MENU

Historique

HST_logosLHJMQ_1969_2006_web

Les succès de la décennie 2010

Les 18 équipes actuelles de la Ligue de hockey junior majeur du Québec rivalisent entre elles annuellement pour l’obtention de deux trophées d’envergure. De un, en saison régulière, l’équipe championne hérite du trophée Jean-Rougeau, dont le nom honore un des anciens présidents de la LHJMQ de 1981 jusqu’à son décès en 1983. Le rituel printanier met à l’enjeu la Coupe du Président, et ce depuis 50 ans déjà; ce sont les Olympiques de Hull/Gatineau qui en sont les plus titrés, ayant remporté le trophée principalement composé de bois en 7 occasions.

Pour conclure le calendrier, les trois formations championnes de la Ligue Canadienne de Hockey (LHJMQ / OHL / WHL) se réunissent à tous les ans dans une ville prédéterminée, accueillies par l’équipe hôtesse qui participe elle aussi au tournoi de la Coupe Memorial. En 2019, la LHJMQ a vu ses deux équipes, les Mooseheads de Halifax (club hôte), et les Huskies de Rouyn-Noranda (champions des séries), se retrouver en grande finale de cette compétition. Rouyn-Noranda a finalement eu raison de l’équipe locale par 4-2, soulevant la Coupe Memorial pour la 1ère fois de son histoire. Pour la LHJMQ, il s’agissait d’une 5e Coupe Memorial en 9 ans, et surtout, de la toute 1ère décennie (2010-2019) où elle réussissait à obtenir un plus grand nombre de titres que ses ligues compétitrices, l’Ontario et l’Ouest. Une très grande fierté pour le commissaire Gilles Courteau qui entame en 2019-20 sa 34e saison complète aux commandes de la LHJMQ.

Champions | Coupe Memorial Cup | 2019 | Huskies, Rouyn-Noranda
Champions de la Coupe Memorial – KIA –  2019, les Huskies de Rouyn-Noranda

Les débuts d’un nouveau circuit en 1969

QUE_Lafleur_LebelR_CpPres_1971Depuis sa création, le circuit junior québécois (qui était à l’époque appelé la Ligue de hockey junior « A » du Québec) a formé plusieurs grands personnages qui ont marqué, tour à tour et à leur façon, sa riche histoire. Bâtisseurs, joueurs et entraîneurs ont tous contribué à l’évolution et à l’excellence du hockey junior majeur grâce à leur talent, leur passion, leurs efforts et leur respect pour notre joyau national. C’est en 1969 que la Ligue de hockey junior majeur du Québec est née.

En 1969, la LHJMQ était formée d’un total de 11 équipes, menées par le président fondateur du circuit, M. Robert LeBel (PHOTO) . On retrouvait alors les Royals de Cornwall, les Rangers de Drummondville, les Saints de Laval, les Remparts de Québec, le National de Rosemont, les Bruins de Shawinigan, les Castors de Sherbrooke, les Éperviers de Sorel, les Alouettes de St-Jérôme, les Ducs de Trois-Rivières et les Maple Leafs de Verdun.

Le jeu offensif a toujours été la marque de commerce de la LHJMQ. Dès les débuts du circuit, les foules nombreuses acclamaient ses jeunes vedettes, comme les Luc Simard (Trois-Rivières), Guy Lafleur (Québec) et Richard Leduc (Trois-Rivières).

LHJMQ_lien_DecouvrezRecords_FRLes Remparts de Québec ont remporté les deux premières Coupes du Président (1970 et 1971) de l’histoire du circuit, menés par l’entraîneur en chef Maurice Filion, aujourd’hui intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ. Guy Lafleur, André Savard et Jacques Richard complétaient une formation bondée de talent qui fut d’ailleurs la première à embrasser la Coupe Memorial, remise aux champions canadiens.

Les années soixante-dix procurent aux Remparts trois autres titres, alors que les Castors de Sherbrooke, dirigés par Ghislain Delage, et les Draveurs de Trois-Rivières, chapeautés par Michel Bergeron, se partagent quatre championnats.

De leur côté, Doug Gilmour, Dave Hawerchuk et Marc Crawford permettent aux Royals de Cornwall de soulever les deux premières Coupes du Président des années quatre-vingt, ainsi que deux titres canadiens.

De grands noms issus de la LHJMQ

LHJMQ_lemieuxmario_83842Les joueurs étoiles de la LHJMQ alimentent de plus en plus les rangs professionnels.

Les Raymond Bourque, Mario Lemieux (PHOTO) , Pat Lafontaine, Pierre Turgeon, Patrick Roy, Denis Savard et Luc Robitaille, pour ne nommer que ceux-là, profitent de leur passage au sein du circuit pour parfaire leur développement.

Le Titan, les Olympiques et les Saguenéens ravissent la plupart des titres des années quatre-vingt-dix.

À cette époque, plusieurs futurs entraîneurs en chef de la LNH s’approprient les honneurs du circuit Courteau, dont Alain Vigneault, Robert Hartley, Michel Therrien et Claude Julien.

La Coupe Memorial fait aussi son retour, alors que les Prédateurs de Granby (1996) et les Olympiques de Hull (1997) remportent le prestigieux trophée.

De plus, la LHJMQ devient la ligue de choix pour dénicher les meilleurs gardiens de but de demain, alors que Martin Brodeur, Emmanuel Fernandez, Marc Denis, Martin Biron, Jean-Sébastien Giguère, José Théodore, Roberto Luongo, et plus tard les Marc-André Fleury, Jaroslav Halak, Ondrej Pavelec, Jonathan Bernier et Corey Crawford peaufinent leur art.

Le talent offensif est lui aussi très abondant, puisqu’au cours des dernières années, la Ligue continue de développer des joueurs d’impact comme Vincent Lecavalier, Simon Gagné, Daniel Brière, Jean-Pierre Dumont, Brad Richards, Ales Hemsky, Jason Pominville, Patrice Bergeron, Brad Marchand, Claude Giroux et Sidney Crosby (PHOTO) . On se doit de souligner que certains des jeunes talents de la Ligue Nationale ont aujourd’hui pour noms: Jonathan Huberdeau, Nathan MacKinnon, Nikita Kucherov, Jonathan Audy-Marchessault, Sean Couturier, Thomas Chabot et Samuel Girard, tous de talentueux athlètes issus de la LHJMQ.

Enfin, le nouveau millénaire solidifie la présence des équipes de la LHJMQ au sein de l’élite canadienne.

L’Océanic de Rimouski (2000), les Remparts de Québec (2006), les Sea Dogs de Saint John (2011), les Cataractes de Shawinigan (2012 – (PHOTO), les Mooseheads de Halifax (2013 – (PHOTO)), et plus récemment, tour à tour, le Titan d’Acadie-Bathurst (2018 – (PHOTO)) et les Huskies de Rouyn-Noranda (2019) décrochent la Coupe Memorial pour porter le total des titres du circuit à treize (13).

LHJMQ_MurChampions_CoupeMemorial2018_20180710_version2_PNG

Ainsi, c’est avec fierté que la Ligue de hockey junior majeur du Québec offre une opportunité aux jeunes joueurs de hockey de réaliser leur rêve d’atteindre les rangs professionnels, tout en leur fournissant les outils académiques nécessaires pour qu’ils puissent contribuer au développement social de notre société.

Les équipes

C’est un total de 26 franchises qui ont vu le jour dans l’histoire de la LHJMQ.

La plus vieille concession qui opère toujours dans sa ville d’origine est celle de Shawinigan, LHJMQ_lien_HistoireFranchise_FRqui a vu les Bruins, les Dynamos et les Cataractes faire vibrer ses partisans de la Mauricie. Les Bruins étaient l’une des 11 équipes à entamer la toute première saison du circuit en 1969-70.

Ci-bas, vous y trouverez les logos et couleurs qu’ont portés les diverses organisations depuis leurs débuts.

HST_tousLogos_Clubs_1969_2006
Logos_pageHistorique_tous

 

pub_sectHistRecords_20170905

 

Les 50 plus grands des 50 ans de la LHJMQ! / Top 50 players - 1969-2019


 

#87 - Sidney Crosby Ce numéro sera retiré par la LHJMQ dès 2020-21. / This jersey number will be retire by the QMJHL, starting in 2020-21.
#87 – Sidney Crosby
Ce numéro sera retiré par la LHJMQ et toutes ses équipes dès la saison 2020-2021.