MENU

En route vers le Repêchage LHJMQ | Janvier 2020

 

Alors qu’un peu plus de la moitié de la saison est écoulée et que plusieurs tournois d’importance apparaissent dans le rétroviseur, de nombreux espoirs de la LHJMQ demeurent concentrés à aider leur équipe respective, tout en se préparant pour un long parcours en séries éliminatoires.

Le classement de ce mois-ci présente des espoirs qui détiennent tous les attributs pour exceller au prochain niveau. La vitesse, la taille, le talent, en passant par des qualités de meneurs et de compétiteurs exceptionnelles : ce groupe de joueurs a tout pour lui.

Comme au cours des derniers mois, les espoirs sont classés par ordre alphabétique.
_

Dylan Andrews – C – Wolfpack de Cole Harbour

Andrews possède une vitesse digne de l’élite ainsi qu’un tir très précis. Le joueur de centre de 5’10’’ est capable de bien manier la rondelle dans la circulation dense et d’aller se salir le nez dans les coins de la patinoire. Andrews travaille excessivement fort pour développer un jeu solide dans les deux sens de la patinoire, ce qui lui servira certainement quand il passera au prochain niveau. Andrews rend les joueurs autour de lui meilleurs. Il possède des aptitudes et un niveau de compétition qui l’aideront dans la suite de sa carrière.

Justin Côté – C – Grenadiers de Châteauguay

Côté montre encore que la taille ne veut rien dire quand on possède du talent et un désir de rivaliser. À seulement 5’5’’, il continue d’allumer la lumière rouge à un rythme effréné. Le petit centre de grand talent affiche une moyenne d’un point par match cette saison avec les Grenadiers. Côté est un tireur d’élite qui mise sur un lancer lourd et précis. « Côté a sûrement le meilleur tir du repêchage », affirme un recruteur de la LHJMQ.

Ryan Hopkins – D – Collège Stanstead

Ryan Hopkins est le parfait exemple de la nouvelle ère de défenseurs offensifs capables de bouger la rondelle avec aisance. Il a excellé l’an dernier au niveau bantam en Nouvelle-Écosse et il a certainement repris là où il a laissé cette saison. Hopkins est un défenseur fort et imposant, très bon dans les deux sens de la patinoire. Il mise sur un superbe coup de patin et son tir est une de ses armes. Avec son jeu complet sur 200 pieds, Hopkins devrait figurer au sein d’un premier duo de défenseurs dans la LHJMQ.

Maveric Lamoureux – D – Élites de Jonquière

Du haut de ses 6-pieds-4, Maveric Lamoureux est dur à manquer. Il possède un excellent coup de patin, il a un bon sens du jeu et il a un superbe tir. Bien qu’il aime se porter à l’attaque, Lamoureux se démarque surtout par le fait qu’il offre du jeu robuste chaque fois qu’il saute sur la patinoire, ce qui est sans doute sa plus grande qualité. « Il fait payer les autres joueurs physiquement. Pour lui, le ciel est la limite », a déclaré un dépisteur de la LHJMQ.

Yoan Loshing – C – Senators de Mississauga

Le sens du hockey de Yoan Loshing est incroyable, il est du haut calibre. À 5-pieds-8, Loshing possède de belles aptitudes et il démontre un bon positionnement dans toutes situations de jeu. Loshing se développe rapidement comme un joueur capable de jouer dans les deux sens de la patinoire. Ses plus belles qualités sont toutefois sa vitesse et son explosion.

Tristan Luneau – D – Estacades de Trois-Rivières

Luneau est un joueur spécial avec des aptitudes dignes de l’élite. Il est un joueur de haut calibre qui possède des aptitudes qui en feront un joueur très efficace au niveau suivant. Luneau a récolté presque un point par match avec les Estacades cette saison et contrôle le rythme du jeu chaque fois qu’il se trouve sur la glace. Le jeune défenseur qui jouait au niveau AAA à 14 ans l’an passé est aussi très physique, ce qui le servira bien au niveau suivant.

Samuel Savoie – C – Flyers de Moncton

Samuel Lavoie joue toujours sur la limite mais le rapide ailier est très efficace quand il joue comme il en est capable. Savoie est excessivement vite sur les ailes et n’a pas peur de s’impliquer physiquement. À 5’9’’, il effectue un échec avant très agressif et est capable de se rendre jusqu’au filet chaque fois qu’il le souhaite. Il est bon dans la circulation intense, bouge bien la rondelle et possède une bonne vision. Il compte sur un tir au-dessus de la moyenne et il peut marquer de n’importe où sur la patinoire. Il commence à développer un jeu complet d’un bout à l’autre de la patinoire, ce qui le servira bien au prochain niveau.

Antonin Verreault – AG – Vikings de St-Eustache

Antonin Verreault est une force offensive et il affiche une moyenne de plus d’un point par match avec les Vikings. Verreault peut être considéré comme un petit joueur à 5’6’’, mais ses aptitudes, sa détermination et son niveau de compétition son hors du commun. Un dépisteur de la LHJMQ lui a fait le plus beau des compliments : « Vous devez être prêt et avoir votre bâton sur la patinoire, car ce joueur va vous trouver. » Une vision digne de l’élite jumelée à une bonne vitesse, c’est Antonin Verreault.

Noah Warren – D – Riverains du Collège Charles-Lemoyne

Les dépisteurs sont épatés par le jeu de Noah Warren et son potentiel. « Il a le potentiel d’un pro », a dit l’un d’eux. Noah Warren possède toutes les qualités pour être un défenseur très efficace au prochain niveau. À 6-pieds-4, il est très mobile pour sa taille et possède un bon tir. Il pourrait être un bon défenseur défensif au niveau supérieur.

Luke Woodworth – C – Mustangs de South Shore

Luke Woodworth domine la Ligue midget de la Nouvelle-Écosse cette saison, ayant amassé 66 points en seulement 33 matchs. Le rapide et talentueux attaquant est très efficace dans la circulation achalandée et est excellent pour manier la rondelle. Woodworth est un joueur de centre d’élite avec un sens du hockey hors pair qui lui permet de bien repérer ses coéquipiers. « Woodworth sera le quart-arrière du jeu de puissance pour plusieurs années dans la LHJMQ », a dit un dépisteur de la ligue. En plus de ses aptitudes avec la rondelle, il possède un coup de patin qui est sous-estimé, mais qui lui permet de gagner du temps afin de réaliser des jeux.

plus de nouvelles
1:15
Harvey-Pinard, Pelletier et Zavgorodniy sont les nommés au Trophée Frank-J.-Selke
Il y a 19 heures
2:10
Arrêts du mois Fenplast | Mars 2020
Il y a 21 heures
1:13
Les finalistes du prix du Meilleur espoir professionnel révélés
Il y a 2 jours
L'horaire des annonces des finalistes du Gala des Rondelles d'Or
Il y a 3 jours
2:07
Un salut à nos joueurs de 20 ans | Division de l’Ouest
Il y a 3 jours
Sous la Loupe | Espoir LNH de Mars : Thimo Nickl
Il y a 4 jours