MENU

En Route vers le Repêchage LNH 2021 | Top 10 Espoirs de Décembre

 

Avec la pandémie qui continue de faire des ravages sur la présente saison, la cuvée d’espoirs de la LHJMQ qui est admissible au Repêchage LNH 2021 a déjà fait face à son lot d’adversité. Bien qu’il ait été impossible pour eux d’établir une routine, ces espoirs de la LNH ont su tirer le meilleur d’une situation difficile, en démontrant l’étendue de leur talent lorsqu’ils ont eu la chance de jouer.

_

  1. Isaac Belliveau | D | Océanic de Rimouski

Belliveau connaît un départ plus lent que la saison dernière en termes de production offensive. En 16 matchs, le produit d’Orford n’a qu’un but et quatre passes. Il devra continuer de travailler sur son explosion et sur ses foulées pour exceller chez les professionnels. Le défenseur de 17 ans continue de bénéficier et de devenir un joueur plus complet en jouant dans toutes les situations pour l’Océanic cette saison. Sa vision et la qualité de ses passes lui permettent de se démarquer des autres.

 

  1. Evan Nause | D | Remparts de Québec 

Evan Nause n’est peut-être pas en feu offensivement ces jours-ci, mais il est en train de devenir une solide présence à la ligne bleue des Remparts. Le joueur de 17 ans qui a grandi à Riverview, au Nouveau-Brunswick, possède tous les outils pour devenir un défenseur fiable au prochain niveau. En huit rencontres, Nause a seulement obtenu un but et une passe, mais c’est son jeu dans l’ensemble des trois zones qui continue d’impressionner les recruteurs. Sa vision et ses instincts naturels sont ses meilleurs attributs.

 

  1. Joshua Roy | C | Sea Dogs de Saint John

Le tout premier choix du Repêchage LHJMQ 2019 prenait son envol lorsque la ligue est tombée en pause. Le natif de Saint-Georges-de-Beauce avait inscrit neuf buts et huit passes en 15 matchs pour Saint John. Roy n’a jamais battu ses adversaires de force, se fiant plutôt à ses habiletés et à son sens du hockey pour devenir un pointeur efficace et un fabricant de jeu efficient. Roy devra davantage se battre pour la rondelle afin d’atteindre son plein potentiel au prochain niveau, but il démontre tout de même une nette amélioration dans son jeu défensif depuis l’arrivée de Greg Gilbert, le nouvel entraineur-chef des Sea Dogs qui est trois fois champion de la Coupe Stanley.

 

  1. James Malatesta | AG | Remparts de Québec 

La présence de James Malatesta aux deux extrémités de la patinoire et son acharnement dans les trois zones sont des éléments très excitants pour les recruteurs de la LNH. Bien qu’il n’ait joué que dans huit matchs jusqu’ici, marquant une fois et ajoutant deux aides, ce sont les intangibles que Malatesta démontre sur la glace qui commencent à le séparer des autres. Le produit de Pointe-Claire crée des ravages avec sa vitesse tandis que sa touche de marqueur, sa créativité et ses aptitudes avec la rondelle dans le trafic font de lui une menace constante.

 

  1. Olivier Nadeau | AD | Cataractes de Shawinigan 

Olivier Nadeau est en train de devenir un des meilleurs centres de la LHJMQ dans les deux sens de la patinoire. Le produit de Saint-Georges n’est peut-être pas le joueur le plus flamboyant, mais il est toujours proche de la rondelle et il exécute toujours le bon jeu lorsqu’il l’a sur son bâton. En dix matchs pour les Cataractes jusqu’à présent, Nadeau a trois buts et huit passes. Son éthique de travail, son sens du hockey et son jeu responsable dans l’ensemble des trois zones sont inégalés.

 

  1. Justin Robidas | C | Foreurs de Val-d’Or 

Justin Robidas continue de jouer du hockey inspiré cette saison pour une équipe des Foreurs qui aspire aux plus grands honneurs. Le petit attaquant a déjà marqué huit buts et obtenu 12 aides en 15 rencontres. Bien que sa vitesse et ses instincts, dignes de l’élite, soient certainement ses meilleurs attributs, c’est sa détermination inébranlable et sa motivation qui le distinguent des autres espoirs. L’attaquant de 17 ans qui est né au Texas trouve toujours le moyen de se retrouver sur la feuille de pointage, et ce, peu importe ce que lui réservent ses adversaires.

 

  1. Zachary Dean | C | Olympiques de Gatineau 

Zachary Dean exécute tous ses jeux à pleine vitesse, c’est ce qui fait qu’il est aussi dangereux. Le prochain espoir LNH de premier plan en provenance de Terre-Neuve n’a disputé que six rencontres cette saison, marquant à deux reprises. Le joueur de centre de 17 ans est bien au-dessus de la moyenne en termes d’aptitudes avec la rondelle et il ne se gêne jamais pour manier le disque dans la circulation dense. Dean devra devenir plus fort physiquement et continuer de travailler sur son jeu défensif afin d’exceller au milieu de la glace au prochain niveau.

 

  1. Xavier Bourgault | C | Cataractes de Shawinigan

Xavier Bourgault peut marquer de n’importe où sur la glace. En dix rencontres cette saison, il a sept buts et cinq passes. Le rapide patineur de 18 ans a ce qu’il faut pour occuper un rôle dans le Top 6 des attaquants au prochain niveau. Il demeure incertain si les équipes de la LNH voudront faire jouer le natif de L’Islet au centre ou à l’aile, étant donné son talent naturel aux deux positions. Tout porte à croire que Bourgault sera sélectionné lors de la première ronde du prochain Repêchage LNH.

 

  1. Zachary Bolduc | C | Océanic de Rimouski 

Zachary Bolduc n’a endossé le chandail de l’Océanic que sept fois cette saison, marquant trois fois et ajoutant une aide dans ces rencontres. Le talent, la vitesse et la combativité de Bolduc sont assurément les meilleurs atouts du produit de Trois-Rivières. Même si Bolduc doit continuer de prendre de la force et de la masse, le jeune homme de 17 ans possède déjà plusieurs des intangibles requis afin d’exceller chez les professionnels.

 

  1. Zachary L’Heureux | AG | Mooseheads de Halifax 

Zachary L’Heureux était en feu avant que la Ligue entame sa pause du temps des Fêtes. En 12 rencontres, le montréalais de 17 ans a trouvé le fond du filet sept fois en plus d’obtenir six aides. Même si quelques recruteurs de la LNH se disent inquiets de la vitesse et de l’explosivité de L’Heureux, il n’en demeure pas moins que l’attaquant de puissance est l’un des espoirs les plus complets de la LHJMQ.

 

plus de nouvelles
La LHJMQ annonce des changements de calendrier dans les Maritimes
Il y a 7 heures
Équipe de la semaine Vidéotron | 2020-2021 | Semaine 10
Il y a 8 heures
Joueur de la semaine Ultramar | Samuel Hlavaj (25 janvier 2021)
Il y a 9 heures
10:19
Tout un retour pour Raska! Remparts 5 Océanic 7
Il y a 1 journée
5:42
Yanick Jean atteint le plateau des 500 victoires dans la LHJMQ ! Drakkar 2 Saguenéens 3
Il y a 1 journée
3:26
Une belle performance de la part de Lapenna! Olympiques 1 Voltigeurs 4
Il y a 1 journée