MENU

Veleno, Rodrigue, Bernard, Guay et Beaudin peuvent s’imposer à la maison

CIBC Canada/Russia Series

 

Pour la première fois depuis 2014, la LCH entreprend le sixième match de la Série CIBC Canada Russie dans les cordes.

Grâce à deux victoires consécutives, la Russie détient une avance de 9-6 au chapitre des points avant le match de ce soir à Drummondville alors que l’équipe de la LHJMQ aura pour tâche de gagner en temps réglementaire pour forcer une fusillade une deuxième année de suite après avoir remporté le titre de cette façon la saison dernière.

Les Voltigeurs, hôtes du dernier match, occupent le 10e rang dans la LCH cette semaine et ils offrent plusieurs raisons à leurs partisans de se réjouir avec cinq membres de leur formation dans l’alignement et leur entraîneur-chef Steve Hartley qui est l’adjoint de Jim Hulton (Islanders de Charlottetown) derrière le banc de l’équipe de la LHJMQ.

Du côté de la Russie, un autre joueur des Voltigeurs sera de la partie, soit l’espoir des Predators de Nashville Pavel Koltygin, qui a récolté deux passes à Sherbrooke mardi et qui cherchera à permettre à la Russie de remporter une première série depuis 2014.

Ce quatrième match de la Série CIBC Canada Russie à Drummondville permet à la ville des Bois-Francs d’égaler un record de la LCH à ce chapitre.

« Nous avons de bonnes foules à Drummondville et c’est un bon groupe de partisans », affirme le défenseur étoile Nicolas Beaudin. « On les voit sur la patinoire, mais ils nous appuient aussi en ligne. C’est bon de savoir qu’on a toutes ces personnes derrière nous. »

Cochambreur de Beaudin en déplacement, Joseph Veleno partageait ses propos, ajoutant combien il aimait la communauté de Drummondville depuis qu’il s’y est installé en décembre 2017 après avoir été acquis par les Voltigeurs.

« C’est une belle petite ville pour le hockey junior », dit-il. « Nous avons une très bonne équipe cette année et nous pourrions en surprendre plusieurs. Je crois que ce qui est le plus important dans ce groupe est son humilité, son éthique de travail et le fait que nous nous améliorons de jour en jour. »

Le capitaine Nicolas Guay, l’espoir des Devils du New Jersey Xavier Bernard et le gardien partant de ce soir, soit l’espoir des Oilers d’Edmonton Olivier Rodrigue se joignent à Beaudin et Veleno au sein de l’équipe de la LHJMQ et sous les ordres de Hartley, qui est à sa première saison derrière le banc à Drummondville.

« Il est très bon », raconte Veleno à propos de Hartley, le fils de l’ancien entraîneur de la LNH et maintenant dans la KHL, Bob Hartley. « Nous n’avons pas changé grand-chose dans nos habitudes et nos systèmes depuis le départ de Dom (Ducharme), donc tous les gars sont assez à l’aise. Tout le monde le respecte et il a fait beaucoup de bonnes choses pour nous afin de nous garder concentrés et disciplinés. »

Beaudin et Veleno ont partagé un moment bien spécial l’été dernier à Dallas, étant réclamés à quelques rangs l’un de l’autre par une paire d’équipes figurant parmi les six clubs originaux de la LNH en première ronde du Repêchage de la LNH 2018. Beaudin a été le 27e joueur réclamé par les Blackhawks de Chicago tandis que Veleno a suivi au 30e rang par les Red Wings de Detroit, offrant deux choix de première ronde aux Voltigeurs la même année pour la première fois depuis 1988, soit Daniel Doré (5e rang par les Nordiques de Québec) et Claude Boivin (14e rang par les Flyers de Philadelphie).

Les deux sont revenus à Drummondville où les Voltigeurs ont remporté 14 de leurs 20 premiers matchs (14-5-1-0), dominant leurs adversaires par 87 buts à 56. Veleno (11-12-23) est en triple égalité en tête des marqueurs de l’équipe avec Guay (10-13-23) et Gregor MacLeod (10-13-23). Beaudin a été tenu à l’écart du jeu en raison d’une blessure, mais il a amassé 12 points (2-10-12) en 11 rencontres.

Ce soir, les deux étoiles chercheront à conduire la LHJMQ vers la victoire et cela passera par une bien meilleure prestation que celle de mardi soir où les Russes ont eu le dessus par la marque de 5-1 à Sherbrooke.

« Je crois qu’ils ont été plus rapides que nous l’autre soir », raconte Beaudin. « Nous leur avons laissé trop d’espace. Nous avons fait quelques ajustements à l’entraînement aujourd’hui et nous devrons avoir une exécution plus rapide. Vous n’avez pas le temps de manier la rondelle deux ou trois secondes, il faut la faire circuler immédiatement.

« Si nous pouvons faire ces ajustements à Drummondville, je crois que nous avons une bonne chance de gagner. »

Ne manquez rien du dernier match de la Série CIBC Canada Russie, ce soir sur les ondes de Sportsnet et de TVA Sports à compter de 19 h HE / 16 h HP. La rencontre sera aussi webdiffusée en direct sur CHLLIVE.com.

plus de nouvelles
3:34
12 déc./18 Cataractes 5 Saguenéens 6 FU
Il y a 10 heures
2:22
12 déc./18 Huskies 4 Voltigeurs 6
Il y a 10 heures
1:33
12 déc./18 Océanic 4 Tigres 1
Il y a 10 heures
0:38
12 déc./18 Armada 0 Phoenix 2
Il y a 10 heures
1:12
12 déc./18 Titan 3 Sea Dogs 2
Il y a 11 heures
1:56
12 déc./18 Screaming Eagles 3 Mooseheads 2 FU
Il y a 11 heures