MENU

La crème de la crème dans la LHJMQ

L’édition 2016 du Repêchage de la LNH s’annonce plutôt historique pour la LHJMQ, notamment pour Pierre-Luc Dubois et Evan Fitzpatrick.

Premier patineur nord-américain et premier gardien nord-américain parmi les espoirs en vue de la séance de sélection, les deux joueurs ont connu une saison du tonnerre dans la LHJMQ qui culminera par une des 30 équipes de la LNH qui les réclamera lors de l’exercice annuel qui se déroulera à Buffalo, les 24 et 25 juin.

Pierre-Luc Dubois AG | Screaming Eagles du Cap-Breton | No. 1 – Patineurs nord-américains

Beaucoup de choses ont été écrites sur les exploits de Dubois cette saison. L’étoile des Screaming Eagles du Cap-Breton a connu une saison qui l’a vu émerger d’un retranchement décevant de l’équipe canadienne pour le Championnat du monde junior du mois de décembre pour plus tard devenir le principal sujet de discussion de la LCH à l’approche de la séance de sélection de la LNH. Au lieu de se décourager après avoir raté le Mondial junior, Dubois a amassé 42 buts et 99 points avec la formation du Cap-Breton.

Septième parmi les patineurs nord-américains lors de la publication du Classement de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH en janvier, l’athlète originaire de Sainte-Agathe-des-Monts s’est catapulté au premier rang. Il rappelle à plusieurs un jeune Vincent Lecavalier et cherche aussi à devenir le premier attaquant né au Québec à devenir le premier attaquant de la LCH réclamé au Repêchage de la LNH depuis Lecavalier de l’Océanic de Rimouski, sélectionné au tout premier rang par le Lightning de Tampa Bay en juin 1998.

Au cours des 30 dernières éditions du Repêchage de la LNH, seulement trois autres joueurs nés au Québec et provenant de la LHJMQ sont devenus les premiers joueurs réclamés dans la LCH. En 1996, Jean-Pierre Dumont des Foreurs de Val-d’Or a été le troisième choix de la première ronde par les Islanders de New York, précédé par Alexandre Daigle des Tigres de Victoriaville en 1993, tout premier choix des Sénateurs d’Ottawa et par Pierre Turgeon des Bisons de Granby, un autre premier choix en 1987 par les Sabres de Buffalo.

Quant au rang probable de Dubois, l’ailier de 6-pieds-3 pourrait être réclamé aussi tôt qu’au quatrième rang (un choix qui appartient aux Oilers d’Edmonton).

Evan Fitzpatrick G | Phoenix de Sherbrooke | 1er – Gardiens nord-américains

Il est difficile de rater le gardien Evan Fitzpatrick, qui du haut de ses 6-pieds-3 tentera d’écrire une page d’histoire au Repêchage de cette année malgré une saison avec le Phoenix de Sherbrooke sous les attentes, le talent indéniable et le gabarit de Fitzpatrick font saliver les dépisteurs. Comme meilleur espoir chez les gardiens nord-américains cette année, il est le premier cerbère de la LHJMQ à mériter cet honneur depuis Zachary Fucale qui a été le premier gardien réclamé en 2013 quand les Canadiens de Montréal l’ont choisi au 36e rang.

Depuis 2000, les autres gardiens de la LHJMQ à occuper le premier rang des espoirs nord-américains chez les gardiens ont été Jonathan Bernier des MAINEiacs de Lewiston (2006), Marc-André Fleury du Cap-Breton (2003) et Pascal Leclaire des Mooseheads de Halifax (2001), chacun devenant ensuite les premiers gardiens réclamés lors de leur année de sélection. Bernier a été le 11e choix par les Kings de Los Angeles, Leclaire a été le huitième choix des Blue Jackets de Columbus et Fleury a été le premier et le seul gardien de la LHJMQ à être le tout premier choix de son année, par les Penguins de Pittsburgh.

On entend entre les branches que Fitzpatrick devrait être réclamé vers la fin de la première ronde ou au début la deuxième ronde.

Notre prochain article sera un coup d’œil sur les autres meilleurs espoirs de la LHJMQ en vue du Repêchage de la LNH 2016.

plus de nouvelles
D'anciens zèbrés de la LHJMQ en finale de la Coupe Stanley
Il y a 13 heures
2:17
Nos 18 | Aperçu de la saison 2020-2021 de l'Armada
Il y a 20 heures
Nos 18 | L’Armada veut livrer une bataille au sommet
Il y a 20 heures
1:33
Nos 18 | Top 5 Jeux de 2019-2020 de l'Armada
Il y a 20 heures
Nos 18 | Les Huskies, un mélange de jeunes loups et de champions
Il y a 2 jours
2:10
Nos 18 | Aperçu de la saison 2020-2021 des Huskies
Il y a 2 jours