MENU
Les Tigres doublent le Drakkar
Victoriaville, Tigres
En regarder plus sur LHJMQ TV>

Les 18 équipes du circuit étaient de retour au boulot, mercredi. Les Tigres accueillaient le Drakkar de Baie-Comeau au Colisée Desjardins.

Les protégés de Louis Robitaille ont amorcé le match en lions, tentant par tous les moyens d’intimider le jeune Drakkar, alliant robustesse et multipliant les escarmouches pour y parvenir. La troupe dirigée par Martin Bernard a tenté tant bien que mal de répliquer, mais elle s’est butée à l’expérience accrue des joueurs des Félins. Ceux-ci ont signé une victoire de 4 à 2 devant plus de 3000 personnes, l’une des meilleures foules de la saison.

Nicolas Latulippe et Maxime Comtois ont fait mouche en première période, déjouant le vétéran Antoine Samuel. Le nouveau venu Lucas Thierus a brisé la glace lors de l’engament suivant, dégainant un vif tir dès la mise en jeu. Les Tigres ont joué avec moins d’aplomb lors du troisième tiers, voyant le Drakkar prendre du rythme plus la rencontre progressait. Édouard St-Laurent et Vincent Deslauriers ont réduit l’écart à 3 à 2 en déjouant James Povall, mais Alexandre Goulet a asséné le coup d’assommoir aux joueurs du Drakkar en profitant d’un revirement avec moins de cinq minutes à faire pour porter la marque à 4 à 2.

Outre Thierus, Samuel Beck et Justin Doucet ont aussi brisé la glace dans l’uniforme des Tigres à titre de joueurs réguliers. Doucet, échangé par le Drakkar avant Noël, a tenté à plusieurs reprises de déranger ses anciens coéquipiers tout au long de la rencontre, jouant son rôle de dur à cuire.

Martin Bernard s’est dit déçu du début de match des siens, mais a apprécié leur ténacité, eux qui ont réduit l’écart en troisième période.

Louis Robitaille, de son côté, a apprécié la sortie de sa formation. Il dit avoir aimé l’intensité et la robustesse des siens. «C’est ce qu’on veut être, une équipe difficile à jouer contre et qu’on n’aime pas affronter», a-t-il lancé.

L’attaquant de 18 ans Jacob Lapierre a regardé la partie des gradins, étant laissé de côté pour avoir enfreint un règlement d’équipe. A-t-il abusé de la tourtière? «C’est de la régie interne», a rétorqué le pilote des Tigres.

Guillaume Beck, qui a récemment subi une commotion cérébrale, n’a pas pris part au match, bien qu’il ait le feu vert du médecin. La direction des Félins souhaite qu’il prenne part à quelques entraînements avant de reprendre l’action. Félix Lauzon et Olivier Tremblay, blessés, n’étaient également pas de la partie. Tremblay a reçu une rondelle au visage durant un récent entraînement. «Son œil est enflé. Il ressemble à Mohamed Ali», a lancé Robitaille. Tremblay devrait être du voyage des siens à Chicoutimi, le 30 décembre. Le lendemain, les Tigres visiteront le Drakkar à Baie-Comeau. Ils célèbreront le Nouvel An dans l’autocar, sur le chemin du retour.

Écrit par Benoit Plamondon

plus de nouvelles
Place aux Challenges des Recrues
Il y a 3 heures
Marek Zachar rejoint son équipe nationale
Il y a 4 heures
Les Remparts débuteront leur camp d'entraînement aujourd'hui 15h
Il y a 4 heures
Horaire semaine 1 et liste des joueurs
Il y a 4 heures
Horaire pratiques et matchs intra-équipe
Il y a 4 heures
21e camp d’entraînement du Drakkar
Il y a 4 heures