MENU

Moment Communautaire | Dylan Schives a hâte de renouer avec les partisans des Remparts

 

Dylan Schives a toujours été entouré de gens à besoins spéciaux. Ça ne surprend donc personne de voir qu’un d’entre eux, un véritable mordu des Remparts, soit devenu un de ses amis proches.

« Son nom est Maxime Cloutier. J’ai fait sa connaissance à travers ma mère lors de ma première saison avec les Remparts », explique Schives. « Chaque fois qu’elle venait me voir jouer, elle le voyait qui portait fièrement son gilet des Remparts. »

La mère de Schives a donc été piquer un brin de jasette avec la mère de Maxime pour faire plus ample connaissance. Après une autre partie, ce fut au tour de Dylan et de Maxime de se rencontrer.

Une belle amitié venait de naître.

« Depuis, après chaque partie, il me donne les pours et les contres de ma performance. Et il est très honnête! », rigole le défenseur de 19 ans. « En gros, c’est un jeune qui adore le hockey et plus particulièrement ses Remparts. C’est ce qui m’a aidé à le connaître autant! »

Schives, un joueur originaire de Tilbury, en Ontario, est devenu de plus en plus proche de son nouvel ami au cours des deux dernières saisons. L’an dernier, la mère de Dylan a d’ailleurs offert à Maxime un cadeau qu’il n’est pas sur le point d’oublier : un gilet des Remparts autographié par Schives lui-même!

« Il a commencé à porter mon chandail pour toutes les parties », souligne le défenseur. « Ça me fait vraiment chaud au coeur de voir ça. »

20190925_180724

Sauf que Maxime n’est pas le seul amateur des Remparts qui a droit aux visites de Schives et de ses coéquipiers. Plusieurs joueurs se font un devoir d’aller visiter des écoles de la région de Québec durant la saison de hockey.

« On veut s’amuser avec les jeunes. C’est quelque chose de voir leurs yeux et le sourire qu’ils ont dans le visage quand ils nous voient », admet le vétéran. « Pour eux, nous sommes des vedettes. Ça leur permet aussi de prendre une petite pause de leurs études et de leurs devoirs pour nous rencontrer. »

Lors des visites scolaires de la saison dernière, l’action se déroulait habituellement dans le gymnase de l’école. Les jeunes et les joueurs étaient divisés en deux groupes afin de se disputer une bonne partie amicale de hockey balle.

Tout le monde se sépare ensuite en petits groupes pour des sessions qui ont pour but d’améliorer les habiletés des jeunes, comme les tirs, le maniement du bâton et les passes. Cela laisse place à des interactions plus personnelles, ce que les jeunes adorent selon Schives.

Bien sûr, les journées se terminent toujours par une session d’autographes et de photos. C’est généralement à ce moment que les élèves en profitent pour poser un million de questions aux joueurs des Remparts.

_11c0485

« Ils ont des questions à propos de notre horaire et comment on fait pour concilier le hockey avec nos études. Plusieurs veulent aussi savoir comment j’ai fait pour me rendre où je suis aujourd’hui. J’aime également leur poser le même genre de questions, pour les connaître un peu plus », raconte Schives.

Le défenseur a d’ailleurs été choisi joueur humanitaire par excellence des Remparts la saison dernière. Ce qui n’a surpris personne au sein de l’organisation.

« C’est quelque chose qui me vient naturellement. Comme athlètes, nous avons une chance incroyable de pratiquer le sport que nous aimons. Je veux tout faire pour redonner quelque chose à la communauté et inspirer les jeunes », souligne-t-il.

Tel que mentionné précédemment, l’ontarien tient particulièrement à cœur les enfants à besoins spéciaux.

« En grandissant, j’avais un oncle qui était atteint du syndrome de Down et un des amis de mon frère avait le spina-bifida. Il était en chaise roulante », admet Schives. « Même quand j’étais jeune, je réalisais à quel point les personnes handicapées apportent de la joie et du bonheur autour d’eux. Il ne se plaignent jamais. »

Peu importe où la vie le mènera, Dylan Schives a bien l’intention de continuer de s’impliquer dans sa communauté.

« Si je peux faire seulement une petite différence dans le monde, c’est fantastique! », dit-il.

_11c0292

 

plus de nouvelles
La LHJMQ prolonge la pause des Fêtes
Il y a 7 heures
Équipe de la semaine Vidéotron | 2020-2021 | Semaine 9
Il y a 11 heures
Joueur de la semaine Ultramar | Justin Robidas (30 novembre 2020)
Il y a 13 heures
La première journée de la eCoupe Memorial présentée par Kia marquée par des exploits de dernière minute
Il y a 1 journée
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à James Malatesta des Remparts
Il y a 1 journée
4:56
Deux buts pour Lessard! Océanic 1 Foreurs 5
Il y a 1 journée