MENU

Sous la Loupe | Espoir LNH de Décembre: Cole Huckins

 

Les comparaisons, les projections et les trajectoires. Ce sont trois aspects du monde du hockey qui sont totalement hors du contrôle d’un joueur.

« Contrôle ce que tu peux contrôler » peut sonner cliché, mais Cole Huckins vit selon cette devise depuis le tout début de sa carrière.

Le talentueux attaquant originaire de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, vient tout juste de conclure une solide campagne pour une équipe du Titan d’Acadie-Bathurst qui était en reconstruction, une saison recrue dans laquelle il a marqué 13 buts et ajouté 25 passes en 64 matchs.

Avec sa taille, sa vitesse, sa fabrication de jeu et sa touche de marqueur, Cole Huckins peut tout faire. À 6’3’’ et 200 livres, tout semble indiquer que le joueur de deuxième année pourra devenir un attaquant de puissance efficace au prochain niveau. Mais avec les attentes et les projections élevées viennent aussi la pression et l’attention.

Ces derniers peuvent être difficiles à gérer pour plusieurs adolescents, mais dans le cas de Huckins sa production ne semble pas être en train de dérailler. Bien au contraire, il semble les utiliser comme source de motivation. L’attaquant de 17 ans a repris les choses là où il les avait laissées l’an dernier – en inscrivant sept buts et 12 aides en seulement 15 rencontres pour une équipe du Titan qui occupe la troisième place cette saison.

“Honnêtement, j’ai juste hâte que ça arrive. C’est quelque chose que je vais partager avec ma famille », a mentionné Huckins lorsque questionné le prochain Repêchage LNH. « C’est certain que je l’ai toujours en tête, mais en ce moment je me concentre sur essayer de gagner chaque match et essayer de progresser sur la glace à tous les jours. »

Contrôle ce que tu peux contrôler, pas vrai? Cependant, dans le cas du jeune espoir, c’est une décision prise par son personnel d’entraineurs qui semble lui avoir permis d’élever son jeu à un autre niveau cette saison.

Huckins évoluait au centre de la patinoire l’an dernier alors qu’il se retrouve dorénavant sur l’aile gauche. De fabricant de jeu à tireur d’élite, un passage à l’aile pourrait être exactement ce dont il a besoin pour attirer davantage l’attention des recruteurs de la LNH.

À certains moments la saison dernière, Huckins ressemblait à un jeune Joe Thornton en créant des chances de marquer pour ses coéquipiers avec des passes incroyables du centre. Ses aptitudes avec la rondelle et sa vision sont assurément parmi ses meilleurs atouts, mais son passage à l’aile gauche a aussi révélé un côté plus intense et physique de son jeu.

20201016_BATvsCAP_Cole_Huckins

« Cole est une attaquant de bonne taille, qui lit ben le jeu et qui possède des bonnes aptitudes avec la rondelle », a mentionné un dépisteur de la LNH au sujet du jeune espoir. « Il a des mains rapides pour sa grandeur et il exécute bien des jeux. Il est à son meilleur lorsqu’engagé physiquement dans l’action et qu’il se dirige au filet. »

« Son coup de patin a besoin de travail, principalement en ce qui a trait à la vitesse et l’accélération », ajoute le recruteur. « J’aimerais aussi le voir rehausser son niveau de combativité dans certaines situations et devenir plus constant dans cette facette de son jeu. » Bien qu’il se considère comme étant un espoir en plein développement qui a une soif d’apprendre, Huckins demeure humble, et sait qu’il existe encore beaucoup d’éléments qu’il peut améliorer dans son jeu.

Mais ne doutez pas de l’attaquant de deuxième année, puisqu’il est passionné par ce sport depuis le jour un. Le hockey était un mode de vie pour la famille Huckins. Pour Cole, le rêve de jouer dans la Ligue nationale de hockey a débuté sur un étang gelé, durant les hivers rigoureux du Nouveau-Brunswick.

« Je pense que mon premier souvenir de hockey était de jouer sur cet étang avec ma mère et mon père », se rappelle-t-il. « Je me souviens encore d’essayer de freiner avec mon pied gauche », sourit-il.

En grandissant, le jeune attaquant de puissance n’avait pas à regarder bien loin pour s’inspirer de joueurs de la LNH qui provenaient de son coin de pays.

« J’aime vraiment comment [un autre natif du Nouveau-Brunswick et le co-propriétaire du Titan] Sean Couturier joue au hockey, tout comme mon cousin, Brad Malone, qui lui a grandi à Miramichi », dit Huckins. « Brad a été là pour moi tout au long du processus, j’ai pu partager plusieurs de mes idées avec lui, ce qui est vraiment plaisant. »

Malone a disputé plus de 200 matchs dans la LNH durant sa carrière et il est membre des Condors de Bakersfield depuis les quatre dernières saisons, donc il sait comment s’y prendre pour offrir quelques conseils qui viennent en aide à Huckins.

Est-ce qu’il y a d’autres joueurs de la LNH que Huckins tente d’imiter dans son jeu?

« J’aime vraiment Patrice Bergeron et Jonathan Toews », admet-il. « Ces gars-là sont bons dans les deux sens de la patinoire. Ils jouent dans toutes les situations, à tout moment. J’aime l’idée de pouvoir contribuer comme ça. »

Et que fait-il de ses comparaisons avec Joe Thornton?

« Je l’aime aussi Jumbo Joe », ajoute Huckins. « Je crois qu’il est en mesure de voir des lignes de passes que la plupart des autres joueurs ne voient pas. D’être un gars de sa grosseur, et d’avoir autant de talent, ça doit être plaisant. »

20201031_BATvsCHA_Cole_Huckins

Le Titan d’Acadie-Bathurst a surpassé toutes les attentes en 2020-2021, entamant la pause des Fêtes avec un solide dossier de 9-4-1-1. Les entraineurs de l’équipe ont fait un boulot fantastique pour aller chercher le meilleur d’une jeune équipe dynamique.

Huckins est une grande partie du noyau de cette équipe et, conséquemment, de ses succès.

« C’est très excitant de faire partie des joueurs clés de cette équipe. La saison dernière était difficile, mais tout le monde sent qu’on a tourné la page et je suis très optimiste par rapport au reste de la saison », mentionne-t-il. « Je crois que nous pouvons surprendre plusieurs équipes et continuer de progresser avec notre noyau de jeunes. »

Tandis que certains des meilleurs espoirs sont souvent laissés à eux-mêmes pour relever les différents défis qui viennent avec une année de repêchage, ce n’est certainement pas le cas avec Huckins.

Derrière le banc, Mario Durocher compte plus de 1000 matchs d’expérience dans la LHJMQ et il a vécu pratiquement tous les scénarios imaginables. En ce qui concerne le coéquipier de Huckins, Riley Kidney, l’attaquant vit lui aussi avec la pression de son année de repêchage.

« Riley et moi nous en parlons ici et là. C’était quelque chose de spécial de l’affronter en grandissant et maintenant de jouer à ses côtés », a admis Huckins. « Et c’est un sentiment encore plus spécial d’avoir un coéquipier qui vit les mêmes trucs que moi dans notre année d’admissibilité au Repêchage LNH. »

Les rêvent de hockey sont souvent partagés, tout comme les sacrifices requis dans le processus. Ces défis et ces sacrifices ne passent certainement pas inaperçus pour le jeune homme gêné de Fredericton.

« Depuis que je suis tout jeune, j’ai toujours aimé le sport. Évidemment, j’ai souvent eu ces visions surréalistes où je me fais sélectionner dans la LNH », Huckins a mentionné lorsque questionné sur ce que ça représenterait pour lui et sa famille d’entendre son nom prononcé par une franchise de la LNH.

« Plus le repêchage approche, plus je commence à sentir que c’est vrai, et plus je suis excité que ça s’en vient. Je vais simplement continuer de faire de mon mieux d’ici là », ajoute-t-il en souriant.

De l’étang jusqu’aux rangs professionnels, le rêve de Cole Huckins d’être repêché dans la Ligue nationale de hockey est à portée de main.

Comme ils disent : contrôle ce que tu peux contrôler, le reste viendra tout seul.

 

plus de nouvelles
La LHJMQ annonce des changements de calendrier dans les Maritimes
Il y a 8 heures
Équipe de la semaine Vidéotron | 2020-2021 | Semaine 10
Il y a 9 heures
Joueur de la semaine Ultramar | Samuel Hlavaj (25 janvier 2021)
Il y a 11 heures
10:19
Tout un retour pour Raska! Remparts 5 Océanic 7
Il y a 1 journée
5:42
Yanick Jean atteint le plateau des 500 victoires dans la LHJMQ ! Drakkar 2 Saguenéens 3
Il y a 1 journée
3:26
Une belle performance de la part de Lapenna! Olympiques 1 Voltigeurs 4
Il y a 1 journée