MENU
Tyler Boland le secret le mieux gardé en ville à Rimouski
Vincent L. Rousseau

Tyler Boland est en train de s’imposer au cours de sa dernière campagne dans le circuit Courteau. Il trône à égalité au sommet des pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec 101 points en 66 parties. Malgré cette performance au plan individuel, son club l’Océanic de Rimouski traîne parmi les dernières équipes du classement de la ligue.

« J’ai tellement appris de nos vétérans ces dernières années. Des gars comme Alexis Loiseau et Frédérik Gauthier m’ont aidé à mes premières années dans la ligue. Ce sont deux bons joueurs de centre et j’ai appris à mieux jouer des deux côtés de la glace grâce à eux. Il ne faut pas négliger notre participation à la Coupe Memorial MasterCard en 2015, ce fut énorme pour moi comme expérience, j’ai acquis beaucoup de maturité en jouant dans ce tournoi », lance Boland.

C’est le jour et la nuit si on compare ses statistiques cette saison à ses autres campagnes où il a connu 19, 36 et 54 points avant l’électrochoc de cette année. « J’ai simplement pris confiance en mes moyens. J’ai commencé la saison en force et plus le temps passait, plus je produisais alors j’ai simplement continué les mêmes choses. J’en suis à ma quatrième année et je sais ce dont je suis capable. Le fait d’être un joueur plus complet m’aide beaucoup à produire car je sais où me positionner sur la patinoire ».

Les statistiques de Boland sont si impressionnantes que plusieurs équipes professionnelles épient ses faits et gestes et il ne serait pas surprenant qu’il signe un contrat prochainement. « Chaque gars qui joue dans la Ligue canadienne de hockey rêve de jouer chez les pros. Je ne peux rien contrôler. Je donne tout ce que j’ai pour aider mon équipe en vue des séries et j’envisage l’avenir positivement. On verra mais j’espère que mon rêve se réalisera».

Rimouski, une ville de hockey

Peu importe où il se trouve dans la ville, Boland reçoit des encouragements partout où il passe. À l’aréna, au restaurant, dans un café, les partisans le reconnaissent et l’encouragent. « À tous nos matchs locaux, l’ambiance est survoltée, les gens aiment tellement leurs joueurs ici, c’est un endroit idéal pour jouer. Je suis anglophone et je joue dans un marché francophone et les gens ici m’ont adopté comme un des leurs, c’est fantastique », lance-t-il avec enthousiasme.

La fin de saison s’annonce serrée en vue du sommet des pointeurs dans la ligue. Plus les matchs avancent et plus on dira à Boland qu’il peut terminer en haut de la liste. « Chaque joueur veut terminer au premier rang des pointeurs de la ligue mais c’est hors de mon contrôle. Si je continue à bien jouer, des belles choses vont arriver, c’est comme ça que je pense ».

La fierté de Saint-Jean à Terre-Neuve-et-Labrador

Natif de Saint-Jean à Terre-Neuve-et-Labrador, le jeune de 20 ans pourrait être la fierté de la province et très bientôt. En 2015-16, on y retrouvait seulement 11,283 hockeyeurs inscrits dans les programmes mineurs de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Si on compare ce chiffre aux 99,515 hockeyeurs inscrits pour la province au Québec, ce serait tout un honneur que Boland parvienne à se hisser premier compteur de la ligue. Il viendrait mettre Hockey Terre-Neuve-et-Labrador sur la carte. Un bel exploit!

plus de nouvelles
Place aux finales du Défi d'Excellence Gatorade Frost
Il y a 21 heures
1:48
Terre-Neuve/Labrador vs Nouveau-Brunswick
Il y a 22 heures
2:31
Québec Bleu vs Nouvelle-Écosse
Il y a 1 journée
2:14
Match #5 Armada 5 Islanders 2
Il y a 1 journée
2:35
Terre-Neuve/Labrador vs Québec Blanc
Il y a 1 journée
1:59
Nouvelle-Écosse vs Île-du-Prince-Édouard
Il y a 1 journée