MENU

Les étoiles de la LHJMQ ont brillé au Mondial Junior

Andrea Leigh Cardin / HHOF-IIHF Images

Le Championnat mondial de hockey junior 2020 de l’IIHF présenté à Ostrava et Trinec, en République tchèque, nous a donné droit à son lot de moments dramatiques qui ne sont pas près d’être oubliés. Ce rendez-vous annuel a aussi été le théâtre de plusieurs performances spectaculaires provenant de joueurs de la LHJMQ, qui ont poussé leur jeu à un autre niveau sur la scène internationale.

_

Ô CANADA, Ô SOMMET

Équipe Canada n’a pas emprunté le chemin le plus facile pour mettre la main sur sa 18e médaille d’or dans l’histoire de ce tournoi. Toutefois, la formation – qui comprenait cinq joueurs actuels et un ancien de la LHJMQ – a trouvé le moyen de remporter le titre de manière dramatique en complétant toute une remontée en troisième période face à la Russie.

L’une des histoires les plus captivantes du tournoi a assurément été la prestation de l’ailier de l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière. Celui qui sera potentiellement sélectionné au tout premier rang du Repêchage LNH de 2020 a démontré au reste de la planète ce que les partisans du circuit Courteau savaient déjà en récoltant 10 points en cinq rencontres, malgré le fait qu’il ait raté deux matchs de ronde préliminaire en raison d’une blessure. Il a notamment réussi une soirée de quatre points dès le premier match du tournoi face aux États-Unis, en plus d’amasser deux mentions d’aide dans le match pour la médaille d’or. Ses performances spectaculaires lui ont attiré des éloges à la conclusion de la compétition, dont le titre de Joueur le plus utile du tournoi, une première pour un joueur de la LHJMQ depuis Thomas Chabot en 2017. Il a aussi été nommé attaquant par excellence du tournoi, faisant de lui le tout premier joueur né au Québec à recevoir cet honneur.

D’autres joueurs de la LHJMQ figuraient au sein de la formation canadienne, notamment Jared McIsaac (Wildcats de Moncton) – qui en était à sa deuxième participation – de qui la récolte d’un but et trois aides l’a placé au deuxième rang des marqueurs chez les défenseurs canadiens, de même que l’ailier Raphaël Lavoie (Saguenéens de Chicoutimi) qui a obtenu deux mentions d’aide en sept parties. Le joueur de centre Dawson Mercer (Chicoutimi), qui a été blanchi pendant le tournoi a tout de même été utilisé dans plusieurs situations importantes quand des blessures et des suspensions ont décimé l’équipe canadienne. Olivier Rodrigue (Moncton) a agi à titre de troisième gardien de la formation, tandis que l’ancien de la LHJMQ Joseph Veleno – qui a pu participer de nouveau au tournoi après avoir été prêté par les Griffins de Grand Rapids de la Ligue américaine – a été une menace constante en offensive, marquant un but en plus d’obtenir cinq aides, dont une dans le match pour la médaille d’or.

OSTRAVA, CZECH REPUBLIC - JANUARY 5: Canada's Raphael Lavoie #10, Barrett Hayton #27, Alexis Lafreniere #11, Dawson Mercer #20 and Joe Veleno #9 look on during the Canadian national anthem following a 4-3 gold medal game win against Russia at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on January 5, 2020 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)
OSTRAVA, CZECH REPUBLIC – JANUARY 5: Canada’s Raphael Lavoie #10, Barrett Hayton #27, Alexis Lafreniere #11, Dawson Mercer #20 and Joe Veleno #9 look on during the Canadian national anthem following a 4-3 gold medal game win against Russia at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on January 5, 2020 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)

_

LES CLUBS DES MARITIMES AU SERVICE DE LA RUSSIE

Bien que le tournoi se soit conclu de manière crève-cœur pour la Russie, les médaillés d’argent de cette année ont ébloui les spectateurs tchèques en grande partie en raison des trois joueurs provenant des équipes des Maritimes de la LHJMQ.

Le joueur de centre Alexander Khovanov des Wildcats de Moncton, qui occupait le troisième rang des pointeurs dans la LHJMQ quand il s’est envolé pour participer au tournoi, a poursuivi sur sa lancée en récoltant trois buts et cinq aides en sept matchs pour les Russes, bon pour le deuxième rang des marqueurs de son équipe. L’autre joueur qui a égalé sa production offensive était nul autre que le joueur de centre des Islanders de Charlottetown, Nikita Alexandrov, auteur d’un point dans chacune des rencontres auxquelles il a participé, notamment le premier but du match pour la médaille d’or. Le contingent russe de la LHJMQ était complété par l’ailier Egor Sokolov des Eagles de Cape Breton, qui s’est illustré pendant tout le tournoi en inscrivant trois buts et une aide.

OSTRAVA, CZECH REPUBLIC - JANUARY 4: Russia's Yegor Sokolov #13 celebrates his first period goal against Sweden's with Alexander Khovanov #7 during semifinal round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on January 4, 2020 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)
OSTRAVA, CZECH REPUBLIC – JANUARY 4: Russia’s Yegor Sokolov #13 celebrates his first period goal against Sweden’s with Alexander Khovanov #7 during semifinal round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on January 4, 2020 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

_

LA LHJMQ BIEN REPRÉSENTÉE EN SUISSE

L’équipe de la Suisse, qui s’est avérée un adversaire redoutable au cours des récentes éditions de ce tournoi, a poursuivi cette tradition encore cette année. Bien qu’elle se soit inclinée aux mains des Russes en quart de finale, l’équipe Suisse a terminé au deuxième rang de son groupe en ronde préliminaire, et ce, en grande partie grâce à un trio de joueurs évoluant au Québec.

De retour pour une deuxième fois au tournoi, l’espoir des Coyotes de l’Arizona Valentin Nussbaumer (Cataractes de Shawinigan) a terminé en tête des marqueurs chez les Suisses avec ses deux buts et cinq aides, alors que David Aebischer des Olympiques de Gatineau s’est classé sur un pied d’égalité au quatrième rang des défenseurs du tournoi avec six points, toutes des mentions d’aide, en cinq rencontres. L’ailier des Islanders Gaetan Jobin faisait aussi partie du lot et a contribué avec deux buts, une aide et un différentiel de +3.

TRINEC, CZECH REPUBLIC - DECEMBER 28: Switzerland Valentin Nussbaumer #18 skates with the puck against Sweden during preliminary round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Werk Arena on December 28, 2019 in Trinec, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)
TRINEC, CZECH REPUBLIC – DECEMBER 28: Switzerland Valentin Nussbaumer #18 skates with the puck against Sweden during preliminary round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Werk Arena on December 28, 2019 in Trinec, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

_

DE SHERBROOKE À SAINT JOHN JUSQU’EN SLOVAQUIE

La Slovaquie a fait son chemin jusqu’en quart de finale du tournoi cette année, s’inclinant face au Canada en ronde éliminatoire. Passant la majorité du temps devant le filet était l’espoir en vue du Repêchage LNH de 2020 et actuel joueur recrue du Phoenix de Sherbrooke, Samuel Hlavaj. Le meneur de la LHJMQ au chapitre de la moyenne de buts alloués et du pourcentage d’efficacité a enregistré la seule victoire slovaque de la compétition. De son côté, l’ailier des Sea Dogs de Saint John et joueur réclamé le Lightning de Tampa Bay en 2019, Maxim Cajkovic, a obtenu deux mentions d’aide en cinq parties, en plus d’être utilisé en moyenne pendant plus de 16 minutes par match.

TRINEC, CZECH REPUBLIC - DECEMBER 30: Switzerland's Gilian Kohler #27 shoots the puck against Samuel Hlavaj #2 during preliminary round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Werk Arena on December 30, 2019 in Trinec, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)
TRINEC, CZECH REPUBLIC – DECEMBER 30: Switzerland’s Gilian Kohler #27 shoots the puck against Samuel Hlavaj #2 during preliminary round action at the 2020 IIHF World Junior Championship at Werk Arena on December 30, 2019 in Trinec, Czech Republic. (Photo by Matt Zambonin/HHOF-IIHF Images)

_

RASKA UTILISÉ À PROFUSION PAR LES HÔTES

Les Tchèques ont littéralement fait face à toute une commande dès le début du tournoi. L’ancien attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda Jakob Lauko, qui évolue maintenant pour les Bruins de Providence dans la Ligue américaine, a subi une blessure six secondes après le début de sa première présence sur la glace du tournoi, mettant fin de manière prématurée à son expérience au Mondial Junior. C’était le premier de nombreux contretemps qui ont affligé l’équipe hôtesse, qui a été éliminée par la Suède en quart de finale. Malgré tout, l’ailier de l’Océanic Adam Raska a élevé son jeu d’un cran au moment opportun. Bien qu’il ait été blanchi de la feuille de pointage en cours de tournoi, Raska a tout de même réduit sous silence les adversaires des Tchèques à plusieurs occasions grâce à son impeccable jeu défensif.

OSTRAVA, CZECH REPUBLIC - DECEMBER 26: The Czech Republic skates during preliminary round action against Russia at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on December 26, 2019 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)
OSTRAVA, CZECH REPUBLIC – DECEMBER 26: The Czech Republic skates during preliminary round action against Russia at the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on December 26, 2019 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)

_

JENTZSCH GARDE LES ALLEMANDS EN VIE

L’Allemagne a été promue en première division au Championnat mondial de hockey junior 2020 de l’IIHF. À la suite d’une victoire cruciale face au Kazakhstan pour éviter la relégation, les Allemands pourront à nouveau participer à l’édition de 2021, présentée à Edmonton et à Red Deer, en Alberta. Le joueur de centre du Phoenix Taro Jentzsch a été un des éléments clés de la formation allemande, récoltant quatre aides en sept rencontres en plus d’être utilisé plus de 19 minutes par match, bon pour le deuxième rang chez les attaquants de l’équipe.

OSTRAVA, CZECH REPUBLIC - DECEMBER 30: Germany vs Canada preliminary round action of the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on December 30, 2019 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)
OSTRAVA, CZECH REPUBLIC – DECEMBER 30: Germany vs Canada preliminary round action of the 2020 IIHF World Junior Championship at Ostravar Arena on December 30, 2019 in Ostrava, Czech Republic. (Photo by Andrea Cardin/HHOF-IIHF Images)
plus de nouvelles
1:15
Harvey-Pinard, Pelletier et Zavgorodniy sont les nommés au Trophée Frank-J.-Selke
Il y a 20 heures
2:10
Arrêts du mois Fenplast | Mars 2020
Il y a 23 heures
1:13
Les finalistes du prix du Meilleur espoir professionnel révélés
Il y a 2 jours
L'horaire des annonces des finalistes du Gala des Rondelles d'Or
Il y a 3 jours
2:07
Un salut à nos joueurs de 20 ans | Division de l’Ouest
Il y a 3 jours
Sous la Loupe | Espoir LNH de Mars : Thimo Nickl
Il y a 4 jours