MENU

En Route vers le Repêchage LHJMQ | Décembre 2020

 

Improviser, adapter et surmonter. Les recruteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec vivent avec ce sentiment depuis de le début de la pandémie.

Dû aux protocoles sécuritaires limitant l’accès aux arénas, les membres de la fraternité des dépisteurs ont été obligés d’innover. Avec toute l’incertitude entourant la saison, les recruteurs applique leur expertise différemment, en disséquant des heures de vidéo pour s’assurer que tous les espoirs soient évalués et classés convenablement.

Avec les préparatifs pour la Séance de sélection 2021 de la LHJMQ déjà entamés, les espoirs suivants, listés en ordre alphabétique, ont déjà retenu l’attention des recruteurs cette saison.

_

  • Marc-Olivier Beaudry – DG – Riverains du Collège Charles-Lemoyne

À 6 pieds et 160 livres, tout porte à croire que Marc-Olivier Beaudry deviendra un défenseur de haut niveau au cours des prochaines saisons LHJMQ, et plus.

« Marc-Olivier est un défenseur très efficace. Il est calme avec la rondelle et la contrôle bien », a mentionné un recruteur de la LHJMQ. « Il a une très bonne première passe et un bon tir de la pointe. Ses pieds sont constamment en mouvement et il joue avec la tête haute. Il deviendra assurément un très bon défenseur une fois qu’il aura atteint sa maturité physique. »

 

  • Vincent Collard – C – Élites de Jonquière

À 6’1’’ et 180 livres, Vincent Collard a le physique de l’emploi pour devenir un joueur de centre qui excellera dans les deux sens de la patinoire au prochain niveau.

« Vincent est très efficace au niveau des mises en jeu. Il est un joueur assez complet qui porte très attention aux détails », dit un recruteur de la LHJMQ. « Son sens du hockey est au-dessus de la moyenne et il est un joueur fiable aux deux extrémités de la glace. Son style de jeu est très mature malgré son jeune âge », a expliqué le dépisteur.

 

  • Luke Coughlin – DG – Knights de Charlottetown 

L’Île-du-Prince-Édouard continue de produire de solides espoirs à la ligne bleue pour la LHJMQ et Luke Coughlin est le prochain en lice.

« Luke est un défenseur fort et bien bâti qui ne se gêne pas pour sauter dans le jeu et se joindre à l’offensive lorsque nécessaire », a remarqué un recruteur de la LHJMQ. « Il peut jouer à haute vitesse et avec beaucoup de confiance. Il est un très bon leader sur la glace et peut définitivement apporter un élément de robustesse par son jeu physique. »

 

  • Tristan Dassylva – DG – Albatros du Collège Notre-Dame

Tristan Dassylva sera prêt lorsque viendra son temps d’évoluer au prochain niveau puisqu’il a une bonne stature et il possède plein de potentiel. Mesurant 6 pieds et pesant 149 livres, il a de la place pour grossir, mais c’est son jeu qui attire les regards de plusieurs recruteurs.

« Tristan est un très bon patineur. Il est un défenseur qui a une certaine présence sur la glace », a mentionné un recruteur en particulier. « Son temps de jeu reflète la confiance qu’a son entraineur à son égard. Il a un bon bâton et il est difficile à contourner, même s’il ne joue pas très physiquement. Son sens du hockey est au-dessus de la normale. »

 

  • Ethan Gauthier – C – Cantonniers de Magog

Ethan Gauthier joue beaucoup plus gros que sa stature porte à croire. À 5’10’’ et 167 livres, le rapide joueur de centre est très évasif et il joue de la bonne manière dans l’ensemble des trois zones.

« Ethan est un très bon fabricant de jeu et il a une bonne touche autour du filet. Il est le genre de joueur que tout entraineur adore avoir au sein de son équipe », a mentionné un recruteur de la LHJMQ. « Il est solide sur ses patins et il joue avec une puissante intensité. »

 

  • Daniel Héroux – G – Rousseau Royal de Laval-Montréal 

Les recruteurs ont Daniel Héroux à l’œil cette saison grâce à sa taille, sa vitesse et son athlétisme. Le gardien de but de 6’2’’ est de retour au Québec après avoir disputé sa dernière saison bantam dans la Greater Toronto Hockey League.

« Daniel possède un bon gabarit pour sa position et il couvre beaucoup d’espace devant le filet », a dit un recruteur de la LHJMQ de longue date. « Il possède de superbes qualités athlétiques et bouge très bien entre les poteaux. Il est au-dessus de la moyenne pour repérer la rondelle et il a de bonnes mains, ce qui fait de lui un espoir de premier plan chez les gardiens. »

 

  • Tyler Peddle – AG – Sabres de Shattuck St-Mary’s

Après avoir dominé au niveau bantam dans sa province natale l’an dernier, le néo-écossais Tyler Peddle a emprunté un chemin différent pour son année de repêchage, optant de jouer au sud de la frontière pour la prestigieuse école Shattuck St-Mary’s.

Peddle marque à volonté et il a fait des bons considérables afin de devenir un joueur plus complet. « Tyler a une bonne grandeur et des aptitudes au-dessus de la normale. Il excelle dans les espaces restreints, ce qui fait qu’il est une menace constante lorsqu’il a possession de la rondelle », a mentionné un dépisteur du circuit Courteau. « Il va être intéressant de suivre son progrès, surtout en ce qui a trait à son intensité et son implication dans le jeu. Mais tout le potentiel est là. »

 

  • Carter Richardson – G – Steele Subaru de Dartmouth

Carter Richardson a tous les outils pour être un gardien efficace au prochain niveau. À 6 pieds et 162 livres, le gardien de 15 ans possède déjà une multitude d’habiletés qui font de lui un solide espoir. Mais ce qui le fait ressortir du lot est assurément son niveau de combativité.

« Carter est un gardien de but qui n’abandonne jamais », a dit un recruteur. « Il est très combatif et compétitif. Il est difficile à battre, même sur des tirs non-obstrués. Il a un style plutôt hybride et il couvre très bien le bas du filet. Il se fie beaucoup à sa vitesse pour défier les tirs de ses adversaires. »

 

  • Matteo Rotondi – DG – École Rothesay Netherwood

Le prochain espoir de premier plan de Terre-Neuve, Matteo Rotondi a quitté le nid familial cette saison pour jouer avec l’école Rothesay Netherwood, une école du Nouveau-Brunswick reconnue pour produire des joueurs de la LHJMQ.

« Matteo est un défenseur complet, déjà solide dans la plupart des aspects de son jeu. Il est difficile à affronter et prend de bonnes décisions avec la rondelle », a souligné un recruteur. « Il n’est pas le plus étincelant mais il est fier d’exceller dans les deux sens de la patinoire. »

 

  • Anton Topilnyckyj – DD – Caps de Fredericton

Anton Topilnyckyj est possiblement le meilleur espoir à la ligne bleue en provenance du Nouveau-Brunswick depuis Lukas Cormier. C’est tout un compliment, mais Topilnyckyj possède déjà tous les outils pour exceller au prochain niveau.

« Anton joue avec confiance et il n’a pas peur de prendre des décisions avec la rondelle ou de prendre des tirs de qualité sur le filet adverse », a remarqué un recruteur de la LHJMQ. « Anton est un bon patineur, très mobile, aussi bon lorsqu’il évolue du côté gauche que de son côté fort. Son calme en possession de la rondelle, dans les trois zones, est assurément son attribut le plus fort et celui qui lui servira le mieux au prochain niveau. »

 

  • Emmanuel Vermette – AG – Blizzard du Séminaire St-François

À 6 pieds et 175 livres, Emmanuel Vermette est un attaquant de puissance en devenir. Le produit originaire de la Ville de Québec peut aussi amener une présence efficace aux deux extrémités de la patinoire.

« Emmanuel est un joueur à caractère offensif qui amène les rondelles au filet avec conviction », a souligné un recruteur de la LHJMQ. « Il a un bon tir et des mains très rapides. Il est tout aussi confortable sur l’aile droite que sur son côté naturel. Il est toujours disponible pour recevoir une passe et il est très explosif dans son jeu. »

 

plus de nouvelles
Repêchage LNH 2021 | Blogue en direct
Il y a 12 heures
1:57
Repêchage LNH 2021 | Analyse d'espoir: Xavier Bourgault
Il y a 1 journée
2:16
Repêchage LNH 2021 | Analyse d'espoir: Zachary Bolduc
Il y a 2 jours
Xavier Bourgault - Voici La Relève
Il y a 2 jours
La Ligue canadienne de hockey annonce un nouveau partenariat de diffusion sur plusieurs années
Il y a 2 jours
2:31
Repêchage LNH 2021 | Analyse d'espoir: Zachary L'Heureux
Il y a 3 jours