MENU

Une saison sous le signe de la constance pour Francis Perron

Lorsqu’il a été repêché par les Huskies de Rouyn-Noranda au 6e tour de la première ronde de la séance de repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Francis Perron n’était pas certain de ce qui l’attendait en Abitibi. Il était un jeune garçon de 16 ans qui habitait la région métropolitaine depuis toujours. Mais aujourd’hui, quatre ans plus tard, le numéro 27 des Huskies ne regrette pas d’avoir pris la route vers le nord. Il désire même y finir sa carrière junior.

« Dès que je suis arrivé à Rouyn, les gens de ma pension ont été très importants. L’organisation est géniale et nous avons toujours eu un bon groupe de joueurs. Ce sont eux qui m’ont mis sur la « map du hockey » et je leur en serai toujours reconnaissant », souligne l’ailier gauche.

Un joueur complet

Depuis son entrée dans le circuit Courteau, Perron a toujours connu, côté statistiques, de bonnes saisons. En regardant sa fiche, on comprend rapidement qu’il est un joueur offensif. Auteur de 18 points à sa saison recrue, il a connu une progression fulgurante à sa deuxième année avec 55 points, puis 76 à sa saison de 18 ans. À ce jour, il a passé le cap des 85 points et la saison n’est pas terminée.

Les points, c’est une chose, mais cette année, Perron voulait encore plus que des points. Il recherchait une certaine constance sur la glace. « Mon objectif était d’apporter de la constance dans la manière que je joue et c’était aussi l’objectif de l’équipe. Nous avons un bon esprit d’équipe, une bonne attitude et ça se reflète dans notre jeu sur la glace. On m’a souvent reproché de me pas faire assez d’effort en jouant. Je voulais donc travailler sur cet aspect afin d’être le joueur le plus complet possible. Et je voulais aussi parfaire mon jeu défensif puisque je suis reconnu comme un joueur offensif. Je voulais entre autres terminer la saison avec un différentiel positif et je dois dire que de ce côté, les choses vont très bien », explique-t-il.

Il faut croire que Perron a pris les bouchées doubles cette année puisque son différentiel est passé de -1 la saison dernière à +36. Depuis le début de la saison, il a eu sa place dans le top des meilleurs marqueurs, et après 55 parties, il est au 2e rang avec 97 points, derrière Conor Garland des Wildcats de Moncton qui cumule 116 points.

« Personnellement, les choses vont bien, mais pour l’équipe aussi. Il n’y a pas grand-chose de négatif à dire à Rouyn cette année. »

Si la tendance se maintient, Perron pourrait avoir sa place dans les records de la franchise. Il n’est qu’à 2 buts d’atteindre le top 10 des meilleurs marqueurs de la franchise pour le plus de buts en une saison (10e position appartient à Yannick Tifu, saison 2003-2004, 42 buts) et il est à 1 point du top 10 des meilleurs pointeurs en une saison à Rouyn-Noranda (10e position appartient à Sven Andrighetto, saison 2012-2013, 98 points).

Capitaine Perron

Afin d’atteindre son objectif de constance, Perron a travaillé extrêmement fort pendant tout l’été avec son entraîneur personnel. Puis en septembre, il s’est présenté au camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa qui l’ont repêché en 7e ronde en juin 2014.

« Ma participation au gros camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa m’a énormément aidé. Ils m’ont dit de travailler mon jeu défensif, mon jeu physique, mon niveau de compétition et ma constance. J’ai même eu la chance de jouer un match hors concours à Toronto. Disons que je suis revenu à Rouyn-Noranda avec une bonne confiance. »

Tout était en place pour que ce soit une bonne saison et que sa motivation soit au plus haut niveau. À son retour dans la LHJMQ, une surprise l’attendait. Il a été nommé capitaine des Huskies. « Je savais que j’avais des chances de l’avoir et je prenais ça très au sérieux. C’est une belle fierté pour moi », avance-t-il.

D’ici la fin de la saison régulière 2015-2016, Perron et les Huskies ne comptent rien changer à leur style de jeu. Ils ne visent qu’une bonne progression en vue des séries éliminatoires. D’ici là, ils feront face à quelques bons tests.

plus de nouvelles
5:48
Une sortie record pour Sherbrooke! Phœnix 9 Cataractes 4
Il y a 11 heures
3:26
Victoire en tirs de barrage! Tigres 2 Voltigeurs 3
Il y a 12 heures
1:57
Blainville-Boisbriand prend sa revanche! Olympiques 2 Armada 4
Il y a 12 heures
3:41
Une autre domination de Rimouski! Remparts 2 Océanic 9
Il y a 12 heures
5:40
Charlottetown continue de gagner! Islanders 4 Sea Dogs 2
Il y a 1 journée
3:34
Grosse soirée pour Sokolov! Eagles 8 Mooseheads 2
Il y a 1 journée