MENU

Repêchage LHJMQ 2019 : les meilleurs Québécois disponibles (2 de 3)

Justin Robidas a été nommé capitaine d’Équipe Québec peu avant les derniers Jeux du Canada; un tournoi au cours duquel il a été fantastique, inscrivant 10 points en six matchs. Fidèle à lui-même, il est l’un des joueurs qui a affiché la meilleure constance d’un duel à l’autre.

C’est ce que les recruteurs aiment particulièrement chez le petit attaquant de 5’07. Il est toujours très efficace, peu importe la situation.

Il a inscrit cette saison 53 points en seulement 35 parties chez les Cantonniers de Magog; avant d’en ajouter 22 autres en 14 joutes éliminatoires, et ce, malgré sa petite stature. Fils de l’ancien défenseur du Canadien de Montréal et des Stars de Dallas, Stéphane Robidas, Justin est probablement l’un des joueurs le plus complets de ce repêchage. Il est un excellent patineur, un très bon passeur et il a les habiletés pour marquer des buts.

_

Richard devra être courtisé

Les défenseurs offensifs ont la cote auprès des amateurs et Guillaume Richard serait assurément adulé par les partisans de sa nouvelle équipe. Habile pour faire progresser le jeu, il aime foncer vers le filet et appuyer l’attaque, ce qui laisse évidemment place à du hockey spectaculaire.

Il peut diriger l’avantage numérique grâce à sa créativité et ses aptitudes pour bouger rapidement la rondelle. Il est l’un des bons patineurs chez les défenseurs et il est assuré que les 18 formations du Circuit Courteau feront de l’œil à cet espoir qui prévoit pour le moment poursuivre sa route de l’autre côté de la frontière. Il a inscrit 27 points en 38 matchs cette saison avec le Blizzard du Séminaire St-François.

_

Plein gaz pour Malatesta

Parfois, il faut simplement trouver son aise. James Malatesta a inscrit 12 points à ses 22 premiers matchs chez les Lions du Lac Saint-Louis. Une fois les séries éliminatoires débutées, il a pratiquement doublé sa production et en a ajouté 23 en 16 parties seulement. L’attaquant de 5’09 et 167 livres est un marqueur naturel. Son tir est précis et fort puissant. Son coup de patin, ses aptitudes avec la rondelle et sa confiance en territoire adverse font de lui un joueur à surveiller étroitement. Pas de doute possible : il a sa place parmi les deux premiers trios d’une équipe du junior majeur.

_

Pellerin : plus régulier qu’une horloge suisse

42 points en 42 matchs de saison régulière; 9 en 9 parties éliminatoires. Qui dit mieux?

Maxime Pellerin a été utilisé à toutes les sauces par son entraîneur Midget AAA chez les Estacades de Trois-Rivières. Ses aptitudes avec la rondelle sont très intéressantes. Agile dans son transport du disque, il a la vitesse pour déborder la défensive adverse. Une fois devant le gardien, il peut aussi bien décocher un tir de qualité qu’alimenter ses coéquipiers.

Le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ a classé l’attaquant de 5’11 et 168 livres au 16e rang des meilleurs espoirs, mais qui sait si une équipe ne sera pas tentée de le sélectionner plus rapidement?

plus de nouvelles
1:50
Un premier blanchissage pour Poirier! Olympiques 3 Islanders 0
Il y a 1 heure
Équipe de la semaine LHJMQ | 2019-2020 | Semaine 8
Il y a 1 heure
Joueur de la semaine Ultramar | Alex-Olivier Voyer (11 novembre, 2019)
Il y a 6 heures
Les Sags s'amusent à domicile! Cataractes 4 Saguenéens 8
Il y a 23 heures
1:47
Poirier marque en prolongation! Sea Dogs 3 Tigres 2
Il y a 23 heures
5:56
Poulin réussit un tour du chapeau! Armada 4 Phœnix 10
Il y a 23 heures