Ligue de hockey junior majeur du Québec

 

Une année de transition pour Maxime Clermont

 

 

31 juillet 2012 –  Après avoir connu quatre saisons pour le moins satisfaisantes dans l’uniforme des Olympiques de Gatineau entre 2007-2008 et 2010-2011, le gardien de but Maxime Clermont tente maintenant de faire ses classes dans la prestigieuse organisation des Devils du New Jersey.

 

« Lorsque je me suis présenté au camp d’entraînement des Devils, en septembre dernier, la haute direction m’a rapidement averti qu’elle misait déjà sur Martin Brodeur et Johan Hedberg au New Jersey et qu’il n’y avait pas de place pour moi avec le club-école d’Albany, indique-t-il en lever de rideau. Puisque j’étais âgé de seulement 19 ans et que j’avais encore beaucoup de choses à apprendre, les Devils ont finalement décidé de m’envoyer prendre de l’expérience avec les Wings de Kalamazoo, dans la Ligue de la Côte Est. »

 

Sur le coup, Clermont ne savait pas comment réagir. En plus de devoir s’exiler à des milliers de kilomètres du domicile familial, le portier de 6 pi 1 po et de 193 lb allait être contraint d’évoluer dans une ligue qui, année après année, ne cesse de perdre de la crédibilité auprès d’un trop grand nombre d’hockeyeurs. « Au début, je me demandais où je m’en allais, concède-t-il. Finalement, j’ai vite constaté que le calibre de jeu était loin d’être mauvais et qu’il y avait de très bons joueurs qui évoluaient là-dedans. Plutôt que d’être confinés à un troisième ou à un quatrième trio, la plupart des gars de la LAH qui ne sont pas capables de faire leur place sur l’une des deux unités offensives de leur équipe respective préfèrent se tourner vers la ECHL. Ça fait en sorte que le jeu est très ouvert et qu’il y a beaucoup de deux contre un et de trois contre deux. Il y a beaucoup de gardiens de but qui doivent passer par là. C’est bon pour leur développement et ils reçoivent beaucoup de lancers.»

 

En bout de ligne, le principal intéressé a finalement pris part à 31 des 72 parties des Wings, maintenant une fiche de 13-10-3, une moyenne de buts alloués de 3,42 et un pourcentage d’arrêts de ,891. « C’était ma première année professionnelle et c’était carrément différent du junior majeur, mentionne-t-il. Je crois que ça a bien été et je suis très satisfait de ce que j’ai accompli. Écoute, c’est tellement offensif qu’il ne faut pas trop s’attarder aux statistiques. Il va y avoir des matchs où tu vas recevoir 40 lancers et accorder quatre ou cinq buts. Il y a tellement de chances de marquer qu’il faut essayer de limiter les dégâts du mieux qu’on le peut. Personnellement, je crois que j’ai fait du bon boulot et les Devils m’ont dit qu’ils étaient très heureux de mon rendement.»

 

Un petit avant-goût  

 

Clermont n’aura pas eu à patienter bien longtemps avant de pouvoir goûter à la Ligue américaine pour une première fois. En effet, près de deux semaines après que la saison des Devils d’Albany ne se soit mise en branle, le choix de sixième ronde des Devils en 2010 a eu l’occasion d’être rappelé par la troupe de Rick Kowalsky. « Mon premier rappel s’est fait très rapidement, se souvient le numéro 35. Je venais tout juste de me faire redescendre dans la ECHL et je ne m’attendais pas à ce que ça se fasse aussi vite. J’étais en train de faire mon épicerie, mon panier était rempli de stock et lorsque mon téléphone a sonné et que j’ai sû que je devais retourner à Albany, je l’ai laissé en plein milieu de l’allée et je suis parti en courant. En étant rappelé une semaine avant mon premier départ, j’ai eu la chance de pratiquer pendant quelques jours et de regarder une couple de parties du bout du banc.»

 

Après avoir livré deux performances plus que respectables dans la Ligue américaine l’an dernier, le Montréalais de 20 ans se dit persuadé qu’il aurait sa place à Albany en 2012-2013. « Si on me le demande à moi, c’est certain que je serais prêt à faire le saut, affirme celui qui, en deux départs, a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,01 et un pourcentage d’arrêts de ,925 avec le club-école des Devils. D’un autre côté, le hockey est du business et, en bout de ligne, c’est la haute direction qui devra trancher. Ce sera à moi de faire le travail en septembre et de lui reprouver que je suis en mesure de faire le boulot. Je suis convaincu que les Devils savent ce que je peux leur apporter et il ne me reste qu’à le concrétiser lors du prochain camp d’entraînement. »

 

« Mon but l’an dernier était d’aller prendre de l’expérience en bas et de voir comment ça se déroulait, ajoute-t-il. Je ne sais pas ce qui va arriver dans le futur, mais, en prenant part à deux parties et à quelques séances d’entraînement, j’ai prouvé que j’avais ma place à Albany et que j’étais capable de faire le travail. Bien entendu, la décision ultime ne repose pas entre mes mains, mais, ce qui est sûr, c’est que le camp d’entraînement de cette année sera très important pour moi. Je vais essayer de faire une autre bonne impression et on verra par la suite. »

 

Chose certaine, si Maxime Clermont veut décrocher un poste à temps plein dans la Ligue américaine cet hiver, il n’aura pas le choix d’en mettre plein la vue au personnel d’entraîneurs des Devils du New Jersey au cours des prochains mois. Puisque Jeff Frazee, Keith Kinkaid et Scott Wedgewood ont bien l’intention de lui souffler dans le cou jusqu’à la toute fin, il ne pourrait être qu’à une ou deux contre-performances d’un retour à Kalamazoo pour une deuxième saison consécutive. « Je vais commencer par prendre ça une année à la fois et je vais attendre de voir ce qui va arriver cet automne, conclut-il. Je n’ai pas l’intention de faire carrière dans la Ligue de la Côte Est. Je veux jouer dans la Ligue nationale. Je ne précipiterai pas les choses, mais c’est certain que je ne resterai pas dans la ECHL bien longtemps. Il y en a qui le font, c’est un choix personnel et c’est bien correct comme ça, mais, personnellement, j’espère passer le moins de temps possible dans cette ligue-là, gravir les échelons et finir par atteindre la Ligue nationale.»

 

Collaboration spéciale, Simon Bédard


Crédit Photo : Albany Devils

 

 

 

 

 
 

Calendrier et Résultats

22 avril / 2014

 
BAC
1
4
BLB
Final
 
 
HAL
6
5
VDO
Final (P1)
 

23 avril / 2014

 
BAC
VS
BLB
19h30 HE
 
 
HAL
VS
VDO
19h30 HE
 

25 avril / 2014

 
BLB
VS
BAC
19h30 HE
 

26 avril / 2014

 
VDO
VS
HAL
18h00 HE
 

27 avril / 2014

 
BAC
VS
BLB
16h00 HE
 

28 avril / 2014

 
HAL
VS
VDO
19h00 HE
 

29 avril / 2014

 
VDO
VS
HAL
19h00 HE
 
 
BLB
VS
BAC
19h30 HE
 

16 mai / 2014

 
QMJH
VS
LDN
19h00 HE
 
 

17 mai / 2014

 
OHL
VS
WHL
16h00 HE
 
 
 

Zone des partisans

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DES ESPOIRS

Soyez les premiers à savoir ce qui se passe dans la LHJMQ