MENU

Ayotte a appris rapidement

Ayotte a appris rapidement

 

 

Mathieu Ayotte semble bien s’acclimater à son nouvel environnement au sein des Tigres de Victoriaville. À seulement 16 ans, le choix de deuxième tour, 23e au total, lors du dernier encan de la Ligue junior majeure du Québec connaît un bon début de campagne avec une récolte de sept points, dont quatre buts.

Selon lui, son processus d’adaptation s’est bien déroulé grâce à l’appui des vétérans. «Je me suis adapté rapidement à cause des vétérans et de l’organisation, qui a été excellente. Sur la glace, tout va bien et je ne peux pas demander mieux, puisque je connais un très bon début de saison», a-t-il commenté.

De plus, il affiche un différentiel de +5. Ses statistiques, au moment d’écrire ses lignes, ne surprennent pas l’attaquant originaire de Montréal, mais il se dit surpris du résultat, lui qui avoue qu’il n’avait pas connu un camp d’entraînement du tonnerre. «Je m’attendais à ce qui se passe quelque chose offensivement, car cela a toujours été ainsi, mais j’ai quand même été surpris puisque mon camp n’a pas été comme je voulais. Par contre, j’ai débloqué en début de saison et cela s’est avéré bénéfique pour le reste», a-t-il expliqué.

Petit certes, mais combattif

À cinq pieds et dix pouces, Ayotte n’est certainement pas le plus imposant chez les félins. Cependant, il travaille d’arrache-pied avec Yanick Jean et le personnel d’entraîneurs afin d’exploiter ses forces. «Il faut que je bouge tout le temps mes pieds. Je ne suis pas le plus gros, mais je suis rapide. Il faut que je me serve de mon talent si je veux réussir à m’imposer sur la glace.»

La marche était haute entre le midget AAA et le circuit Courteau. Néanmoins, l’ancien porte-couleurs des Gaulois du Collège Antoine-Girouard affirme que le camp d’entraînement lui a permis de mieux s’adapter. «Tout est plus gros et je ne suis pas le plus grand. Ça a pris du temps à m’adapter, mais le camp m’a grandement aidé. Il faut également que je mise sur mes forces et je sais que quand je patine, je suis difficile à contrer», a-t-il confié.

Le stress du début de saison appartenant au passé, il espère pouvoir maintenir la cadence. «Je veux que cela se continue, mériter mon temps de glace et rester sur les deux premiers trios», a-t-il dit en terminant.

plus de nouvelles
Jeux de la semaine LHJMQ | 20 novembre, 2019
Il y a 3 heures
6:55
Charlottetown remporte la rencontre matinale! Drakkar 3 Islanders 5
Il y a 5 heures
140 anciens de la LHJMQ dans les programmes de hockey de U SPORTS
Il y a 6 heures
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 9 heures
2:08
Arrêts de la semaine Vaughn | 19 novembre, 2019
Il y a 1 journée
Équipe de la semaine LHJMQ | 2019-2020 | Semaine 9
Il y a 2 jours