MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Phoenix de Sherbrooke

CHL

 

Le Phoenix de Sherbrooke a repris le premier rang du Classement du Top 10 Kia de la LCH.

Gagnant de ses neuf derniers matchs et seule équipe de tout le circuit à avoir confirmé la conquête du titre de sa section, le Phoenix a une fiche de 47-8-3-1 cette saison, bonne pour 98 points et la sixième participation aux séries de l’histoire du club depuis que la LHJMQ a effectué son retour à Sherbrooke en 2012.

Le Phoenix est l’une des deux seules équipes de la Ligue canadienne de hockey à être demeuré parmi les 10 meilleures formations du circuit à l’échelle nationale pendant les 23 semaines cette saison et il a occupé le sommet pendant 10 semaines d’affilée de la fin du mois d’octobre au passage du Nouvel An avant de céder sa place aux 67’s d’Ottawa.

« Ce n’est pas facile de garder cette constance du début à la fin. Nous devons rendre le crédit aux joueurs. Le rythme est élevé avec 68 matchs, c’est épuisant mentalement et physiquement, mais nos gars remettent toujours le compteur à zéro après chaque rencontre, a indiqué l’entraîneur-chef du Phoenix Stéphane Julien au journaliste Jérôme Gaudreau de la Tribune de Sherbrooke.

« On ne le cache pas, on veut finir premiers. Si notre club passe en demi-finale, on peut affronter une équipe plus faible. On serait ensuite en bonne position pour éviter une équipe comme les Saguenéens de Chicoutimi. On ne veut pas choisir nos adversaires, mais c’est important pour nous de finir au premier rang, où on a été depuis le début de la saison. Ce serait une grosse déception de le laisser aller en fin de parcours. »

Les victoires du Phoenix ont continué de s’accumuler au cours de la dernière semaine, dont une face aux Olympiques de Gatineau et deux autres face aux Tigres de Victoriaville, séquence au cours de laquelle l’attaquant de quatrième année Félix Robert a inscrit trois buts et quatre aides en trois matchs. Il a maintenant récolté au moins un point dans 18 de ses 19 dernières parties. Cette semaine est déjà bien partie après une victoire de 2-1 sur l’Armada de Blainville-Boisbriand mercredi.

Avec 83 points cette saison, Robert est l’arme la plus dangereuse du Phoenix à l’attaque. Il patine au sein d’un talentueux trio qui compte également sur l’ailier droit de 20 ans Alex-Olivier Voyer et le capitaine Samuel Poulin. Voyer accuse trois points de retard sur Robert pour le premier rang des pointeurs de l’équipe et compte maintenant 40 buts à sa fiche, un record de concession. Quant à Poulin, un espoir des Penguins de Pittsburgh, il est à un point d’égaler sa meilleure saison en carrière après avoir amassé 32 buts et 43 aides en 44 matchs cette saison.

Très bons en avantage numérique, les trois sont plus dangereux avec l’avantage d’un homme – Sherbrooke domine la LHJMQ avec un taux d’efficacité de 36,1% – alors que Robert mène la voie avec un impressionnant total de 35 points en supériorité numérique. L’équipe a aussi bénéficié des solides performances du vétéran ailier droit et ajout à la limite des transactions Charles-Antoine Roy. L’ancien capitaine des Olympiques a marqué 11 fois sur l’attaque à cinq en 2019-2020. Il est seulement devancé à ce chapitre par Robert, qui a fait bouger les cordages 15 fois en avantage numérique.

Alors que Poulin est le seul espoir repêché par un club de la LNH à l’attaque, deux défenseurs sherbrookois figurent parmi le groupe d’espoirs professionnels du Phoenix, soit Xavier Bernard (Devils du New Jersey) et Samuel Bolduc (Islanders de New York). Ce dernier a été un choix de deuxième tour en 2019 et un autre ajout de mi-saison alors que l’équipe tentera de mettre la main sur sa première coupe du Président.

Depuis qu’il s’est amené de l’Armada à la mi-décembre, Bolduc s’est taillé une place avec sa nouvelle équipe, en inscrivant une moyenne d’un point par match avec trois buts et 22 mentions d’aide en 25 matchs. Il a connu sa meilleure performance de la saison avec une soirée de quatre points face aux Saguenéens, plus tôt en février.

Pour compléter le groupe, le Phoenix compte sur le gardien slovaque Samuel Hlavaj pour défendre leur filet. Il a été le premier choix de l’équipe au Repêchage international de la LCH en 2019 et il est classé troisième gardien nord-américain en vue du Repêchage de la LNH en 2020. Il a brillé entre les poteaux avec un dossier de 30-3-2-0 en 36 sorties. Il a une moyenne de buts alloués de 2,27, qui le place au sommet des cerbères de la LHJMQ. Hlavaj a été particulièrement dominant dans la deuxième moitié de la saison, encaissant seulement une défaite en temps réglementaire à ses 18 dernières sorties, ce qui remonte au début du mois de décembre. Au passage, il a pris part au Championnat du monde junior et au Match des Meilleurs Espoirs Kubota de la LCH/LNH.

Espérant s’amener en éliminatoires comme première tête de série, le Phoenix tentera maintenant de poursuivre son impressionnante série de victoires dans la semaine à venir. Ils se rendent en Abitibi ce weekend pour y affronter les Foreurs de Val-d’Or et les champions en titre de la Coupe Memorial, les Huskies de Rouyn-Noranda.

plus de nouvelles
1:09
Les nommés du Trophée Guy-Carbonneau annoncés
Il y a 1 heure
Nos Anciens | François Beauchemin toujours aussi impliqué dans le hockey
Il y a 3 heures
1:15
Harvey-Pinard, Pelletier et Zavgorodniy sont les nommés au Trophée Frank-J.-Selke
Il y a 1 journée
2:10
Arrêts du mois Fenplast | Mars 2020
Il y a 1 journée
1:13
Les finalistes du prix du Meilleur espoir professionnel révélés
Il y a 2 jours
L'horaire des annonces des finalistes du Gala des Rondelles d'Or
Il y a 3 jours