MENU

Sean Couturier et le Titan : le vent a tourné à Bathurst

 

C’est le plus petit marché de la Ligue canadienne de hockey. L’organisation n’a pas toujours eu les meilleures lettres de créance et peinait autrefois à attirer les meilleurs joueurs du circuit. Autre temps, autres mœurs. Le Titan d’Acadie-Bathurst – champion de la Coupe du Président et de la Coupe Memorial – est aujourd’hui bien en selle.

Son succès n’est pas étranger à Sean Couturier et à une vingtaine d’autres hommes d’affaires locaux. Il y a cinq ans, l’attaquant des Flyers de Philadelphie est l’un de ceux qui ont sauvé l’équipe de la faillite en la rachetant et en y injectant des sommes considérables afin que le club sorte la tête de l’eau.

« Il y a eu des années difficiles, mais la patience en valait la peine. Il y avait tellement de choses à faire. Les propriétaires qui ont pris ça en main ont fait du travail colossal », lance Couturier, visiblement fier de la besogne accomplie. « Aujourd’hui, l’enthousiasme est de retour dans la ville. Offrir deux Coupes à nos partisans, c’est un sentiment spécial et difficile à décrire! »

Couturier ne tarit pas d’éloges envers ses partenaires d’affaires, mais refuse de prendre le crédit pour les beaux moments que vit actuellement l’organisation.

« Ce n’est pas l’affaire d’un propriétaire. Nous étions au départ une trentaine à racheter l’équipe. Pour ma part, j’observe ça un peu en retrait, de par la distance qui me sépare d’Acadie-Bathurst et en raison de l’horaire exigeant de la LNH. Durant la saison morte, je m’implique autant que possible, comme à l’occasion du repêchage, mais c’est vraiment leur travail qui fait la différence. »

Réussite familiale

Couturier a disputé ses années dans les rangs juniors majeurs dans l’uniforme des Voltigeurs de Drummondville. Son affection pour le Titan ne s’explique que d’une seule façon : le travail acharné de son père Sylvain, directeur général de la formation.

« Depuis que je suis tout petit, je vois mon père travailler presque 24h par jour pour réaliser des transactions et améliorer son équipe. Ce n’est pas rare de le voir au téléphone à 22h le soir… ça prend beaucoup de temps. Pour lui, ces deux championnats sont la récompense d’un travail de plusieurs années. Je suis tellement content pour lui », ajoute-t-il.

La page est bel et bien tournée

Le vent avait déjà commencé à tourner, mais la conquête de la Coupe Memorial par le Titan vient officiellement annoncer le début d’une nouvelle ère.

« Il y a eu une période où les budgets étaient serrés. Les actionnaires ont beaucoup investi ces dernières années. Le plan était de prendre soin des joueurs et de faire en sorte que les gens veulent venir jouer à Bathurst. Maintenant, je ne crois pas que beaucoup de joueurs refuseront de venir chez nous », souriait Couturier en contemplant les deux trophées sur la table de repêchage du Titan.

plus de nouvelles
1:44
18 oct./18 Océanic 3 Screaming Eagles 4 Prol.
Il y a 3 heures
Les russes Chekhovich et Koltygin joueront dans la Série Canada-Russie CIBC de 2018
Il y a 8 heures
Les années 80 : Les années d'or de la LHJMQ
Il y a 12 heures
2:03
17 oct./18 Mooseheads 5 Wildcats 4 Prol.
Il y a 1 journée
Classement du Kia Top 10 de la LCH - 17 Oct/2018
Il y a 1 journée
1:16
Jeux de la semaine Wawanesa - 17 oct./18
Il y a 1 journée