MENU

Anciens LHJMQ | Antoine Tardif : De la patinoire à la politique

On dit souvent que les politiciens sont vites sur leurs patins. Dans le cas d’Antoine Tardif, c’est doublement vrai!

L’ancien gardien des Voltigeurs de Drummondville, des Remparts de Québec et du Titan d’Acadie-Bathurst a aujourd’hui les deux pieds ancrés dans la politique fédérale.

« Je n’ai pas beaucoup ralenti depuis la fin de mon hockey junior », rigole-t-il. Après un séjour de trois ans à l’Université McGill (2010-2013), le hockeyeur originaire de Daveluyville s’est résolument lancé en politique.

« J’ai vraiment adoré mes cours en politique canadienne et ça m’a donné le goût de faire une majeure dans ce domaine. C’est là que j’ai eu la piqûre », explique-t-il. « J’ai compris le travail des élus dans leur comté. Je voyais ça un peu comme quand tu joues avec Équipe Canada au mondial junior ; tu as été sélectionné pour représenter ton équipe, ton coin de pays. Ça m’intéressait, mais je me demandais comment commencer là-dedans. Je savais que je devais faire mes classes. »

Antoine Tardif a commencé au bas de l’échelle. « J’ai décidé de me présenter en politique municipale dans mon coin, à Daveluyville, juste pour acquérir de l’expérience et voir jusqu’où ça pouvait me mener. »

Rapidement, il constate l’enthousiasme de ses concitoyens. « Quand je rencontrais les gens, plusieurs me suggéraient de me présenter comme maire, mais je me trouvais trop jeune à 23 ans », souligne-t-il. « J’avais seulement une crainte : je ne voulais pas faire rire de moi. Je ne voulais pas me lancer dans cette aventure et me faire planter. » Il n’avait pourtant pas à s’inquiéter.

72838972_512659282614503_3868800450249621504_n

« J’ai monté une équipe avec des gens qui voulaient m’appuyer. J’ai finalement été élu contre le maire sortant avec 66% des voix. Les gens m’ont fait confiance et je pense qu’ils ne l’ont pas regretté », indique celui qui devenait du coup le plus jeune maire du Québec.

Tardif se lance immédiatement dans un projet qui lui tenait à cœur : la fusion de Daveluyville avec la municipalité voisine, Sainte-Anne-du-Sault.

« Ça n’avait aucun sens qu’on ne soit pas regroupé. Dès que j’ai été élu, on s’est mis au travail pour réaliser le regroupement, en collaboration avec le ministre des Affaires municipales. On a présenté le projet aux citoyens après deux ans de travaux et ils ont approuvé ».

73222983_384865009086585_1890275773382656000_n

En 2015, la vie de Tardif allait prendre une direction différente alors qu’Alain Reyes, l’ancien maire de Victoriaville, prépare sa campagne électorale fédérale.

« Je lui avais dit que ça me ferait plaisir de l’aider dans sa prochaine campagne. Il m’a dit : tu ne feras pas juste m’aider, tu vas être mon directeur de campagne », raconte Tardif. « C’est donc moi qui ai coordonné toute la stratégie de la campagne, dans les 40 municipalités du comté. »

« Après l’élection, il m’a demandé d’aller avec lui à Ottawa. Dès que le regroupement municipal s’est fait, au mois de décembre, j’ai été le rejoindre », poursuit-il. « J’ai été son adjoint parlementaire pendant deux ans. Je préparais les périodes de questions et toutes les correspondances avec les électeurs. »

En 2017, Reyes est nommé lieutenant politique d’Andrew Scheer pour le Québec. Encore une fois, Tardif se retrouve au cœur de l’action. Il est nommé directeur des opérations du Parti conservateur du Canada (PCC) pour la province de Québec.

C’est lui qui recrute Richard Martel, ancien entraîneur de la LHJMQ, qui remporte une élection partielle dans la circonscription Chicoutimi-Le Fjord. Il enrôle également l’ancien joueur des Remparts de Québec, Angelo Esposito, qui devient candidat conservateur à Laval.

72573004_395659054437259_9183080755377471488_n

« On s’est retrouvé avec un trio d’anciens de la LHJMQ au parti conservateur! », lance-t-il en riant.

Antoine Tardif ne sait pas exactement ce que l’avenir lui réserve. Chose certaine, il ne ferme pas la porte à tenter sa chance comme candidat dans son coin de pays.

plus de nouvelles
3:05
Soirée de 4 points pour Dion ! Wildcats 3 Voltigeurs 6
Il y a 6 heures
5:35
Rouyn surprend Rimouski ! Océanic 6 Huskies 7
Il y a 6 heures
2:26
Grosse soirée pour le Cap-Breton! Mooseheads 1 Eagles 5
Il y a 9 heures
4:08
Sherbrooke s'amuse à domicile! Sea Dogs 3 Phœnix 7
Il y a 9 heures
1:53
Victoire en prolongation! Tigres 2 Cataractes 3
Il y a 10 heures
1:44
Grosse victoire pour Charlottetown! Islanders 2 Saguenéens 1
Il y a 10 heures