MENU
Nathan Beaulieu revient aux sources

Les dirigeants et le groupe de propriétaires des Sea Dogs de Saint John avaient de quoi être fiers. Organisation hôtesse du repêchage de la LHJMQ, l’équipe exposait majestueusement à sa table la Coupe du Président… et pouvait compter sur la visite d’un certain Nathan Beaulieu.

« Je suis revenu quelques fois ici depuis mon départ. C’est toujours plaisant. Cette organisation a fait beaucoup pour moi. C’est un plaisir de pouvoir leur donner un peu de mon temps à mon tour. J’ai pu partager le repas avec quelques membres de l’organisation. J’ai également visité ma famille de pension qui m’a accueilli lors de mon stage junior. Aujourd’hui, je vais passer une partie de la journée à la table de l’équipe. Ça me rappelle mon repêchage », sourit-il.

L’arrière de 24 ans balaie les gradins du regard. Il sait comment se sentent les centaines d’adolescents qui attendent impatiemment qu’une équipe ne prononce leur nom.

« C’est une journée à la fois excitante et effrayante. Tu ne sais pas où tu iras, ni comment ton histoire ne se dessinera. Les Sea Dogs m’ont choisi en quatrième ronde. Je n’espérais pas tant pour la suite des choses. »

Avec les Sea Dogs, le défenseur a remporté à deux reprises la Coupe du Président en plus de graver son nom sur la prestigieuse Coupe Memorial.

« Nous avons vécu beaucoup de choses en quelques années. Cette ville et ses partisans seront toujours spéciaux pour moi. »

Il a aussi représenté le Canada à deux reprises lors de la Super Série Subway (Canada-Russie) ainsi qu’au Championnat du monde de hockey junior.

Le protocole, Beaulieu y tient !  

La tenue d’une séance de sélection traditionnelle est onéreuse. De plus en plus de circuits juniors l’ont délaissée et optent maintenant pour un système en ligne, comme c’est le cas avec le repêchage européen.

Beaulieu a tenu à féliciter le circuit Courteau. Pour lui, cette tradition est primordiale.

« Personne n’oubliera le moment où il a enfilé son chandail et rencontré les dirigeants qui lui ont offert sa première chance. Les années juniors resteront gravées dans notre mémoire et notre cœur toute notre vie. Un évènement comme celui-là, c’est tellement important. »

Pour les parents, c’est une journée de rêve après avoir investi une somme astronomique dans la carrière de leur enfant… et dans la grande majorité des cas, ce sera la seule fois que leur nom résonnera dans les haut-parleurs d’une séance de sélection.

Beaulieu l’a toutefois vécu à deux reprises, lui qui a été sélectionné au 17e échelon du repêchage 2011 de la LNH. Il appartient depuis au Canadien de Montréal.

« Honnêtement, c’est presque identique. Ces adolescents sont choyés de vivre un aussi beau repêchage. La scène, les tables d’équipes, l’écran géant… tout est calqué sur le repêchage de la LNH. Ça me rend fébrile de les voir excités comme ça aujourd’hui. Je me revois assis ici », a-t-il conclu.

En 294 matchs chez les Sea Dogs, Beaulieu a marqué 49 buts et alimenté à 151 reprises ses coéquipiers pour conclure sa carrière junior avec 200 points. Il détient 18 records d’équipe en saison régulière et tout autant en séries éliminatoires.

plus de nouvelles
6e tournoi de golf du Club des Ambassadeurs CANIMEX de la LHJMQ
Il y a 7 heures
Les Remparts signent un agent libre
Il y a 14 heures
T.J. Melancon se rajoute à la liste des joueurs invités dans un camp professionnel
Il y a 14 heures
David Noel - 130e Rang
Il y a 1 journée
Antoine Morand - 60e Rang
Il y a 1 journée
Jocktan Chainey - 191e Rang
Il y a 1 journée