MENU
Une victoire d’équipe
Baie-Comeau, Drakkar

Grosse commande pour le Drakkar, hier soir, alors que la troupe de Martin Bernard affrontait les Tigres à Victoriaville. De retour d’un voyage en Abitibi, l’équipe des Bois-Francs attendait l’équipe locale de pied ferme.

Début de partie sur les chapeaux de roue pour la jeune équipe nord-côtière. Edouard St-Laurent ouvre la marque en battant le gardien Tristan Côté-Casgrave d’un tir à ras la glace. Les aides sont accordées à Noah Corson et Yan Aucoin sur le but.

Un peu moins de six minutes plus tard, Jordan Martel vole la rondelle à Ivan Kosorenkov derrière le but adverse et prend un tir d’un angle impossible. Déviée par le patin de Kosorenko des Tigres, la rondelle trouve son chemin et porte la marque à 2-0 en faveur du Drakkar. Pour Martel, il s’agit d’un 24e but cette saison.

En fin de première, le Drakkar ne parvient pas à sortir la rondelle de l’enclave ce qui profite à Félix Lauzon qui réduit l’écart à 2-1 avant la fin du premier tiers temps.

«Nous avons bien débuté la partie d’hier. Nous étions très dynamiques, nous utilisions nos forces selon notre identité», mentionne Martin Bernard, entraîneur-chef.

Les Tigres débutent la deuxième en force grâce à Maxime Comtois. Le numéro 44 des Tigres fait dévier un tir de la pointe et crée l’égalité. La troupe de Martin Bernard ne baisse pas pour autant les bras. Samuel Thibault porte la marque à 3-2 avant la fin de la période après avoir intercepté la rondelle.

«Nous avons eu à gérer une situation un peu plus critique en deuxième alors que nous avons accordé un double avantage numérique. Encore une fois, le désavantage numérique a super bien fait. Les gars ont bloqué des tirs et Antoine a été solide pour arrêter le jeu au bon moment», renchérit le pilote nord-côtier.

Le troisième vingt revient au bon travail de la défensive du Drakkar. En effet, malgré les multiples tentatives des Tigres qui ont dirigé 13 tirs sur le filet d’Antoine Samuel. Marque finale de 3 à 2 en faveur du Drakkar qui récolte encore une fois de précieux points pour sa participation aux séries éliminatoires.

«J’ai vraiment apprécié l’effort de notre équipe en troisième. Nous voyons vraiment que nous avons progressé dans cette facette du jeu. Il n’y avait pas de panique dans notre jeu. Nous avons bien travaillé et fait les jeux de base qui se devaient d’être faits. C’est très positif puisque notre équipe apprend à gagner des parties avec des pointages serrés», conclut Martin Bernard.

Suite à cette partie face aux Tigres, le Drakkar se dirige donc vers Rimouski où ils affronteront l’Océanic ce vendredi à 19h30 et le lendemain, samedi 11 mars à 16h. Deux parties en moins de 24 heures qui sont d’une grande importance pour les deux clubs qui sont au plus fort d’une bataille pour une place dans les séries éliminatoires.

plus de nouvelles
Aquin suspendu 3 matchs
Il y a 2 heures
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 1 journée
L'Armada soutire l'avantage de la glace aux Islanders
Il y a 1 journée
1:45
Match #2 Saguenéens 3 Sea Dogs 2 P2
Il y a 2 jours
2:25
Match #2 Armada 5 Islanders 4
Il y a 2 jours
Les Islanders remportent la première
Il y a 3 jours