MENU
Une septième plus difficile que prévue
Chicoutimi, Sagueneens

Malgré une remontée tardive des Rimouskois, les Saguenéens ont obtenu une septième victoire consécutive alors qu’ils ont défait l’Océanic de Rimouski par la marque de 4 à 3. Les gros canons des Sags ont répondu présents alors que le trio composé de German Rubtsov, Nicolas Roy et de Joey Ratelle a totalisé une récolte de neuf points.

Forts de deux victoires coup sur coup à domicile contre Val-d’Or jeudi et vendredi, Chicoutimi pouvait conclure une semaine parfaite au Colisée Financière Sun Life. Alors que les Sags étaient au commande en début de match, trois mauvaises pénalités consécutives auront cassé le rythme des hommes de Yanick Jean. La deuxième a coûté cher aux Chicoutimiens qui ont vu le meilleur pointeur de la LHJMQ, Tyler Boland, inscrire son 40e but de la saison après s’être faufilé entre Julien Carignan et Olivier Galipeau avant de battre Julio Billia dans le haut du filet.

Chicoutimi a amorcé la deuxième période de brillante façon en créant l’égalité après seulement deux minutes et des poussières. Posté devant Alexandre Lagacé, Nicolas Roy a fait dévier le tir du revers de German Rubtsov, qui revenait de derrière le filet. Le premier trio des visiteurs est revenu à la charge onze minutes plus tard lorsque Joey Ratelle a profité d’une descente à trois contre deux pour donner les devants 2 à 1 aux Sags avec un tir à ras la glace pour surprendre Lagacé.

Comme en période médiane, les Saguenéens ont débuté le troisième engagement en marquant dans les cinq premières minutes. Libéré dans l’enclave, German Rubtsov a récolté son troisième point du match et son sixième but de la saison avec un excellent lancer des poignets qui a eu raison du cerbère des Nics. Avec moins de sept minutes à faire, Joey Ratelle a fait scintiller la lumière rouge pour la seconde fois du match en tirant profit d’un autre surnombre offensif.

Alors que les 3 151 spectateurs commençaient à quitter l’aréna, deux pénalités imposées à Kelly Klima et à Morgan Nauss ont redonné vie à l’Océanic. Bénéficiant d’un six contre trois, Denis Mikhnin a réduit l’écart à deux buts en faisant dévier un tir de la pointe. Avec 1:22 à faire au match, la soupe a commencé à chauffer pour les hommes de Yanick Jean lorsque Charle-Edouard D’Astous a dirigé un excellent tir dans la circulation pour faire 4 à 3. Malgré les efforts des Nics, la remontée s’est arrêtée là.

plus de nouvelles
Trois équipes de la LHJMQ dans le Classement final du Top 10 de la LCH
Il y a 4 heures
Darren Rumble dirigera l'Équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial
Il y a 9 heures
Les Olympiques à la chasse aux Screaming Eagles
Il y a 15 heures
L'affrontement CIBC
Il y a 16 heures
Waite voit des points positifs malgré la saison difficile des Wildcats
Il y a 17 heures
Brisebois en renfort
Il y a 1 journée