MENU

Sous la Loupe | Espoir LNH de Février : Jérémie Poirier

Prédire est l’aspect le plus difficile du travail des recruteurs de la LNH. L’art et la science du recrutement sont l’exemple parfait du risque ou de la récompense à plusieurs niveaux.

Alors qu’une pléthore de recruteurs de la LNH débarque régulièrement dans la ville portuaire de Saint John, plusieurs y vont d’une dernière approche au sujet de Jérémie Poirier.

Le produit de Salaberry-de-Valleyfield est un naturel quand vient le temps d’être un défenseur offensif. Le très talentueux arrière possède des habiletés incroyables avec la rondelle et un superbe instinct offensif. Il est le quart-arrière du jeu de puissance des Sea Dogs et continuera donc d’amasser un impressionnant total de points en cette deuxième moitié de saison.

En fait, en marquant un 16e but à la fin du mois de janvier, Poirier a battu le record de franchise des Sea Dogs pour le nombre de buts marqués par un défenseur en une saison. Et il y en a eu des défenseurs géniaux qui ont porté les couleurs de cette équipe.

« Il se passe beaucoup de choses en ce moment et je pense que je les ai très bien gérées », a dit Poirier au sujet du stress et de la pression qui viennent avec une année de repêchage dans la LNH.

Après une participation au Match des meilleurs espoirs Kubota et à la Série Canada-Russie CIBC, en passant par les nombreuses minutes de jeu avec les Sea Dogs, Jérémie Poirier a pratiquement tout expérimenté cette saison.

« La saison des Sea Dogs est la chose la plus importante », a admis Poirier. « J’essaie de bien faire quand je joue ici afin d’aider l’équipe à gagner.  C’est la meilleure approche à avoir durant son année de repêchage. »

Poirier est un patineur exceptionnel, il effectue une solide première passe et décoche la rondelle de façon dynamique. Ce jeune peut vraiment décocher une rondelle. Mais Poirier est le plus dangereux quand il a de l’espace, quand il suit l’action ou qu’il s’implique à l’attaque. C’est pourquoi il a marqué de partout sur la glace cette saison.

Mais l’habile défenseur devra bouger la rondelle plus rapidement pour être encore plus efficace au niveau supérieur.

Les habiletés offensives de Poirier sont indéniables et frôlent le niveau élite. Mais le plus grand défi du jeune défenseur sera de convaincre les recruteurs de la LNH qu’il peut être un défenseur fiable dans sa propre zone au niveau suivant. Est-ce que le jeune défenseur peut améliorer le côté défensif de son jeu pour devenir un joueur encore plus complet?

« Si tu veux jouer dans la LNH un jour, tu ne peux pas seulement jouer de façon offensive. Il faut être bon dans les deux zones », a admis Poirier. « Je sais que je ne serai pas un grand joueur en infériorité numérique dans ma vie, mais si je peux travailler sur mon jeu défensif et continuer à améliorer cet aspect, ça va sans aucun doute m’aider dans le futur. »

Il va sans dire qu’une tonne de recruteurs de la LNH vont continuer de se rendre au Harbour Station pour évaluer les progrès du talentueux défenseur. L’occasion de jouer devant des recruteurs de la LNH et de potentiellement accomplir son rêve d’enfance d’être sélectionné et de jouer au hockey au plus haut niveau n’est pas perdue pour l’athlète de 17 ans.

« Ce serait le plus beau jour de ma vie », a dit Poirier, qui pourrait être réclamé dans son patelin en juin prochain à Montréal. « J’ai vraiment hâte au repêchage. Et si je peux juste continuer de jouer mon jeu, et avoir du plaisir sur la glace, alors le meilleur sera à venir. »

Poirier et les Sea Dogs ont affronté beaucoup d’adversité au cours des deux dernières saisons. Alors comment cette adversité a-t-elle aidé Poirier comme joueur et comme personne?

« Tu apprends de ça, tout simplement », a expliqué Poirier. « Il faut en sortir grandi aussi. Tous les gars qui sont de retour cette année ont vécu ces temps difficiles, alors c’est bon pour nous d’apprendre de ces moments et de savoir ce qu’on a fait de mal la saison dernière. On doit ensuite essayer de s’améliorer sur ces plans et mieux jouer. »

Poirier a été rencontré par plus d’une vingtaine d’équipes de la LNH jusqu’à maintenant. Comment a-t-il vécu cette expérience et est-ce qu’il a déjà pensé se retrouver dans une telle situation?

« C’est surréel, mais on ne pense pas à ces choses-là », a confié Poirier. « Il y a deux ans, je n’aurais jamais pensé me retrouver ici un jour. Je vis dans le moment présent, alors je ne fais que profiter de ça et vivre au jour le jour. On verra ce qui va arriver cette année. »

À travers tout ça, Poirier essaie de vivre tout l’enthousiasme et les nouvelles expériences en gardant la tête froide.

« C’est une chance et une occasion pour moi de montrer et de prouver à quel point mon jeu est bon et d’essayer d’aller sur la glace, faire de mon mieux, et travailler sur ce que je dois améliorer. Je veux montrer au monde ce que je peux faire sur la patinoire et quelles sont mes forces. »

Après 59 matchs cette saison, les 18 buts de Jérémie Poirier le mettent à égalité au sommet des défenseurs de la LHJMQ à ce chapitre. Ses 49 points le placent quant à eux à égalité au quatrième rang des arrières de la ligue.

plus de nouvelles
LHJMQ | Longue entrevue avec Guillaume Latendresse
Il y a 2 heures
2:09
Espoirs du Repêchage LNH 2020 | Lukas Cormier
Il y a 22 heures
Les Héros de la Pandémie | Christian Maurais (SHA)
Il y a 2 jours
2:19
Faits saillants de l'impressionnante saison de Samuel Hlavaj!
Il y a 2 jours
2:19
Les plus beaux arrêts d'Alexis Shank de la saison 2019-2020!
Il y a 3 jours
2:15
Voici quelques-uns des plus beaux arrêts de Matthew Welsh en 2019-2020!
Il y a 4 jours