MENU

Plusieurs anciens de la LHJMQ à surveiller en première ronde des Séries LNH

 

Avec les séries de la LHJMQ déjà bien entamées, celles de la LNH ont débutées ce mercredi, le 11 avril. Plusieurs anciens de la LHJMQ sont maintenant des super-vedettes au niveau professionnel et se retrouvent parmi les alignements des 16 meilleures équipes de la LNH qui ont tous la Coupe Stanley dans leur mire. Ici, nous vous présentons quelques anciens de la Ligue qui méritent d’être surveillés lors de la première ronde des séries de la LNH.

 

Conférence de l’Ouest

  • Wild du Minnesota c. Jets de Winnipeg

Malgré qu’ils ne se soient jamais rencontrés durant leurs jours au sein de la LHJMQ, Charlie Coyle et Nikolaj Ehlers s’affronteront dans ce duel de premier tour. Coyle faisait partie des Sea Dogs de Saint John en 2011-2012, saison durant laquelle la franchise du Nouveau-Brunswick avait remporté la Coupe du Président, tandis qu’Ehlers a joué en Nouvelle-Écosse, pour les Mooseheads de Halifax entre 2013 et 2015. Après avoir débuté sa saison avec l’Université de Boston, Coyle avait plié bagage pour se rendre à Saint John et avait eu un impact immédiat sur sa nouvelle équipe. Il avait amassé 38 points dans les 23 parties de saison régulière qu’il avait disputées, avant d’en ajouter 34 autres en 17 affrontements d’après-saison et de récolter les honneurs du Joueur le plus utile des séries éliminatoires. Depuis ses débuts dans la LNH, Coyle est devenu familier avec les séries, lui qui a disputé des rencontres d’après-saison dans l’ensemble de ses six saisons avec le Wild. Du côté de Ehlers, le jeune danois participera dans les premières séries de sa carrière après avoir complété le calendrier avec 60 points pour une deuxième saison consécutive. On se fiera beaucoup sur le rapide attaquant pour marquer des buts, lui qui en a compté 29 en saison régulière, le troisième plus haut total chez les Jets.

 

  • Avalanche du Colorado c. Predators de Nashville

Après une saison très décevante l’année dernière, l’Avalanche s’est battue jusqu’à la toute fin du calendrier afin de se tailler une place en séries et elle amène avec elle un favori pour le trophée Hart en Nathan MacKinnon, ainsi que l’actuel gardien partant, Jonathan Bernier. MacKinnon a connu plusieurs saisons productives depuis qu’il a fait son arrivée dans la LHJMQ. En jouant pour les Mooseheads de Halifax en 2013, il était d’ailleurs parvenu à mener les siens vers une Coupe du Président, avant d’éventuellement mettre la main sur la convoitée Coupe Memorial. MacKinnon a explosé cette saison et a terminé la campagne à un seul but du plateau des 40, tout en produisant 97 points en aussi peu que 74 matchs, soit sa meilleure saison à ce jour dans la LNH. Quant à Bernier, le Lavallois a joué quatre saisons dans la LHJMQ avec les MAINEiacs de Lewiston durant lesquelles il a gagné la Coupe du Président une fois, en 2006-07. À la suite d’une blessure à Semyon Varlamov en saison régulière, il s’est vu accordé le rôle de partant et n’a pas déçu. Il a connu une séquence de neuf victoires consécutives au début de la nouvelle année qui a permise au Colorado de récolter des points importants qui lui ont été utiles en fin de saison. Bernier a déjà apparu en séries avec les Ducks d’Anaheim ainsi qu’avec les Kings de Los Angeles et, malgré qu’il n’ait pas eu de départs dans leurs séries, il faisait tout de même partie de l’équipe championne de la Coupe Stanley des Kings en 2011.

 

  • Golden Knights de Las Vegas c. Kings de Los Angeles

Les Golden Knights ont eu une première saison record et ce n’aurait pas été possible sans l’aide de deux anciens talents de la LHJMQ : le gardien Marc-André Fleury et le deuxième meilleur pointeur du club, Jonathan Marchessault. Fleury a joué toute sa carrière dans la LHJMQ avec les Screaming Eagles du Cap-Breton avant d’être repêché au tout premier rang par les Penguins de Pittsburgh. Il a trouvé beaucoup de succès avec ces derniers, ayant eu plusieurs apparitions en séries, dont trois où il s’est retrouvé avec la Coupe Stanley au-dessus de la tête. Fleury a terminé sa première saison à Las Vegas avec un pourcentage d’arrêts de 0,927% ainsi qu’une moyenne de buts alloués de 2.24, soit sa meilleure moyenne jusqu’ici dans sa carrière et la deuxième meilleure moyenne de la LNH cette saison. Marchessault a quant à lui joué ses quatre saisons dans la LHJMQ avec les Remparts de Québec, menant la ligue pour le plus de points en séries en 2010-11 alors qu’il en avait enregistré 33 (11B, 22A) en 18 matchs. N’ayant jamais été repêché, il a passé quelques saisons dans la AHL avant de jouer pour les Blue Jackets de Colombus, le Lightning de Tampa Bay et éventuellement les Panthers de la Floride. L’été dernier, il a été sélectionné par les Golden Knights lors du repêchage d’expansion et a explosé avec une récolte de 75 points en 77 matchs. Il sera intéressant de voir s’il sera en mesure de retrouver en séries la touche qu’il eût avec les Remparts pour aider les Golden Knights dans leur toute première conquête de la Coupe Stanley.

 

  • Ducks d’Anaheim c. Sharks de San Jose

Les Sharks commencent les séries avec quelques anciens de la LHJMQ dont un des meilleurs défenseurs défensifs de la LNH en Marc-Édouard Vlasic, et un espoir prometteur en Timo Meier. Vlasic jouait auparavant pour les Remparts de Québec, avec qui il a gagné la Coupe Mémorial en 2005-06, avant d’ensuite signer avec les Sharks et d’y demeurer jusqu’à ce jour. Vlasic entame les séries suite à une saison dans laquelle il a trouvé le fond du filet à 11 reprises, soit un sommet en carrière. Le défenseur de 31 ans, qui a jusqu’ici joué plus de 110 parties en séries éliminatoires en carrière, espère que cette saison sera la bonne pour lui et ses coéquipiers. Pour ce qui est de Meier, il a joué la plupart de ses années avec les Mooseheads de Halifax jusqu’à ce qu’il soit échangé aux Huskies de Rouyn-Noranda au cours de sa dernière année dans la LHJMQ, une équipe avec laquelle il remporta la Coupe du Président de 2016. Meier vient tout juste de compléter sa première saison complète dans la LNH depuis qu’il a été repêché par les Sharks il y a deux ans. Le suisse n’a certainement pas déçu l’organisation; il a cumulé 36 points en 81 matchs, en plus de marquer le quatrième plus de buts de sa formation avec 21.

 

Conférence de l’Est

  • Bruins de Boston c. Maple Leafs de Toronto

Les Bruins assistent une fois de plus aux séries et amènent avec eux certains grands noms du hockey d’aujourd’hui. Les anciens joueurs vedettes de la LHJMQ Patrice Bergeron et Brad Marchand seront présents contre Toronto. Les deux ont soulevé la Coupe en 2011 lorsque les Bruins sont devenus les champions de la ligue, donc ils sont assez familiers avec le concept d’après-saison. Bergeron, qui a joué pour le Titan d’acadie-Bathurst avant d’être repêché par les Bruins, a une fois de plus connu une saison productive avec une récolte de 63 points en 64 parties. Un favori depuis des années à l’obtention du Trophée Frank J. Selke, il pourrait véritablement le remporter encore une fois cette année, malgré le fait que ses blessures n’aient pas aidées ses chances. De son côté, Marchand a joué pour les Wildcats de Moncton – avec qui il a gagné la Coupe du Président en 2006 – en plus des Foreurs de Val-d’Or et des Mooseheads de Halifax. Depuis que les Bruins l’ont signé, il produit et marque de plus en plus pour son équipe. Cette année, il a égalisé son sommet personnel pour le plus de points en une saison avec 85, mais il l’a fait en moins de matchs, jouant seulement 68 parties au lieu des 82 habituelles.

 

  • Devils de New Jersey c. Lightning de Tampa Bay

Certains des anciens de la LHJMQ les plus populaires de la dernière saison s’affronteront dans cette série de premier tour. D’abord, le jeune Yanni Gourde a surpassé le record du Lightning pour le plus de points et de buts par une recrue en une saison avec 64 et 25 respectivement. Si ce n’était pas assez, Nikita Kucherov qui a aussi joué dans la LHJMQ, brièvement avec les Remparts de Québec avant de se retrouver avec les Huskies de Rouyn-Noranda, a connu une campagne qui le met dans la conversation pour l’obtention du Trophée Hart. Avec 42 points en 45 matchs de séries jusqu’à ce jour, Kucherov entreprendra l’après-saison en venant tout juste de conclure sa meilleure année dans la LNH – une saison de 100 points, dont 39 buts et 61 passes. Jouant maintenant pour les Devils, Nico Hischier a joué la dernière saison avec les Mooseheads de Halifax avant d’être repêché au tout premier rang du dernier repêchage de la LNH. Il a suffisamment impressionné le personnel des Devils pour se tailler un poste au sein de la formation dès ses débuts, et a terminé une saison assez productive de 20 buts et 32 passes, pour un total de 52 points. Avec d’aussi bons totaux, il n’est pas surprenant d’entendre parler de lui dans des conversations relatives au Trophée Calder. Comme il vient tout juste de terminer sa saison recrue, il en sera à ses premiers coups de patins dans les séries de la LNH.

 

  • Blue Jackets de Colombus c. Capitals de Washington

Les Blue Jackets ont parmi eux des anciens joueurs de la LHJMQ de talent tels que Pierre-Luc Dubois et David Savard. Dubois a joué pour les Screaming Eagles de Cap-Breton avant de se joindre à l’Armada de Blainville-Boisbriand la saison dernière et d’aider ces derniers è se rendre jusqu’à la finale de la Coupe du Président. Repêché par les Blue Jackets au troisième rang de l’encan de 2016, il a récemment terminé une impressionnante saison 48 points, plus que toute autre recrue dans l’histoire de la franchise. Avec une aussi bonne équipe derrière lui, il cherche à faire une bonne impression dans sa première conquête d’une Coupe Stanley. Quant à Savard, il a joué une saison pour le Drakkar de Baie-Comeau avant de passer les trois saisons suivantes avec les Wildcats de Moncton, avec qui il a ultimement gagné la Coupe du Président en 2010. Le meilleur marqueur au sein des défenseurs de la LHJMQ en 2009-10 (77 points en 64 matchs), Savard est maintenant reconnu pour sa fiabilité en défensive et amène beaucoup de leadership au groupe de jeunes arrières des Blue Jackets.

 

  • Penguins de Pittsburgh c. Flyers de Philadelphie

C’est un affrontement à surveiller absolument car certains des meilleurs anciens de la LHJMQ s’y affronteront. D’abord, Sidney Crosby a été un des joueurs les plus productifs de la LHJMQ, mais il est aussi une des légendes vivantes de la LNH. Il a joué pour l’Océanic de Rimouski pendant deux saisons, contribuant à une victoire de la Coupe du Président en 2005. Il a ensuite été repêché au tout premier rang par les Penguins et est devenu un des joueurs de franchise ayant eu la plus grande influence. Il a gagné la Coupe Stanley à trois reprises et a eu plusieurs saisons de plus de 100 points. Cette année, il a terminé avec 29 buts et 60 mentions d’aide pour un total de 89 points. Comme il nous en a habitué au fil des ans, Crosby sera une menace constante, capable d’influencer les séries à chacune de ses présences sur la glace. Le défenseur étoile Kristopher Letang est un autre joueur des Penguins à surveiller, lui qui a joué trois saisons dans la LHJMQ avec les Foreurs de Val-d’Or. Chez les Flyers, le capitaine Claude Giroux a joué pour les Olympiques de Gatineau avant d’être repêché par Philadelphie en 2006. Durant son temps dans la LHJMQ, il a réussi à gagner la Coupe du Président en 2008 à la suite de mémorables séries éliminatoires dans lesquelles il avait cumulé 51 points en 19 matchs. Giroux a joué plusieurs années avec les Flyers et a participé à plusieurs séries, mais il n’a jamais eu une saison aussi prolifique que sa dernière. Avec 34 buts et 68 passes, bon pour 102 points, il vient d’établir un nouveau sommet personnel en carrière dans la LNH. On entend aussi parler de lui dans les conversations liées au Trophée Hart. Giroux n’est pas le seul ancien de la LHJMQ à suivre chez les Flyers dans cette série car son compagnon de trio Sean Couturier a joué pendant quelques années avec les Voltigeurs de Drummondville, avec qui il a remporté la Coupe du Président en 2009. Depuis qu’il a été jumelé à Giroux, Couturier a prouvé son talent offensif en terminant la plus récente campagne avec 31 buts, 45 passes et 76 points – tous des sommets en carrière.

plus de nouvelles
Équipe Canada représentée par plusieurs gros noms de la LHJMQ au Mondial M18
Il y a 13 heures
1:22
Jeux de la semaine Wawanesa - 18 avr./18
Il y a 2 jours
Evan Fitzpatrick du Titan est le Gardien de la Semaine Vaughn dans la LCH
Il y a 2 jours
L'affrontement CIBC - 18 avr./18
Il y a 2 jours
En mémoire des Broncos de Humboldt
Il y a 3 jours
Repêchage 2018: 143 joueurs de la LCH dans le Classement final du Bureau central de dépistage de la LNH
Il y a 4 jours