MENU
Un repêchage varié et talentueux pour les Foreurs
Vincent Éthier/LHJMQ Média

Les Foreurs de Val-d’Or ont ajouté 16 joueurs à leur groupe samedi à Saint John lors du repêchage 2017 de la LHJMQ. C’est une cuvée variée, mais extrêmement talentueuse avec une touche de saveur locale pour les Foreurs. C’est également un groupe assez grand avec 13 des 16 joueurs au-dessus de la barre des 5 pieds 10 pouces.

“Je suis des plus satisfaits a opiné le dépisteur-chef Richard Liboiron à propos de la cuvée 2017. On avait un plan de travail par position et on est comblé avec de bons éléments et de bons athlètes qui s’en viennent.”

“On a repêché un groupe rempli de variété a analysé le directeur-général hockey Pascal Daoust. On a été chercher du renfort dans toutes les positions où on voulait en avoir, notamment devant le filet. On voulait également des grands et gros bonhommes à la fois à la défense et à l’attaque. Il y a plusieurs bons lancers qui s’en viennent avec beaucoup d’intelligence sur la glace.”

Val-d’Or a été la première équipe à repêcher un défenseur dans cet encan alors que le défenseur droitier des Commandeurs de Lévis, Maxence Guenette, a été le premier à endosser le chandail blanc des Foreurs au cours de cette journée. Celui qui se décrit comme un défenseur complet et intelligent a vu un visage familier le suivre quelques instants plus tard puisque l’attaquant Jérémy Michel a été l’autre choix de première ronde de l’équipe. Guenette et Michel jouaient ensemble à Lévis cette année et ils sont coéquipiers depuis l’âge de 5 ans.

À son année recrue dans le Midget AAA pour Lévis, Michel a été le deuxième meilleur pointeur des siens avec 20 buts et 23 passes. Guenette est venu au même échelon chez les défenseurs grâce à sa récolte 4 buts et 12 passes. Ce dernier a également fait preuve d’une discipline exemplaire tout au long de la saison, n’obtenant seulement que 4 minutes de punition.

L’organisation qui est sur le point de souligner son 25e anniversaire a par la suite opté pour un choix à saveur historique avec l’attaquant droitier des Gaulois du Collège Antoine-Girouard, Jacob Gaucher, en 2e ronde. C’est le fils de Yannick qui a porté les couleurs des Foreurs dans les saisons 1993-94 et 1994-95.

Gaucher a également vu un coéquipier du Midget AAA se joindre à lui plutôt rapidement puisque le gardien Jonathan Lemieux a été le choix de 3e tour des Foreurs. Ce dernier s’est particulièrement démarqué en séries en établissant un nouveau record de ligue pour la plus longue séquence sans allouer de but en séries éliminatoires (172:07). Il a été le 3e gardien pris dans cette séance de sélection.

Entre les deux joueurs des Gaulois, Val-d’Or a aussi jeté son dévolu sur Anthony Allepot en fin de 2e ronde. C’est un défenseur gaucher qui évoluait dans la LHPS cette saison. Richard Liboiron a notamment vanté son habileté à participer au jeu physique.

Une saveur locale

C’est en 4e ronde que les Foreurs ont choisi le premier de trois joueurs natifs de la région. Il s’agissait de l’attaquant Émile Lauzon, qui est né à Val-d’Or. L’équipe avait conclu une transaction avec les Saguenéens de Chicoutimi pour s’assurer de le choisir. Peu après le choix, Pascal Daoust vantait son leadership tandis que Richard Liboiron parlait de sa forte capacité d’apprentissage, tant dans les pratiques que pendant les matchs.

Le deuxième joueur de la région a été Zachary Lefebvre, un attaquant des Temiscaming Titans qui a été sélectionné en 10e ronde. Le dépisteur-chef parlait de lui comme possiblement la carte cachée de ce repêchage. Celui qui complète ce trio est un autre attaquant des Forestiers d’Amos, Charles-Antoine Girard, qui entendu son nom au 12e tour. Il s’agit d’un jeune homme travaillant qui n’a pas peur d’être physique.

“C’est important de penser à la saveur locale tout en respectant le talent a noté Pascal Daoust. On est convaincu qu’avec l’ADN de ces gens-là, ils vont être capables de nous en donner encore plus en étant supportés par nos partisans.”

Deux Benjamin de Trois-Rivières en 5e ronde

Les Foreurs ont continué à repêcher des coéquipiers en pigeant chez les Estacades de Trois-Rivières en 5e ronde. L’attaquant Benjamin Dion est sorti en premier, mais il a vite été rejoint par le gardien Benjamin Lajoie. Les deux ont gagné le Challenge CCM tenu à Gatineau en décembre et l’ont listé comme leur plus beau moment de hockey en carrière jusqu’à maintenant.

Ce sont deux joueurs qui étaient vraiment appréciés par le dépisteur-chef, qui a noté que Dion pourrait en surprendre plusieurs l’an prochain à cause de son gabarit et de son implication dans le jeu physique alors que Lajoie était le meilleur gardien de son âge dans le circuit Midget AAA cette année.

Une autre transaction avec les Saguenéens de Chicoutimi a donné un choix de 6e ronde aux Foreurs, qui l’ont utilisé sur l’attaquant des Cantonniers de Magog, Zachary Cadorette, qui compte sur de très bonnes mains. Le défenseur gaucher Michael Oliver a été le seul joueur des Maritimes sélectionné par Val-d’Or dans ce repêchage et il est venu en 7e ronde. Richard Liboiron a mentionné que ce sera un athlète à développer au cours des prochaines années

Au 8e tour, les Foreurs ont choisi leur premier représentant du Midget espoir; l’ailier droit Tommy Dumont. C’est un joueur qui a le nez pour le filet et qui a beaucoup de caractère selon Liboiron. Ils en ont ajouté un autre en 11e ronde avec le défenseur droitier Thomas Savard, qui évolue au Saguenay Lac St-Jean. C’est un défenseur physique qui n’arrête jamais de travailler. Val-d’Or a conclu son repêchage avec deux ailiers américains; Jack Garland et Sean Farrell.

plus de nouvelles
Place aux Challenges des Recrues
Il y a 7 heures
Marek Zachar rejoint son équipe nationale
Il y a 8 heures
Les Remparts débuteront leur camp d'entraînement aujourd'hui 15h
Il y a 8 heures
Horaire semaine 1 et liste des joueurs
Il y a 8 heures
Horaire pratiques et matchs intra-équipe
Il y a 8 heures
21e camp d’entraînement du Drakkar
Il y a 8 heures