MENU

Séries LHJMQ 2019 : Prédictions des experts

 

Comment les équipes se comparent-elles? Quelles formations passeront au travers de la première ronde des séries éliminatoires de la LHJMQ? Voici les prédictions des experts de notre panel!

(*Texte de Mario Morissette)

_

  • ASSOCIATION DE L’EST :

 

REMPARTS (8e, fiche 27-28-7-6, 67 pts)
vs  HALIFAX (1er, fiche 49-15-2-2, 102 pts)
Face-à-face : Remparts 2-0

Futurs hôtes du tournoi de la coupe Memorial, les Mooseheads se sont assurés du premier rang de l’Association de l’Est au dernier jour du calendrier régulier. L’entraineur Éric Veilleux dirige une formation bien équilibrée qui a su écarter un obstacle de taille en début de saison; celui de disputer ses quinze premiers matchs sur la route! De leur côté, les Remparts, tombeurs des Orignaux deux fois en saison régulière, n’ont pas remporté de séries éliminatoires depuis trois printemps. Certains soirs, Philipp Kurashev semble bien seul à l’attaque donc les Diables Rouges ne devraient pas freiner cette vilaine séquence pour célébrer le retour à la barre de Patrick Roy.

_

WILDCATS (7e, fiche 38-21-4-5, 85 pts)
vs  DRAKKAR (2e, fiche 49-15-2-2, 102 pts)
Face-à-face : Égalité 1-1 Tie

Recalés au 7e rang malgré une récolte de 85 points, les Wildcats ne seront pas une proie facile pour les Nord-Côtiers. La prédiction facile : il se comptera beaucoup de buts durant cet affrontement. Maintes fois nourri à la cuiller d’argent par Jakob Pelletier, le tireur d’élite Jeremy McKenna a dominé la ligue avec 18 buts lors d’avantages numériques. À la ligne bleue, les Cats possèdent une bonne dose d’expérience et de talent. Est-ce que ce sera suffisant pour freiner le Drakkar qui vient de conclure une saison d’exception pour les buts marqués à l’aide, entre d’autres, d’une attaque massive dévastatrice? Probablement pas. Même si le format 2-3-2 sera en vigueur, ça ne devrait pas trop inquiéter le Drakkar, vainqueur 23 fois sur les glaces ennemies en 2018-19.

 _

SAGUENÉENS (6e, fiche 39-22-3-4, 85 pts)
vs  OCÉANIC (3e, fiche 44-20-4-0, 92 pts)
Face-à-face : Sags 4-2

En émergence depuis le début de l’année 2019, les Saguenéens de Chicoutimi ont complété la saison régulière par une série de sept victoires pour terminer avec 85 points de classement. Les sceptiques affirmeront que les séries s’avèrent une autre saison et que les jeunes protégés de Yanick Jean sont encore en formation. L’Océanic de Rimouski ne voudra pas commettre la même erreur qu’au premier tour l’an dernier. L’élimination surprise aux mains des Wildcats est sûrement encore fraiche à la mémoire des équipiers du Bas-Saint-Laurent. Puis, quand on aligne un exceptionnel comme Alexis Lafrenière, deux excellents gardiens et des vétérans de qualité à l’attaque comme à la ligne bleue, le premier tour doit être une formalité, même si seulement sept points séparent les belligérants. Résultat des courses : un autre club avec une excellente fiche amorcera prématurément ses vacances!

_

SCREAMING EAGLES (5e, fiche 40-22-1-5, 86 pts)
vs  ISLANDERS (4e/, fiche 40-21-4-3, 87 pts)
Face-à-face : Islanders 5-4

Les Islanders de Charlottetown ont, à nouveau, repoussé leur reconstruction d’une autre campagne, même si le directeur-général/entraineur-chef Jim Hulton a échangé ses meneurs de jeu Pierre-Olivier Joseph (DRU), Keith Getson (HAL) et Derek Gentile (CB) lors de la dernière période de trocs. Les Screaming Eagles du Cap-Breton ont également atteint le plateau des 40 victoires, mais avouez qu’une fiche combinée de 15-2 face au Titan et aux Sea Dogs maquille la réalité de la troupe de Marc-André Dumont. Au final, un seul point de classement a séparé ces rivaux. Pour déterminer le gagnant de cette série, durant laquelle les «petits détails et les gardiens feront la différence», comme le disent si bien ceux qui connaissent la game, on y va au pile ou face!

 

TableauPrédiction16-9

 

  • ASSOCIATION DE L’OUEST :

_

CATARACTES (8e, fiche 14-49-2-3, 33 pts)
vs  HUSKIES (1er, fiche 59-8-0-1, 119 pts)
Face-à-face : Huskies 4-0

Les Huskies de Rouyn-Noranda ont établi un record de victoires dans la LHJMQ (59) et ils ne feront malheureusement qu’une bouchée de pain des Cataractes. Le patron des opérations hockey chez les Huskies, Mario Pouliot, compte sur une défensive étanche qui s’articule autour du gardien Samuel Harvey et de l’arrière Noah Dobson. À l’avant, Peter Abbandonato a remporté le championnat des pointeurs (111). Reste à voir pendant combien de périodes les Mauriciens seront dans le coup. La formation de l’entraineur Daniel Renaud s’est qualifiée pour les séries malgré une série de quinze défaites pour compléter le calendrier de la saison régulière. On aura beau dire que l’expérience de cette série sera précieuse pour les Cats, mais s’ils encaissent quatre dégelées, qu’auront-ils réellement appris?

OLYMPIQUES (7e, fiche 23-39-4-2, 52 pts)
vs  VOLTIGEURS (2e, fiche 52-13-2-1, 107 pts)
Face-à-face : Voltigeurs 4-2

Les Olympiques de Gatineau poursuivent une reconstruction amorcée il y a quelques saisons et l’entraineur Éric Landry manquera d’atouts pour veiller tard autour de la table de poker. Surtout face à son homologue, Steve Hartley, qui a les mains paquetées aux as et de bonnes cartes dans les manches. L’attaque des Voltigeurs s’avère la plus productrice du circuit Courteau. Menés par Maxime Comtois et Joseph Veleno et défendus par les Nicolas Beaudin, Pierre-Olivier Joseph et Olivier Rodrigue, Drummondville règlera vraisemblablement le cas de ses rivaux sans puiser au fonds de ses ressources.

_

ARMADA (6e, fiche 26-40-2-0, 54 pts)
vs  PHOENIX (3e, fiche 36-27-2-3, 77 pts)
Face-à-face : Phoenix 4-3

Un œil rapide au classement permettrait de croire que le Phoenix de Sherbrooke est largement favori. Il y a toutefois un « mais » ; les Estriens ont gagné seulement deux de leurs dix derniers matchs et ils n’ont pas vaincu un adversaire avec une fiche supérieure à ,500 depuis le 17 février. Quant à l’Armada de Blainville-Boisbriand, qui a refilé plusieurs vétérans durant la période de transactions, elle compte seulement un joueur de 19 ans à son alignement. Ne radote-t-on pas que ce sont les vétérans qui font gagner un club durant les séries? Certes, la fougue de la jeunesse peut parfois brouiller les cartes, comme le gardien Brendan Cregan qui sera opposé à ses anciens coéquipiers. À l’autre bout de la patinoire, Dakota Lund-Cornish devra hausser son pourcentage d’arrêts pour aider le Phoenix.

_

FOREURS (5e, fiche 25-36-4-3, 57 pts)
vs  TIGRES (4e, fiche 30-33-4-1, 65 pts)
Face-à-face : Foreurs 3-1

Au terme d’un premier mois pénible, les Foreurs ont repris du pic avec leur contingent d’une dizaine de joueurs âgés de 16 ou 17 ans. L’attaque de l’entraineur Pascal Rhéaume manque tout de même d’un peu de punch. Tout comme celle des Tigres, doit-on préciser. À propos, dans la foulée d’un va-tour, plusieurs observateurs prédisaient aux Félins une saison à l’image de celle du Titan d’Acadie-Bathurst. La production des Russes Egor Serdyuk, Mikhail Abramov, conjuguée au brio du gardien Tristan Côté-Cazenave, ont permis aux Tigres d’amasser plusieurs points de classement au sein d’une association en manque de lustre. Leurs 65 points, qui leur ont permis d’obtenir l’avantage de la patinoire, ouvrent la trappe des détracteurs du nouveau format des séries éliminatoires. En raison de la distance entre ces deux villes, le format 2-3-2 sera employé.

plus de nouvelles
Joueur de la semaine Ultramar: Justin Bergeron (22 avril 2019)
Il y a 18 heures
2:40
Une victoire en prolongation! Mooseheads 5 Voltigeurs 4
Il y a 2 jours
3:00
Une victoire in extremis! Océanic 3 Huskies 4
Il y a 2 jours
3:06
Drummondville remporte la première manche! Mooseheads 1 Voltigeurs 3
Il y a 3 jours
2:10
Rouyn-Noranda remporte le premier match! Océanic 1 Huskies 5
Il y a 3 jours
Séries LHJMQ 2019 | Prédictions des experts – Ronde 3
Il y a 4 jours