MENU

D’anciens zèbrés de la LHJMQ en finale de la Coupe Stanley

 

La finale de la Coupe Stanley 2020 est toute une vitrine pour la LHJMQ. Que ce soit sur la glace, derrière le banc ou parmi les hauts dirigeants, le circuit est bien représenté dans les alignements respectifs des Stars de Dallas et du Lightning de Tampa Bay. Cette tendance se traduit également dans le vestiaire des officiels, alors que deux anciens qui ont fait leurs preuves dans la LHJMQ sont désormais au sommet de leur profession.

Francis Charron a fait ses débuts dans la LHJMQ comme juge de lignes au cours de la saison 2002-03. La saison suivante, il a arboré les brassards orange pour la première fois au niveau junior majeur. C’était le début de ce qui allait devenir un court séjour comme arbitre dans la ligue. Avec seulement quatre années d’expérience, il a été d’office pour la Coupe Memorial de 2006 à Moncton, le premier de trois tournois canadiens pour l’Ottavien de 37 ans. Il a également participé à plusieurs compétitions internationales, dont les championnats mondiaux junior de hockey de l’IIHF de 2004, 2007 ainsi que 2008. Charron va par la suite rejoindre les rangs professionnels en 2009 à la suite d’une carrière de 328 parties, regroupant saisons et séries éliminatoires.

Depuis qu’il a joint la fraternité des officiels de la LNH en 2010, Charron s’est développé aussi bien qu’il l’a fait dans la LHJMQ. Cela inclut notamment sa nomination comme officiel à la Classique hivernale 2019 à South Bend en Indiana, l’une de ses 544 parties de saison régulière auxquelles il a participé. Un régulier des séries éliminatoires depuis 2014, la partie 1 de la finale de la Coupe Stanley 2020 était sa 47e et probablement la plus mémorable de ses parties éliminatoires jusqu’à ce jour. Cet affrontement a eu lieu samedi soir dernier alors que Charron sautait sur la glace pour une première fois lors d’une partie de championnat de la LNH.

Un peu à l’instar de Charron, le passage de Matt MacPherson dans la LHJMQ peut être décrit en deux mots: court et fructueux. L’homme de 37 ans natif d’Antigonish, en Nouvelle-Écosse, a donné ses premiers coups de patin comme officiel de la ligue en 2005. Six années et 121 matchs plus tard, c’était au tour de MacPherson de joindre les rangs de la grande ligue. Depuis qu’il a fait ses débuts à l’automne 2010, l’officiel qui porte le numéro 83 sur les lignes de la LNH a connu une ascension rapide vers le groupe d’élite de la LNH, prenant part à 611 parties de saison régulière et 45 matchs d’après saison.

Fait parallèle intéressant avec Charron, MacPherson a également fait sa première apparition en séries éliminatoires en 2014 et a patrouillé les lignes lors de la Classique hivernale 2019. Tout comme Charron, il était sur la glace du match numéro un de la finale de la Coupe Stanley 2020, sa deuxième participation à la série de championnat après avoir arboré le chandail rayé lors de la finale de 2018.

La LHJMQ souhaite féliciter Francis et Matt pour cette assignation prestigieuse et leur souhaite le plus grand des succès dans la finale de cette année.

plus de nouvelles
3:01
Val-d'Or l'emporte à la maison! Huskies 1 Foreurs 4
Il y a 8 heures
5:12
Les Islanders étaient trop forts! Mooseheads 1 Islanders 7
Il y a 9 heures
10:10
Moncton bat l'équipe de l'heure dans la LHJMQ! Wildcats 7 Titan 6
Il y a 9 heures
6:45
Le Cap-Breton l'emporte en prolongation! Eagles 5 Sea Dogs 4
Il y a 9 heures
Nos Anciens | Hugo Marchand à la rescousse de nos voisins du sud
Il y a 16 heures
Les matchs des équipes LHJMQ en zone rouge remis
Il y a 22 heures