MENU

Chiffres Intéressants | La saison électrisante de Cédric Desruisseaux

 

La saison 2020-21 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec en est une des plus spéciales en raison de la pandémie de la Covid-19. Or, il y a tout de même de beaux moments au niveau hockey et des performances plus qu’étonnantes.

Cédric Desruisseaux, un vétéran attaquant de 20 ans originaire de Victoriaville, a fait écarquiller bien des yeux au cours des premiers mois de la saison et il contribue largement aux succès que connaissent les Islanders de Charlottetown; 12 victoires et seulement 2 revers, en route vers une fiche gagnante pour une septième saison de suite.

Après 14 parties, le rythme de Desruisseaux frôle les deux points par rencontre et ses 27 points le placent au deuxième rang des pointeurs du circuit Courteau, un seul point derrière Shawn Element des Eagles. À lui seul, l’ailier de 5’8 » a compté 28% des 68 buts enregistrés par son équipe jusqu’ici cette saison et son rythme actuel pourrait lui valoir une saison de 81 buts sur une période de 60 parties. Seuls Guy Lafleur et Luc Simard, au début des années 1970, ont compté 28% des buts de leur formation au cours d’une campagne.

En date de l’arrêt des activités du circuit à la fin novembre, Desruisseaux avait marqué 19 buts, dont au moins un à ses 13 dernières parties. Le dernier à avoir connu une aussi bonne cadence est Sidney Crosby, lui qui avait compté dans 14 parties consécutives entre le 5 décembre 2004 et le 4 février 2005.

En tenant compte de la meilleure moyenne de buts par match à compter du premier jour d’une saison, Desruisseaux (1,36) est le meilleur depuis la saison 2000-2001, le plaçant au 19e rang de l’histoire.  Il se retrouve dans un groupe sélect avec des membres du Temple de la renommée de la LHJMQ avec les Lafleur, Lemieux, Lebeau, Chouinard, Bossy, Cossette, Aubin et Dupont.

Le choix de première ronde des Tigres en 2016 a été blanchi de la feuille de pointage à une seule occasion cette saison, soit lors du match d’ouverture, le 2 octobre contre Moncton. Depuis, il a fait scintiller la lumière rouge à chaque match, incluant un truc du chapeau et ajoutant quatre doublés dans le processus.

En projetant sa moyenne de buts par match (1,36) sur une saison de 68 parties, Desruisseaux aurait le potentiel d’atteindre 92 buts. Le dernier joueur à atteindre le plateau des 90 buts est Stéphan Lebeau (94) des Cataractes de Shawinigan en 1987-1988. Le dernier joueur à atteindre le plateau des 80 buts est Yanic Perreault (87) des Draveurs de Trois-Rivières en 1990-1991. Et le dernier joueur à atteindre le plateau des 70 buts est Thomas Beauregard (71) du Titan d’Acadie-Bathurst en 2006-2007. Beauregard (1,23) vient au deuxième rang entre l’année 2000 et 2020 pour le début de saison le plus prolifique derrière Desruisseaux. Le record de la LHJMQ pour le plus de buts en une saison appartient à nul autre que Mario Lemieux, lui qui a compté 133 buts avec les Voisins de Laval en 1983-1984.

Cependant, une bonne séquence ne fait pas une saison, et seul le temps nous révélera le bilan final pour celui qui dispute sa dernière saison junior majeur.

Screen Shot 2020-12-15 at 5.00.23 PM

Quelques remarques historiques comparatives s’imposent cependant, pour démontrer l’ampleur de la performance actuelle de Cédric Desruisseaux. Voici quelques illustrations :

  • Guy Lafleur (Remparts de Québec). En 1970-1971, lors de sa saison record de 130 buts en 62 matchs où il a trouvé le fond du filet dans 56 rencontres, Lafleur y va de trois séquences distinctes de 13 joutes d’affilées avec au moins un but. Sa moyenne de 2,1 buts par match en 1970-1971 demeure le record de tous les temps. Sa contribution offensive à l’équipe, c’est-à-dire son nombre de buts comptés comparativement à celui de son équipe, fut aussi le meilleur de l’histoire lors de la saison 1969-1970 parmi les compteurs de 80 buts ou plus (103 des 323 buts de son équipe, 31,9%).
  • La meilleure saison offensive de l’histoire fut en 1973-1974, où pas moins de six joueurs du circuit ont compté 90 buts ;
    • Gary MacGregor des Royals de Cornwall avec 100 buts ;
    • Jacques Jr Locas des Remparts de Québec avec 99 buts ;
    • Jacques Cossette des Éperviers de Sorel avec 97 buts ;
    • Pierre Larouche des Éperviers de Sorel avec 94 buts ;
    • Réal Cloutier des Remparts de Québec avec 93 buts ;
    • Michel Déziel des Éperviers de Sorel avec 92 buts.
  • À Sorel, le trio Larouche-Cossette-Déziel a terrorisé les défensives et les gardiens de but adverses. Les Éperviers de 1973-1974 ont inscrits 620 buts, un record qui tient encore aujourd’hui. Pierre Larouche a enregistré une séquence de 27 parties de suite avec au moins un but durant cette campagne où il a compté 94 fois et amassé deux records statistiques avec ses 251 points et ses 157 passes.
  • Mario Lemieux (Voisins de Laval) – Il a fallu attendre six mois après le début de la saison 1983-1984 avant de voir Lemieux blanchi de la feuille de pointage. Sa séquence de 61 parties d’affilées avec au moins un point à compter du premier match de la saison demeure toujours le record de tous les temps.
  • Yanic Perreault (Draveurs de Trois-Rivières) – Perreault a été le dernier joueur de la LHJMQ à enregistrer 19 parties de suite (ou plus) avec au moins un but lors de la campagne 1990-1991. Depuis, seul Sidney Crosby (14 en 2004-2005) s’est approché de ce tour de force.

En conclusion, la saison 2020-2021 de Cédric Desruisseaux est d’une grande exception jusqu’ici. Lui seul aura les réponses au bout de son bâton pour le décompte final. « Je vais prendre ça match par match et, avec mon travail acharné, je vais essayer de garder la cadence après les Fêtes », a déclaré le principal intéressé joint au téléphone, lui qui forme le même trio depuis le début de la saison avec Patrick Leblanc et Justin Gill.

_

Un texte de Denis Demers, Statisticien-en-chef de la LHJMQ

plus de nouvelles
La LHJMQ annonce des changements de calendrier dans les Maritimes
Il y a 8 heures
Équipe de la semaine Vidéotron | 2020-2021 | Semaine 10
Il y a 9 heures
Joueur de la semaine Ultramar | Samuel Hlavaj (25 janvier 2021)
Il y a 10 heures
10:19
Tout un retour pour Raska! Remparts 5 Océanic 7
Il y a 1 journée
5:42
Yanick Jean atteint le plateau des 500 victoires dans la LHJMQ ! Drakkar 2 Saguenéens 3
Il y a 1 journée
3:26
Une belle performance de la part de Lapenna! Olympiques 1 Voltigeurs 4
Il y a 1 journée