MENU

L’homme de confiance : Dubé apporte expérience et habiletés à chaque match des Cataractes

 

L’ailier des Cataractes de Shawinigan, Pierrick Dubé, a tiré le maximum d’expérience de sa dernière saison dans la LHJMQ.

Qu’il s’agisse de ses premiers coups de patin au hockey professionnel ou de son but qui a mis fin à une disette de 53 ans, le jeune homme de 21 ans originaire de Sept-Îles a connu une saison qu’il n’est pas près d’oublier, tout comme les partisans de la plus ancienne franchise de la ligue.

« C’est incroyable de pouvoir terminer ma carrière de cette façon, en remportant un championnat (de la Coupe du Président) », dit Dubé. « J’ai dit (au directeur général des Cataractes, Martin Mondou) que le seul objectif que j’avais, quand je suis revenu dans le junior, était de gagner un championnat. C’était une période excitante pour moi et de la terminer comme ça, c’est énorme. »

-_SHA-vs-CHA_Game5-celebrations-50 Ghyslain Bergeron

Mais avant de débarquer à Shawinigan, il se retrouvait à une demi-heure de route de là, à Trois-Rivières, ancienne ville de la LHJMQ qui est maintenant le domicile des Lions, les nouveaux arrivés dans la ECHL. Il s’agirait d’un précieux arrêt dans ce qui allait s’avérer être une campagne historiquement réussie pour Dubé.

« C’était génial d’avoir l’expérience et de goûter au niveau de jeu professionnel », explique-t-il. « Jouer contre des hommes comme ça, où tout le monde est beaucoup plus grand et plus fort, et le rythme est beaucoup plus rapide, ça m’a donné très hâte à l’année prochaine. Mais je voulais simplement en profiter au maximum, afin d’incorporer le plus d’éléments possible dans mon jeu au junior. »

Chose certaine, Dubé a prouvé jusqu’à la toute fin de la saison qu’il était sorti grandi de cette expérience avec les Lions.

C’est lui qui a d’abord inscrit un tour du chapeau, y compris le but gagnant de la série, lors du cinquième et dernier match contre son ancienne équipe, les Remparts de Québec, en demi-finale de la ligue. Ensuite, il a marqué son 12e et dernier but des séries de la Coupe du Président 2022, à 41 secondes de la prolongation, pour éliminer les Islanders de Charlottetown dans le cinquième match de la Finale afin de procurer à Shawinigan le tout premier championnat de la longue histoire de la franchise.

Dubé est à la fois fier et humble lorsqu’il parle de ces moments, et de ce qu’il a fallu pour les atteindre.

« J’essaie simplement de ne pas me mettre de pression », dit-il. « Je pense que ça en dit long sur la confiance que j’ai en moi ainsi que sur mes capacités à mettre des rondelles au filet. C’est vrai que de bonnes choses arrivent quand on lance au filet. Dans les deux matchs décisifs, contre Québec et Charlottetown, nous tirions de l’arrière par un but après deux périodes. Et dans les deux situations, je me suis concentré sur ce que je sais faire de mieux en troisième période, c’est-à-dire de continuer à tirer. »

-_SHA-vs-CHA_Game5-3e-12 Ghyslain Bergeron

Cette confiance est toujours intacte au tournoi de la Coupe Memorial 2022 présenté par Kia, où les Cataractes de Dubé ont débuté avec une fiche de 2-0-0-0 contre les Oil Kings d’Edmonton et les Bulldogs de Hamilton, champions de l’OHL et de la WHL, respectivement. Ces deux victoires ont été obtenues grâce à des remontées. Et même si leurs homologues de la LHJMQ, les Sea Dogs de Saint John, leur ont réservé le même sort pour se tailler une place dans la finale de mercredi, le vétéran de cinq ans ne se laisse pas déranger par cela.

« Nous sommes assez confiants, surtout avec toutes les expériences que nous avons vécues pendant les séries », dit Dubé à l’aube du match de demi-finale de lundi contre les Bulldogs. « C’est comme un septième match pour les deux équipes. Ce qui est bien, c’est que nous avons prouvé ce que nous pouvons faire pendant les éliminatoires. Nous savons tous ce dont nous sommes capables, malgré la défaite contre Saint John. Tous les gars sont excités par cette chance de jouer pour une place en finale. »

Malgré toutes les histoires entourant les Cataractes, qui ont remporté cinq matchs après avoir tiré de l’arrière en plus de maintenir une fiche de 7-0-0 en prolongation pendant les séries, Dubé n’a pas perdu de vue ses objectifs durant les derniers jours de sa carrière dans la LHJMQ.

« Je ne veux pas partir sur une défaite », dit-il. « Peut-être que j’ai en tête que ce sont mes derniers matchs, mais en réalité, c’est plus une motivation pour sortir et prouver que nous sommes une solide équipe et que nous méritons d’être là. Tout ce que je souhaite c’est de connaître du succès dans deux autres matchs cette saison et de les remporter tous les deux. »

Avec tout ce que Dubé et ses coéquipiers des Cats’ nous ont montré jusqu’ici cette saison, il n’y a plus aucun doute qu’ils sont capables.

Saint John, NB - JUNE 21: Pierrick Dubé (92) of the Shawinigan Cataractes skates with the puck away from Simon Kubicek (5) of the Edmonton Oil Kings during the second period for the Round Robin game 2 of the 2022 Memorial Cup between the Edmonton Oil Kings vs the Shawinigan Cataractes on June 21, 2022, at the Harbour Station in Saint John, NB. (Photo by Vincent Ethier/CHL)

plus de nouvelles
Le Canada remporte l'or
Il y a 7 heures
2:31
Le parcours de Sylvain Losier
Il y a 2 jours
2:24
Top 10 - Arrêts de l'année
Il y a 3 jours
2:46
Top 10 - Les buts de l'année
Il y a 4 jours
Six joueurs de la LHJMQ sélectionnés pour représenter le Canada
Il y a 5 jours
Nos Anciens - De protecteur de son territoire à protecteur du peuple
Il y a 6 jours