MENU
Victoire convaincante au Cape Breton
Gatineau, Olympiques

Par Jean-François Plante – Le Droit

Il y aura un septième match dans la série entre les Olympiques de Gatineau et les Screaming Eagles du Cap-Breton mardi soir à Sydney.

Les protégés d’Éric Landry ont refusé d’abdiquer en signant une troisième victoire consécutive lundi soir. Après deux triomphes serrés à Gatineau, ils ont été plus convaincants dans le sixième match en prenant la mesure des Screaming Eagles par la marque de 5-1 devant 3450 spectateurs au Centre 200.

Pour la première fois de la série, les hommes de Marc-André Dumont joueront un match sans lendemain. Après tout, ils avaient gagné les trois premiers matchs, dont les deux premiers, en prolongation à la maison.

En incluant la saison régulière, les Olympiques avaient perdu leurs trois duels à Sydney par l’infime marge d’un but. Lundi soir, ils ont conjuré le mauvais sort en amorçant le match sur les chapeaux de roues grâce à deux buts rapides de l’homme des grandes occasions, Zack MacEwen.

Comme à chaque fois où les Olympiques ont pris des avances de deux buts dans la série, les Screaming Eagles n’ont pas mis de temps à réagir. Moins de deux minutes après le deuxième but de MacEwen, l’Ottavien Yannik Bertrand a réduit l’écart à 2-1.

Les locaux croyaient avoir égalé la marque à 2-2 pendant un avantage numérique en deuxième période, mais la révision du but a amené les officiels à renverser la décision sur la glace.

Trois buts du héros local

Natif de Sydney, Mitchell Balmas est ensuite venu hanter l’équipe de son patelin en terminant la rencontre avec un tour du chapeau naturel.

Landry se réjouissait de l’explosion offensive de Balmas devant ses parents et ses amis. « Des casquettes ont été lancées sur la patinoire pour lui. J’ai trouvé ça sympathique de la part des partisans. Mitchell est un compteur, mais il fabrique aussi des jeux tout en étant responsable sans la rondelle. Ce sont des choses que les gens ne remarquent pas toujours », a-t-il analysé.

Balmas a maintenant compté quatre buts dans la série. Ils ont été marqués chez lui, à Sydney.

Après avoir rencontré toutes les difficultés au monde pour déjouer le gardien recrue Kyle Jessiman dans les trois premiers matchs de la série, les Gatinois ont maintenant inscrit au moins quatre buts contre lui dans chacun des trois parties suivants. Lundi, il a fait face à 32 lancers.

Devant la cage des Olympiques, Tristan Bérubé a repoussé 28 rondelles pour remporter un troisième match de suite. Alex Breton a ajouté deux autres passes dans la victoire pour porter son total de points à cinq depuis son retour dans l’alignement il y a trois matchs.

Bérubé et Breton n’ont pas amorcé la série avec les Olympiques, mais ils sont en train de donner un solide coup de pouce dans la remontée de leur équipe. C’est la huitième fois dans l’histoire de la LHJMQ qu’une équipe comble un déficit de 0-3 pour égaler une série quatre de sept à 3-3. Quatre des cinq dernières équipes à avoir réussi l’exploit ont fini par gagner le match ultime.

Une dernière à gagner

«Il en reste juste une à gagner. Ça va être notre quatrième match avec le dos au mur. Nous avons de l’expérience là-dedans. Nous avons l’habitude», a expliqué Éric Landry.

Ce dernier a mis du temps avant d’affirmer qu’il s’agissait du meilleur match de la série de son équipe. «Nous avons aussi très bien joué dans les deux premiers matchs. Nous avons joué du bon hockey ce soir, mais nous avons été plus efficaces dans notre territoire et ç’a paru dans le pointage. Nous avons aussi été meilleurs sur les unités spéciales. En tenant compte de cela, oui, c’est sûrement notre meilleur match de la série.»

Les locaux n’ont pas été capables de marquer sur leurs six avantages numériques, dont deux qui auraient pu donner le ton au match dès les premières minutes de jeu. Les Gatinois ont compté une fois sur trois attaques massives.

Les Gatinois et les Néo-Écossais joueront leur saison mardi soir. Si Gatineau devait l’emporter, il affronterait les Huskies de Rouyn-Noranda au prochain tour. Dans la situation inverse, les Screaming Eagles se frotteraient aux Islanders de Charlottetown.

plus de nouvelles
1:06
21 sept./17 Mooseheads 4 Sea Dogs 1
Il y a 5 heures
Un message du commissaire aux partisans
Il y a 10 heures
La LCH dévoile les faits saillants des célébrations du 100e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 13 heures
Trois équipes de la LHJMQ dans le Classement Présaison du Top 10 de la LCH
Il y a 1 journée
0:32
#Nos18 : Nathan Larose
Il y a 1 journée
1:03
#Nos18 : Joe Veleno
Il y a 2 jours