MENU

La cuvée 2020 du Temple de la Renommée de la LHJMQ annoncée

 

La Ligue de hockey junior majeur du Québec est fière de présenter la cuvée de 2020 qui sera intronisée au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020 à Brossard.

Cette année, on y retrouve encore une fois plusieurs personnalités qui ont marqué la ligue chacun à leur manière. Voici les élus, ainsi qu’une brève présentation de leurs parcours.

  • Simon GAMACHE
  • Clément JODOIN
  • Roberto LUONGO
  • Stéphane ROBIDAS
  • Ricky VAIVE

***

SIMON GAMACHE

Sans jamais rater une seule des 241 parties des Foreurs de Val-d’Or en incluant les éliminatoires, Gamache a compté 180 buts, mais il a surtout établi deux records de franchise avec ses 269 mentions d’aide et ses 449 points.

En 1999-2000, les Foreurs étaient en reconstruction après leur conquête de la Coupe du Président de 1998. Gamache, alors âgé de 18 ans, termina tout de même la saison avec 143 points, un total plus que suffisant pour lui permettre de terminer au premier rang des pointeurs de son club, et ce, avec une avance de 89 points sur son plus proche coéquipier Éric Fortier.

Depuis 2000-2001, il est dans les annales de la LHJMQ puisqu’il il a enregistré 184 points et 74 buts en 72 parties cette saison-là. Aucun autre joueur du circuit Courteau n’a depuis surpassé le cap des 180 points et des 72 filets en saison régulière.

Pour Simon Gamache, son match signature fut sans contredit son tout dernier match à domicile, disputé à Val-d’Or le 4 mai 2001. Ce soir-là, lors du deuxième match de la finale face à Acadie-Bathurst, il livre une performance de trois buts et deux passes. Son cinquième point de la rencontre lui permettait d’éclipser le prestigieux record de 52 points cumulés en séries, établi par l’illustre Mario Lemieux au printemps 1984, soit 17 ans auparavant.

Après avoir mené les Foreurs vers une deuxième Coupe du Président avec sa collecte finale de 57 points, dont 22 buts, le trophée Guy-Lafleur remis au Joueur le plus utile des séries a été décerné au nouveau recordman. Ses coéquipiers et lui s’imposeront au tournoi de la Coupe Memorial, mais s’inclineront 6-5 en prolongation lors de la finale canadienne face à Red Deer. Gamache allait terminer premier compteur du tournoi avec sept points.

Son chandail #22 a été immortalisé lorsque les Foreurs de Val-d’Or l’ont retiré en 2017. Simon Gamache, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

 

TEXTE COMPLET ET STATISTIQUESlhjmq.qc.ca/simon-gamache
_

CLÉMENT JODOIN

Adorant relever des défis, Jodoin prendra les commandes d’une franchise d’expansion de la LHJMQ, les Mooseheads de Halifax, en 1994. Pendant trois saisons, il remplira les doubles fonctions de directeur-gérant et d’entraîneur-chef. Il jettera des bases solides, et sa troupe participera au septième match de la demi-finale du printemps de 1997, alors qu’elle en était qu’à sa troisième saison d’existence.

En 2004, il effectuera un deuxième passage dans la LHJMQ alors qu’il ira diriger les MAINEiacs de Lewiston. Il savoure avec eux les championnats de saison régulière et des séries éliminatoires de 2006-07. Cette saison de rêve vaudra à Clément Jodoin le trophée Ron-Lapointe, son deuxième titre d’entraîneur de l’année dans la LHJMQ.

En 2007-08, il se retrouve derrière le banc de l’Océanic de Rimouski pour conclure son troisième chapitre comme entraîneur au niveau junior. En dix saisons dans le circuit Courteau, l’entraîneur de carrière aura passé 762 rencontres derrière le banc, dont 101 en séries éliminatoires. Ses 336 victoires en saison (16e) et ses 54 en séries (9e) le classent toujours aujourd’hui parmi les meneurs de tous les temps de la LHJMQ à ce chapitre.

Avec Équipe Canada au Championnat mondial junior, il était entraîneur adjoint de l’édition gagnante de la médaille d’or lors de trois tournois consécutifs disputés de 2006 à 2008. Clément Jodoin, à titre de « Bâtisseur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

TEXTE COMPLET ET STATISTIQUESlhjmq.qc.ca/clement-jodoin

 _

 

ROBERTO LUONGO

À 16 ans, Luongo fut choisi deuxième au total de la Séance de sélection LHJMQ de 1995 et prendra part à 23 des 70 parties des Foreurs de Val-d’Or dès sa première saison. En 1996-1997, le trophée Michael-Bossy lui est remis en tant que meilleur espoir professionnel parmi les joueurs de la LHJMQ. Au repêchage de la LNH de 1997, le nom de l’imposant cerbère de 6’3’’ se fait entendre rapidement,lui qui est choisi quatrième au total par les Islanders de New York.

L’un de ses faits d’armes dans la LHJMQ fut de réussir sept jeux blancs en saison régulière en 1997-1998, égalant le record de ligue appartenant à Nick Sanza. De plus ses 38 victoires à vie en séries éliminatoires lui ont permis de détenir cette marque absolue de 1999 à 2015, soit durant une période de 16 ans.

Lors des éliminatoires de 1998, Steve Bégin, Jean-Pierre Dumont et lui mèneront les Foreurs de Val-d’Or à leur toute première Coupe du Président. Luongo soulèvera ce même trophée d’équipe au printemps suivant, mais cette fois dans l’uniforme du Titan d’Acadie-Bathurst.

Luongo a participé deux fois au Championnat mondial junior avec le Canada, soit en 1998 et 1999. À son deuxième tournoi, médaille d’argent au cou, il est proclamé « gardien par excellence » de la compétition.

Son numéro « 1 » porté chez les juniors a été retiré tant par les Foreurs que par le Titan. Roberto Luongo, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

TEXTE COMPLET ET STATISTIQUESlhjmq.qc.ca/roberto-luongo

 _

 

STÉPHANE ROBIDAS

À 16 ans, Robidas se joint à sa nouvelle équipe sans savoir qu’il deviendra un jour le capitaine de cette formation, et se doutant encore moins que son chandail #19 serait retiré par les Cataractes quelques 18 années plus tard. Il ne se doutait pas, non plus, qu’il deviendrait un choix de septième tour des Canadiens de Montréal en 1995.

Ses quatre saisons passées avec les Cataractes se résument par un seul mot : excellence. Robidas connaîtra trois campagnes de suite de 65 points ou plus, il sera choisi deux fois sur la première équipe d’étoiles de la LHJMQ en 1995-1996 et 1996-1997, sans oublier qu’il a été nommé le défenseur de l’année en 1996-1997 alors qu’il était âgé de 19 ans.

Encore aujourd’hui, il détient toujours plusieurs records de la franchise shawiniganaise pour un défenseur, mais son plus prestigieux record demeure celui de ses 245 points à vie en saison régulière. À cinq occasions, il a renouvelé son sommet personnel de quatre points obtenus en un seul match.

De plus, depuis 2012, il est l’un des copropriétaires du Phœnix de Sherbrooke. Stéphane Robidas, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

TEXTE COMPLET ET STATISTIQUESlhjmq.qc.ca/stephane-robidas

_

 

RICK VAIVE

Dès son arrivée dans la LHJMQ en 1976-1977, Vaive terrorise les gardiens adverses. Ses 51 buts et 110 points comme recrue constituent toujours deux records qui n’ont jamais été réédités par un joueur évoluant pour une formation de Sherbrooke. Ses exploits lui garantiront le titre de Recrue de l’année dans la LHJMQ. De plus, avec 23 points en 18 parties en éliminatoires, il s’avèrera un joueur important dans la conquête de la Coupe du Président par les Castors au printemps 1977.

Avec 155 points en saison régulière en 1977-1978, Vaive pouvait compter sur des coéquipiers exceptionnels en Sylvain Locas et Ron Carter, auteurs respectivement de 80 et 88 buts, alors que lui-même faisait scintiller la lumière rouge à 76 reprises. Neuf de ses buts ont été inscrits en désavantage numérique, un record de franchise inégalé.

Il fut invité à joindre l’équipe canadienne junior en vue du championnat mondial de 1978, tournoi dans lequel les Canadiens revenaient avec la médaille de bronze. Dans la LHJMQ, séries incluses, il a totalisé 300 points en 164 joutes, soit 145 buts et 155 passes, sans oublier son intensité traduite par ses 408 minutes de punition.

Rick Vaive, à titre de « Joueur », sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ le 8 avril 2020.

TEXTE COMPLET ET STATISTIQUESlhjmq.qc.ca/rick-vaive

plus de nouvelles
3:05
Soirée de 4 points pour Dion ! Wildcats 3 Voltigeurs 6
Il y a 51 minutes
5:35
Rouyn surprend Rimouski ! Océanic 6 Huskies 7
Il y a 56 minutes
2:26
Grosse soirée pour le Cap-Breton! Mooseheads 1 Eagles 5
Il y a 3 heures
4:08
Sherbrooke s'amuse à domicile! Sea Dogs 3 Phœnix 7
Il y a 4 heures
1:53
Victoire en prolongation! Tigres 2 Cataractes 3
Il y a 5 heures
1:44
Grosse victoire pour Charlottetown! Islanders 2 Saguenéens 1
Il y a 5 heures