MENU
Une 1re moitié de saison avec mille et un détours
Val-d'Or, Foreurs

Les Foreurs ont terminé leur première moitié de saison tout juste avant de quitter pour la pause du temps des Fêtes. Après 35 parties, la formation siège au 14e rang du classement général, à moins de 10 points du 5e rang. Avec la parité au sein de la LHJMQ, quelle direction prendra l’organisation pendant l’actuelle période de transactions?

Quelque 48 heures après l’ouverture des échanges, les Foreurs n’ont pas encore bougé. Si plusieurs rumeurs touchent certains joueurs de l’équipe, rien ne s’est encore matérialisé, mais l’organisation a jusqu’au 6 janvier à midi pour apporter des changements à son alignement.

Si tous les espoirs étaient permis à l’aube de la campagne 2017-2018, les blessures et les suspensions ont vite mis une ombre au tableau. Difficile dans les circonstances d’établir une chimie d’équipe ou d’installer une cohésion sur les unités spéciales. Des éléments à prendre en considération lorsqu’on perd un match par un but ou deux, comme ç’a été le cas lors de 12 des 20 défaites de la formation, incluant ses 3 revers en surtemps.

Néanmoins l’absence prolongée ou de courte durée des Adam Marsh, Mathieu Nadeau, Étienne Montpetit et autres, a offert un temps de jeu précieux aux nombreuses recrues débarquées cet automne. Ces minutes accumulées ont permis, voire forcé les jeunes hockeyeurs à accélérer leur adaptation au hockey junior majeur. De l’expérience qui leur sera utile pour la deuxième moitié de saison.

Chose certaine, sur papier, les Foreurs valent mieux que leur position au classement, ce qui pourrait déranger bien des clubs après les Fêtes. Les vétérans de l’organisation vous en parleront, ce n’est pas ton rang en saison qui définit ton rendement en séries.

En rafale

– François BEAUCHEMIN occupe le deuxième rang des marqueurs de la LHJMQ avec 51 points (25b-26a) en 35 parties. Sa production projetée pour la saison est de 99 points, dont 48 buts. L’attaquant de 20 ans vient de connaître une séquence de 21 matchs consécutifs avec au moins un point, pendant laquelle il a cumulé 38 points. Seul Filip Chlapik (Charlottetown) a réussi le même exploit jusqu’à présent cette saison, avec 37 points en 21 parties.

– Âgé de 19 ans, Étienne MONTPETIT a débuté la saison en tant que vétéran bien établi dans la ligue et a prouvé pourquoi. En 15 décisions cette saison, le gardien a mérité huit victoires, maintenu un pourcentage d’efficacité de 0,915 (3e dans la LHJMQ) et une moyenne de 2,78 buts accordés (6e) par rencontre. Rappelons qu’une blessure l’a tenu à l’écart du jeu pendant six semaines. Il a repris l’action le 10 décembre.

– Olivier GALIPEAU est le deuxième meilleur marqueur des Foreurs jusqu’à présent cette saison. Ses 30 points en 35 matchs l’installent au sixième rang parmi les défenseurs du circuit Courteau.

– Bien qu’il soit arrivé sur le tard, Maxim MIZYURIN n’a pas mis trop de temps à prendre le rythme du junior majeur. Aux côtés principalement d’Adam Cheezo et d’Ivan Kozlov, l’attaquant russe occupe le sixième rang des recrues avec une moyenne qui s’approche d’un point par match (28 pts/ 30pj). Simon Lafrance (22 pts) et Ivan Kozlov (20 pts) prennent place à l’intérieur du top 20.

– Les Foreurs ont une fiche de ,471, ont inscrit 123 buts (14e) et en ont accordé 136 (14e) en 35 parties, leurs unités spéciales (AN-16,6 % / DN-73,8 %) prenant place dans le bas du classement. Ils n’ont connu la victoire qu’à 3 de leurs 10 derniers matchs (3-6-0-1). Cependant, leur fiche à domicile est de ,556, alors qu’ils ont cumulé 20 de leurs 33 points devant leurs partisans. Justement, 8 de leurs 13 prochains matchs se dérouleront au Centre airCreebec!

plus de nouvelles
Place aux Challenges des Recrues
Il y a 3 heures
Marek Zachar rejoint son équipe nationale
Il y a 4 heures
Les Remparts débuteront leur camp d'entraînement aujourd'hui 15h
Il y a 4 heures
Horaire semaine 1 et liste des joueurs
Il y a 4 heures
Horaire pratiques et matchs intra-équipe
Il y a 4 heures
21e camp d’entraînement du Drakkar
Il y a 4 heures