MENU
Victoire de peine et de misère contre les Remparts
Gatineau, Olympiques

Par Jean-François Plante – Le Droit

À une semaine de la fin de la saison régulière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Olympiques de Gatineau et les Remparts de Québec se battent encore pour le 10e rang du classement général.

Les deux équipes se suivent et ne peuvent pas monter plus haut que le 10e échelon. Aussi, elles ne tomberont pas plus loin que la 11e place. Dimanche, au centre Robert-Guertin, l’enjeu était donc grand pour ce duel entre deux rivaux qui revendiquent le même rang.

La bataille aura été à la hauteur des attentes puisqu’il aura fallu la fusillade pour déterminer un gagnant dans un match où les deux clubs se sont échangés des avances à quelques reprises. Finalement, c’est un but de Mitchell Balmas qui aura fait la différence dans un gain de 6-5 des Olympiques.

Le résultat final a donné une priorité de trois points aux Olympiques sur les Remparts. En plus d’assister à un duel relevé aux allures des séries éliminatoires, les 2796 spectateurs réunis au «Vieux Bob» voulaient également devenir des témoins du 100e point de la saison de Vitalii Abramov.

Le Russe n’a pas tardé à combler leurs attentes. Dès la première minute de jeu, il a préparé un but d’Alexandre Landreville pour inscrire son 99e point. Puis, après deux buts rapides de Derek Gentile et Philipp Kurashev, il a permis aux Olympiques de niveler la marque 2-2 en récoltant son 100e point sur un but en avantage numérique de Zack MacEwen. Tout cela s’est produit dans une première période où les Gatinois avaient pris les devants 4-2 avec le deuxième but de Landreville qui a chassé le gardien Dereck Baribeau. Shawn Boudrias a ensuite accueilli Evgeny Kiselev avec un autre but.

«Abracadabramov» ne s’est pas contenté du plateau des 100 points. En deuxième période, des buts de Louis-Philip Côté et Igor Larionov ont ramené les deux clubs à la case départ (4-4), mais Abramov a permis aux locaux de reprendre l’avance en participant à un autre but en avantage numérique, celui de Yakov Trenin. Ce 101e point le place maintenant sur un pied d’égalité avec Tyler Boland, de l’Océanic de Rimouski, au sommet des compteurs de la LHJMQ.

Les Remparts n’avaient pas dit leur dernier mot. Dans le dernier tiers, ils ont été la plus menaçante des deux équipes sur la patinoire. Ils ont eu le dessus 15-3 au chapitre des tirs et malgré les efforts de Mathieu Bellemare en fin de rencontre, Andrew Coxhead a créé l’égalité avec 92 secondes à écouler au tableau.

En prolongation, c’est le gardien des Remparts, Evgeny Kiselev, qui s’est dressé alors que les Gatinois ont eu l’avantage 7-0 dans les tirs au but. Les cinq minutes supplémentaires n’ont pas fait de vainqueur. Il a fallu cinq rondes de tirs de barrage pour mettre fin au débat. Yakov Trenin et Mitchell Balmas ont touché la cible chez les Olympiques. Derek Gentile a été le seul à déjouer Bellemare chez les Remparts.

Malgré la défaite, l’entraîneur-chef Philippe Boucher était content de récolter un point. «Nous avions bien joué à Victoriaville vendredi sans obtenir de résultat. Là, nous allons chercher un point contre une très bonne équipe qui a des hommes comme deux premiers centres alors que nos deux premiers ont 17 ans. La troisième période est souvent notre meilleure période. Une fois qu’on se dégêne, on a tendance à jouer du bon hockey et ce n’est pas la première fois que Coxhead va nous chercher un gros but en fin de match.»

Chez les Olympiques, Alexandre Landreville savourait pleinement sa promotion dans un trio avec Zack MacEwen et Vitalii Abramov, deux joueurs sous contrat avec des équipes de la Ligue nationale de hockey. Il avait marqué trois buts durant toute la saison, mais en deux matches avec ces vétérans, il a déjà doublé sa production offensive de l’année.

«C’est plaisant de jouer avec eux. Sans rien enlever aux autres, Abramov est rendu à 100 points. C’est plus facile de compter en jouant avec lui et Zack. Ils font de beaux jeux, de belles passes», a dit celui qui a maintenant deux matches de deux buts en carrière dans la LHJMQ. La première fois, c’était à son deuxième match alors qu’il était un joueur affilié aux Olympiques. Il avait 17 ans.

Vitalii Abramov, lui, sera triste de ne plus jouer contre les Remparts cette saison. Il a totalisé 16 points en quatre matches contre eux. «Je ne sais pas pourquoi j’ai autant de points contre Québec. C’est comme ça. Je ne me prépare pas différemment pourtant».

Un champion compteur à Gatineau ?

Premier joueur des Olympiques à atteindre le plateau des 100 points depuis Claude Giroux en 2007-2008, Vitalii Abramov aura maintenant l’occasion de réaliser un autre exploit dans la LHJMQ.

Dimanche, il a profité d’un match de trois points contre les Remparts de Québec pour rejoindre Tyler Boland au sommet du classement des compteurs.

Les deux joueurs ont des fiches identiques de 46 buts, 55 passes et 101 points sauf que le joueur de l’Océanic a disputé deux matches de plus.

Aucun Européen n’a remporté le championnat des compteurs du circuit Courteau depuis Alexander Radulov en 2005-2006. Le seul autre Européen à avoir mérité ce titre jouait ici, à Hull. Pavel Rosa avait amassé 152 points avec les Olympiques en 1996-1997.

Vitalii Abramov n’a pas eu l’occasion de célébrer longuement son nouveau fait d’armes avec ses coéquipiers. Après la rencontre, il a fait l’objet d’un test antidopage inopiné. «Ça dégonfle un ballon», a-t-il dit une bonne quarantaine de minutes après le match, sans perdre son sourire légendaire.

L’espoir des Blue Jackets de Columbus n’a jamais parlé du plateau des 100 points cette saison. Il était passé si près l’an dernier, mais le compteur s’était arrêté à 93 quand il a subi une blessure avec cinq matches à jouer à la saison régulière. La marque de 100 points a pourtant souvent été évoquée par les médias cette saison, mais Abramov n’en avait jamais fait son objectif.

«Je ne voulais pas m’imposer une pression supplémentaire, alors je ne m’étais pas fixé d’objectif, mais à présent que c’est fait, c’est sûr que je suis content d’avoir atteint la barre des 100 points.»

Abramov est aussi au courant qu’il partage le premier rang des compteurs de la ligue avec Tyler Boland, mais il dit ne pas s’en faire outre mesure. «Des fois, je regarde où je suis rendu dans la course, mais ce sont surtout mes coéquipiers qui me parlent du championnat des compteurs et où je suis rendu.»

Cliquez ici pour lire la suite

plus de nouvelles
1:06
21 sept./17 Mooseheads 4 Sea Dogs 1
Il y a 5 heures
Un message du commissaire aux partisans
Il y a 10 heures
La LCH dévoile les faits saillants des célébrations du 100e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 13 heures
Trois équipes de la LHJMQ dans le Classement Présaison du Top 10 de la LCH
Il y a 1 journée
0:32
#Nos18 : Nathan Larose
Il y a 1 journée
1:03
#Nos18 : Joe Veleno
Il y a 2 jours