un passage dans le hockey junior n’allait pas changer les choses. Les études et le hockey étaient – et sont d’ailleurs toujours – ses deux plus grandes passions dans la vie. Proulx se considère privilégié d’avoir pu jongler avec celles-ci avec autant de succès dans les dernières années.

Avec l’horaire chargé dont fait face un joueur de la LHJMQ, Gabriel Proulx est persuadé que la clé du succès réside dans une bonne planification. Avoir une séparation claire entre le hockey et les études lui permettait de donner le meilleur de lui-même dans ces deux sphères.

« La planification, c’est vraiment crucial », s’exprime l’ancien des Eagles et du Drakkar. « Quand tu es bien planifié, tu t’enlèves un certain stress et tu peux mieux performer ».

Proulx est également très reconnaissant envers le travail effectué par la ligue pour bien encadrer les athlètes-étudiants du circuit.

« Nous avons plein d’outils sous la main pour être capables de réussir à l’école tout en jouant dans la LHJMQ. Les conseillers pédagogiques vont toujours nous aider, à n’importe quel moment, à n’importe quelle heure ».

Proulx, qui a été finaliste en 2019-2020 pour l’obtention du trophée Marcel-Robert remis au joueur-étudiant de l’année dans la LHJMQ, tient également à remercier les conseillers pédagogiques qui l’ont suivi lors de son parcours junior. On pense notamment à Ryan MacPherson et Elie Blondin avec les Eagles du Cap-Breton, ainsi que Tommy Brûlé avec le Drakkar de Baie-Comeau.

« Ils s’occupaient de toute la paperasse qui entoure les cours et je pouvais me concentrer uniquement sur ma réussite », se remémore Proulx à propos des conseillers pédagogiques l’ayant entouré dans la LHJMQ.

Le Belœillois encourage d’ailleurs tous les joueurs qui débutent dans le circuit à tirer avantage des outils offerts par la LHJMQ pour avoir autant de succès sur les bancs d’école que sur la patinoire.

Cette année, Proulx devait poursuivre son parcours d’athlète-étudiant, mais la pandémie en a décidé autrement. Comme plusieurs ligues de hockey au Québec, mais également dans le monde, la saison universitaire canadienne n’a pas débuté à l’automne.

« C’est la première fois de ma vie que je suis aussi longtemps sans avoir joué une partie, ça me manque énormément », exprime Proulx, qui a toutefois pu patiner quelques fois cet hiver.

Si le hockey manque présentement à sa vie, il se compte énormément chanceux de pouvoir se garder la tête hors de l’eau grâce aux études qui occupent la majeure partie de son temps.

Il reprend d’ailleurs les paroles de Guy Boucher, ancien entraîneur de la LHJMQ et de la LNH, qui affirme que pour être au summum de la productivité, il faut être le plus occupé possible.

Présentement à sa troisième session universitaire, Proulx a toujours cette passion pour les études et il espère d’ailleurs pouvoir transmettre celle-ci à tous les athlètes-étudiants dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire.

plus de nouvelles
En Route vers le Repêchage LNH 2021 | Top 10 Espoirs de Février
Il y a 7 heures
2:15
Jeux de la semaine LHJMQ | 24 février 2021
Il y a 12 heures
4:31
Jones donne la victoire aux siens en prolongation! ! Mooseheads 4 Eagles 3
Il y a 1 journée
Nos Anciens | La persévérance est payante pour Philippe Maillet
Il y a 1 journée
2:09
Arrêts de la semaine Vaughn | 23 février 2021
Il y a 1 journée
Quatre villes accueilleront le sixième événement d'environnement protégé de la LHJMQ
Il y a 1 journée