MENU

Temple de la Renommée LHJMQ | Cuvée 2020 | Rick Vaive

Un natif d’Ottawa, en Ontario, Rick Vaive a plutôt passé la majorité de son enfance à Charlottetown, dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard. Rapidement, sa fougue et ses talents exceptionnels d’hockeyeur y sont détectés.

Son lancer foudroyant et la qualité de son coup de patins ont attiré l’attention des recruteurs. Ce sont finalement les Castors de Sherbrooke, en 1976, qui le sélectionneront en première ronde, 4e au total, au repêchage de la LHJMQ.

Dès son arrivée dans la LHJMQ en 1976-77, il terrorise les gardiens adverses. Ses 51 buts et 110 points comme recrue constituent toujours deux records qui n’ont jamais été réédités par un joueur junior majeur évoluant pour une formation de Sherbrooke. Ces exploits lui garantiront le titre de recrue de l’année dans la LHJMQ. De plus, avec ses 23 points en 18 parties de séries éliminatoires, il s’avèrera un joueur important dans la conquête de la Coupe du Président par les Castors au printemps 1977.

Pour obtenir ses 155 points durant la saison régulière de 1977-1978, Vaive compte sur des coéquipiers exceptionnels en Sylvain Locas et Ron Carter, auteurs 80 et 88 buts respectivement, alors que lui-même fait scintiller la lumière rouge à 76 reprises. Neuf de ses buts ont été inscrits en désavantage numérique, un record de franchise toujours inégalé.

En 1978, il fut invité à joindre l’équipe canadienne en vue du Championnat mondial junior, tournoi au cours duquel il repartait avec la médaille de bronze.

Dans la LHJMQ, séries incluses, il a totalisé 300 points en 164 joutes, gracieuseté de ses 145 buts et 155 passes. Son intensité sur la glace est traduite par ses 408 minutes de punition en carrière.

SHE_VaiveRick_fin1970_action

En 1978-1979, toujours d’âge junior, les Bulls de Birmingham de l’Association mondiale de hockey réussissent à mettre Vaive sous contrat. C’était bien évidemment au grand désespoir du directeur-gérant des Castors de l’époque, Georges Guilbault, qui le cataloguait comme le meilleur joueur de l’histoire de sa franchise.

Sélectionné par les Canucks de Vancouver au Repêchage LNH de 1979, il ne sera que de passage avec cette équipe qui le transigera aux Maple Leafs de Toronto. Ce sera toute une acquisition car il deviendra le tout premier compteur de 50 buts de l’histoire de la franchise torontoise lors de la saison 1981-1982.

Pendant 11 saisons d’affilées, il comptera au moins 25 buts pour les équipes de Toronto, Chicago et Buffalo, dont trois campagnes de 50 buts avec les Maple Leafs. En 876 parties dans la LNH, il aura trouvé le fond du filet 441 fois, amassant 788 points et un impressionnant total de 1445 minutes de punition. En séries, son rythme d’un but à tous les deux matchs s’est maintenu, avec 27 filets en 54 rencontres.

Il a représenté le Canada au Championnat mondial de l’IIHF en 1982 et 1985, marquant neuf buts en 19 matchs lors des deux tournois.

Par la suite, Vaive deviendra un entraîneur-chef chez les professionnels mineurs (ECHL | AHL), ainsi que chez les juniors (OHL) de 1993 à 2001. Et puis, de 2001 à 2007, il suit les activités de la Ligue Nationale de Hockey plus qu’attentivement, livrant ses impressions dans les diverses émissions produites par Leafs TV.

Rick Vaive, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

SHE_VaiveRick_fin70

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Foreurs placent leurs pions en vue d'un dénouement payant
Il y a 1 journée
7:31
Le Titan l'emporte encore! Titan 5 Sea Dogs 3
Il y a 1 journée
8:27
Halifax écrase le Cap-Breton! Mooseheads 10 Eagles 2
Il y a 1 journée
2:28
Desruisseaux est tout feu tout flamme! Wildcats 1 Islanders 4
Il y a 1 journée
Mise à jour COVID-19 - Voltigeurs de Drummondville
Il y a 2 jours
3:34
Acadie-Bathurst est en feu! Titan 4 Wildcats 2
Il y a 2 jours