MENU

Nos anciens | Nicolas Guay continue de performer au niveau universitaire

 

Après avoir passé près de cinq saisons dans la LHJMQ entre 2015 et 2020, Nicolas Guay est devenu un visage familier et sympathique pour les amateurs de hockey junior. Au cours de cette période, il a porté les couleurs de quatre équipes : les Saguenéens de Chicoutimi, les Voltigeurs de Drummondville, les Sea Dogs de Saint John et l’Océanic de Rimouski.

La meilleure saison de Guay est survenue avec les Voltigeurs en 2018-2019, lorsqu’il avait récolté 87 points en 64 matchs. Un leader naturel, il a également servi comme capitaine à Drummondville et Saint John.

À la suite de son stage junior, le joueur de 22 ans a choisi de poursuivre son parcours au hockey dans les rangs universitaires en se joignant à l’entraîneur-chef Gardiner MacDougall et sa formation des Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Cette décision a permis à Guay de non seulement continuer à développer son jeu – malgré l’annulation de la saison dernière à cause de la COVID-19 – mais aussi de poursuivre des études en administration des affaires.

FLH_5083

Guay est un joueur sur lequel MacDougall et son personnel ont misé depuis le début de leur processus de recrutement, il y a deux ans, comme une cible de choix en provenance de la LHJMQ. À sa première année de compétition en 2021-2022, la présence de Guay au sein de l’équipe se fait déjà sentir de façon importante.

« Il a une personnalité attachante et beaucoup de charisme, » a expliqué MacDougall. « C’est un joueur qui profite de chaque instant. Que ce soit sur la glace, en classe ou dans un match, il tire le meilleur de toutes les situations. »

Guay aime bien s’amuser, mais il est aussi très sérieux dans sa quête de devenir un meilleur joueur et un meilleur étudiant. Sur la glace, le natif de Sherbrooke joue sur le premier trio des Reds et a amassé 25 points en 18 matchs depuis le début de la saison. MacDougall le décrit comme étant un joueur attentif aux détails, doté d’un grand potentiel offensif et d’une excellente éthique de travail. En dehors de la patinoire, il a été nommé Étoile académique canadienne à sa première année, mais son entraîneur est surtout impressionné par le genre de personne qu’il est.

« C’est un très bon leader parce que les gens veulent le suivre, » a dit MacDougall. « Il a une attitude exceptionnelle, et cela se reflète dans tout ce qu’il fait. Il transmet sa passion et cherche toujours à exceller. »

Cette poursuite de l’excellence a permis à Guay de réussir au hockey et cette même détermination l’aidera à exceller dans tous les futurs projets qu’il entreprendra.

DRU_GuayNicolas2_201718

plus de nouvelles
Nos Anciens | David Bernier profite de la vie à la ferme
Il y a 1 journée
Repêchage LNH 2022 | Sous la Loupe : Noah Warren
Il y a 2 jours
Moment Communautaire | Samuel Régis et ses amis à quatre pattes
Il y a 3 jours
1:59
Rencontre avec James Malatesta des Remparts de Québec
Il y a 4 jours
0:49
Mon premier but dans la LHJMQ | Vincent Collard
Il y a 5 jours
Partisan de la semaine | Lucie Roy (Victoriaville)
Il y a 1 semaine