MENU
Montpetit se dresse et les Cataractes doivent plier l’échine
Shawinigan, Cataractes

Malgré une performance de 43 tirs sur la cage d’Étienne Montpetit, les Cataractes ont vu des Foreurs affamés et hargneux leur subtiliser la victoire au compte de 3-2. Dans la défaite, notons les deux passes de Samuel Girard. Le revers est allé au dossier de Mikhail Denisov. La série est maintenant égale 2 à 2.

Avant-match

Fort d’une victoire décisive marquée par le réveil de plusieurs piliers en attaque, Claude Bouchard et ses hommes souhaitaient prendre une sérieuse option sur la série en renversant à nouveau les Foreurs. Avant la rencontre, l’entraîneur des Cataractes mentionnait qu’il était impératif de rester discipliné face aux locaux. Si aucun changement n’était visible devant le filet, Mikhail Denisov occupant encore une fois le poste de gardien titulaire, on pouvait assister à un changement à l’attaque alors que Vincent Senez prenait la place d’Antoine Demers. Bonne nouvelle pour les Cats, Samuel Asselin était en mesure de prendre part à la rencontre.

Du jeu rythmé… mais prudent

La première moitié de la 1re période donna droit à du jeu hermétique où les deux équipes prirent le temps de s’installer avec prudence. Il était clair que ni l’une ni l’autre ne voulait donner la chance à son adversaire de prendre les devants. Pour les visiteurs, Dennis Yan et Samuel Girard faisait l’objet d’une surveillance étroite. La première chance de marquer fut créée par le trio de Gignac, D’Aoust et Guilbault. Le capitaine contourna le filet avant de remettre à Gignac à l’embouchure qui refila aussitôt le disque à Guilbault qui se trouvait fin seul à la droite d’Étienne Montpetit, sans résultat. Au terme du premier vingt, les deux hommes masqués pouvaient se vanter d’avoir été les plus occupés parmi l’ensemble des compétiteurs. Après 20 minutes de jeu, les Cataractes avaient accumulé 15 tirs contre 12.

Les Foreurs, seuls à s’inscrire au pointage

Profitant de beaucoup plus d’espace en raison de pénalités mineures doubles à Yan et Graaskamp, le quatuor des Cataractes put s’installer en zone ennemie et réussit à produire une belle chance lorsque D’Aoust convertit en tir de qualité la passe de Samuel Girard. Malheureusement pour les visiteurs, Étienne Montpetit se dressa encore une fois. Quelques minutes plus tard, Simon Benoit perd le disque en effectuant sa sortie de zone et un joueur des Foreurs se trouvait directement dans l’enclave. Après avoir récupéré ce cadeau, il dirigea un tir hors-cible, ce qui tua dans l’œuf cette chance de marquer. Les deux équipes réussirent à s’approcher du filet adverse au cours de cette période mais aucune ne put être convertie en but. Étant incapable de capitaliser lors d’un avantage numérique, les Cataractes virent Alexis Pépin (3e) descendre sur l’aile droite et battre Denisov d’un tir côté rapproché. En toute fin d’engagement, Alexis D’Aoust fut chassé pour bâton élevé, celui-ci étant bien involontaire de sa part. Après 40 minutes, les Cataractes dominaient la colonne des tirs au but avec un total de 25 contre 19.

La réplique vient rapidement… mais les Foreurs sont plus coriaces

Deux missions étaient au programme pour les Cataractes en début de 3e période : écouler la punition d’Alexis D’Aoust et charger le filet de Montpetit en espérant le déjouer une première fois. Il ne fallut que deux petites minutes pour dire mission accomplie alors que dès la fin de la pénalité, les Foreurs furent chassés à leur tour pour avoir donné de la bande en zone offensive. L’attaque massive n’en demandait pas autant et ce fut le tir frappé de la ligne bleue de Nicolas Welsh (1er) qui se retrouva derrière Montpetit pour ramener les deux équipes à la case départ. Cinq minutes plus tard, Mathieu Nadeau (1er) profita d’un avantage numérique pour décocher un tir des poignets du cercle des mises en jeu pour battre Denisov et ainsi redonner l’avance aux Foreurs.Nous pûmes assister à plusieurs changements de trios au cours du troisème tiers question de provoquer davantage de chances de marquer. À 12:38, alors que les hommes de Claude Bouchard évoluaient avec un homme en plus, Maxim Mizyurin (3e) fila vers un disque libre et battit de vitesse Nicolas Welsh avant de coucher Denisov et inscrire le 3e but des siens. Ayant retiré son gardien avec un peu plus de 3 minutes à faire, Claude Bouchard vit Dennis Yan prendre un tir au but. Son lancer dévia sur la jambe d’Alexis D’Aoust (3e) et glissa tranquillement jusque derrière la ligne des buts pour réduire l’écart à un seul but. Les Cataractes tentèrent, en toute fin de rencontre de créer l’égalité, mais ce fut peine perdue. Au final, les Cataractes engrangèrent un total de 43 tirs au but contre 26.

Prochain rendez-vous

Les Cataractes reviendront à domicile vendredi soir afin de tenter de prendre les devants à nouveau dans cette série 4 de 7 qui est maintenant égale 2-2. Le match débutera à compter de 19h30.

Texte écrit par Benjamin Houle

plus de nouvelles
Le tour du chapeau d’Addison propulse les Spitfires en finale de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 3 heures
Coupe Memorial MasterCard 2017: À qui la finale?
Il y a 17 heures
Changement au sein de l'organisation des Foreurs
Il y a 1 journée
Dany Sabourin est le nouvel entraîneur des gardiens chez les Huskies
Il y a 1 journée
Nomination au sein du conseil d'administration
Il y a 1 journée
Photos - Sea Dogs de Saint John vs. Thunderbirds de Seattle
Il y a 1 journée