MENU

Aperçu des #SériesLHJMQ 2019 : Moncton VS. Baie-Comeau

Champion de la section Est, le Drakkar de Baie-Comeau aura un formidable défi à relever dès le premier tour des séries éliminatoires de la Coupe du Président 2019 alors qu’il affrontera les Wildcats de Moncton.

Le Drakkar a conclu le calendrier régulier au deuxième rang de l’Association de l’Est avec une fiche de 49-15-2-2, ce qui lui a valu 102 points, sa plus belle récolte en 17 saisons. Les Wildcats ont quant à eux amassé 23 points de plus que la saison précédente, terminant en septième place dans l’association en vertu d’un bilan de 38-21-4-5 et d’un total de 85 points.

Les deux équipes ont partagé les honneurs de la série de deux matchs qui les a opposés cette saison, chacun l’emportant par un but en territoire ennemi. Le 17 novembre à Baie-Comeau, un doublé de Jakob Pelletier et les 25 arrêts de l’ancien gardien du Drakkar, Francis Leclerc, a fait la différence dans un gain de 5-4 des Wildcats. Et le 27 janvier à Moncton, le Drakkar a profité des buts marqués par quatre joueurs différents – Nathan Légaré, Gabriel Fortier, Yaroslav Alexeyev et Ethan Crossman – pour l’emporter 4-3 contre les Wildcats.

C’est la 18e fois que le Drakkar se retrouve dans les séries. La saison dernière, l’équipe a été éliminée en cinq matchs au premier tour par les Mooseheads de Halifax. Le club est toujours en quête d’un premier titre de la Coupe du Président après avoir atteint la finale de la ligue en 2013 et 2014; il avait alors été défait par les Mooseheads et les Foreurs de Val-d’Or, respectivement. Par ailleurs, le Drakkar cherchera à remporter sa première série éliminatoire depuis 2015, quand il avait éliminé en cinq rencontres les Sea Dogs de Saint John.

Les Wildcats en seront aussi à leur 18e présence dans les éliminatoires. L’an dernier, à titre de 14e tête de série, ils avaient surpris la troisième tête de série, l’Océanic de Rimouski, en sept matchs. Ils allaient ensuite s’incliner en cinq rencontres dans la ronde suivante contre les éventuels finalistes de la Coupe du Président, l’Armada de Blainville-Boisbriand. Moncton a participé à trois finales de ligue, baissant pavillon en cinq matchs devant les Olympiques de Gatineau en 2004, pour ensuite défaire les Remparts de Québec en six matchs en 2006 et les Sea Dogs de Saint John, eux aussi en six rencontres, en 2010.

La puissante attaque du Drakkar est menée par l’ailier russe et espoir des Sharks de San Jose, Ivan Chekhovich. Le vétéran de troisième année a été le meneur du club en saison régulière avec 105 points, bon pour une égalité au deuxième rang dans la LHJMQ. Les 45 buts de Légaré lui ont donné le premier rang dans l’équipe à ce chapitre. Parmi les autres joueurs qui ont contribué à l’offensive, on retrouve le joueur de centre Fortier (83 points) et l’ailier Alexeyev (73 points). Xavier Bouchard, Christopher Merisier-Ortiz et le gardien Alex d’Orio, qui a affiché un bilan de 16-6-0-1 après qu’on l’eut obtenu des Sea Dogs de Saint John à la date limite des transactions, sont venus renforcer le jeu défensif d’une équipe qui a pris la cinquième place au niveau des buts encaissés en saison régulière.

Les meneurs à l’attaque d’un club des Wildcats qui a pris le troisième rang dans l’association pour les buts marqués ont été l’ailier Jeremy McKenna (97 points), l’espoir admissible au Repêchage LNH 2019 Jakob Pelletier (89 points), et l’espoir du Wild du Minnesota Alexander Khovanov (74 points). Jordan Spence s’est retrouvé en tête des défenseurs recrues avec 49 points, tandis que le gardien de 20 ans Leclerc a été fort sollicité, enregistrant une fiche de 28-17-4 en 55 sorties.

Le seul affrontement précédent entre ces deux équipes dans les séries s’est déroulé à sens unique. Les Wildcats ont dominé 23-4 au chapitre des buts pour ainsi balayer le Drakkar en quatre matchs à l’occasion du premier tour des séries de la Coupe du Président au printemps 2004.

Le Drakkar et les Wildcats sont deux équipes en pleine ascension dans la LHJMQ. À eux deux, ces clubs ont amélioré de 60 points leur sort au classement par rapport à l’hiver dernier. Quand cette série retournera à Moncton en vue du troisième match, ce sera la première fois qu’un match éliminatoire sera disputé au Centre Avenir, le tout nouveau domicile des Wildcats.

 

Comment les deux équipes se comparent :

     
  Moncton Baie-Comeau
Fiche 38-21-4-5 — 85 points 49-15-2-2 — 102 points
Rang Division 4e Maritimes 1er Est
Rang Association 7e Est 2e Est
Rang Ligue 9e 4e
10 derniers matchs 6-2-1-1 8-1-0-1
Fiche domicile 17-12-3-2 26-7-1-0
Fiche étranger 21-9-1-3 23-8-1-2
BP 274 306
BC 222 189
AN (Total) (66/272) 24.3% (74/241) 30.7%
DN (Total) (49/266) 81.6% (54/291) 81.4%
Meilleure Recrue (PTS) Spence (6-43-49) St-Louis (3-5-8)
Meilleurs Pointeurs (PTS) McKenna (45-52-97) Chekhovich (43-62-105)
  Pelletier (39-50-89) Légaré (45-42-87)
  Khovanov (25-49-74) Fortier (35-48-83)
  Cyr (28-39-67) Alexeyev (36-37-73)
  Spence (6-43-49) L’Italien (14-48-62)

 

plus de nouvelles
Équipe de la semaine LHJMQ | 2019-2020 | Semaine 4
Il y a 6 heures
Joueur de la semaine Ultramar : Xavier Simoneau (14 octobre, 2019)
Il y a 7 heures
3:20
Grosse victoire pour Halifax! Mooseheads 4 Islanders 1
Il y a 7 heures
2:39
Sherbrooke est toujours au sommet! Tigres 1 Phœnix 5
Il y a 7 heures
2:59
La séquence se poursuit pour Québec! Remparts 6 Cataractes 3
Il y a 7 heures
Drummondville l'emporte à Gatineau! Voltigeurs 6 Olympiques 2
Il y a 1 journée