MENU

Mission progression pour les Saguenéens

Photo André

Dixièmes du classement général la saison dernière, les Saguenéens de Chicoutimi ont une aspiration cette saison : s’améliorer.

« On veut continuer ce qu’on a fait l’an dernier, on veut être patients et être efficaces sur les unités spéciales », indique l’entraîneur-chef Yanick Jean.

Entre la saison dernière et la saison précédente, les Saguenéens ont remporté trois matchs de plus, ils en ont perdu sept de moins en temps réglementaire, mais surtout ils ont bien mieux fait sur les unités spéciales, avec la deuxième attaque massive du circuit (25,9 %) et le septième désavantage numérique (79 %) après avoir pris le 14e rang dans les deux catégories la saison précédente.

« On va connaître du succès si nous travaillons avec nos valeurs, soit de nous surpasser, être disciplinés et avoir une appartenance à notre organisation », dit Jean. « À l’inverse, notre piège pourrait être de croire qu’on est meilleur qu’on l’est et qu’on se mette à jouer avec finesse. L’an dernier nous avons été très disciplinés et j’ai vu mes gars s’oublier pour l’équipe. »

Bref, si l’uniforme est bleu à Chicoutimi, ça commence par le col du chandail.

« On veut progresser et on a des bases solides en place. Notre groupe de joueurs est extraordinaire et on veut progresser non seulement sur la patinoire, mais dans tous les aspects, y compris sur les bancs d’école », ajoute l’entraîneur-chef.

Yanick Jean retrouve 15 vétérans du groupe de l’an dernier, notamment le gardien Jullio Billia, membre de la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ et l’attaquant grand format Nicolas Roy (6’4″, 209 lbs). Choix de quatrième ronde des Hurricanes de la Caroline en 2015, Roy est au cœur des plans de son entraîneur.

« Nicolas va se présenter soir après soir après soir pour nous, alors on veut qu’il y ait un effet d’entraînement et que plus de joueurs embarquent avec lui », affirme Yanick Jean.

Au cours de l’entre-saison, les Saguenéens ont mis la main sur le vétéran joueur ontarien Ryan Verbeek, un attaquant de 20 ans auteur de 31 buts en quatre saisons chez les Spitfires de Windsor et les Frontenacs de Kingston et qui vient d’une famille de hockey. Son père Brian (Sudbury et Kingston 1983-1986) et son frère Hayden (présentement à Sault Ste-Marie) sont aussi passés par la Ligue de l’Ontario, tout comme ses oncles Tim (1996-2000) et Pat (1981-1983). Ce dernier est aujourd’hui directeur-adjoint du Lightning de Tampa Bay après une carrière de 20 saisons dans la LNH.

« On était en contact avec des gens en Ontario qui nous ont fait connaître la disponibilité de Ryan. On cherchait des joueurs à l’image de Nicolas Roy, capables de bien faire dans les deux sens de la patinoire, capables de marquer des buts et qui possèdent du caractère. Il correspondait bien à la description », indique Jean.

Verbeek (Tampa Bay) et Roy (Caroline) sont deux des cinq joueurs des Saguenéens qui ont été invités à des camps professionnels en ce début de campagne, les autres étant Dmitri Zhukenov (Vancouver), Frédéric Allard (Nashville) et Noah Bushnell (Arizona).

Chicoutimi a ajouté quelques nouveaux visages avant le début de la campagne, notamment le défenseur gaucher Morgan Nauss, qui a joué 102 matchs avec les Mooseheads de Halifax au cours des deux dernières saisons après avoir été un choix de quatrième ronde au Repêchage de la LHJMQ en 2014. Les Sags ont aussi mis la main sur l’attaquant de 19 ans Brendan Hamelin, qui a amassé 10 de ses 16 points la saison dernière en avantage numérique avec l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Réclamés lors de la première ronde de la dernière séance de sélection de la LHJMQ, Samuel Houde (8e choix) et Mathieu Desgagnés (24e) ont fait sentir leur présence à leurs premiers coups de patin dans les rangs juniors majeurs, figurant parmi les meilleurs buteurs et pointeurs du circuit en matchs préparatoires.

« On se considère chanceux d’avoir mis la main sur deux joueurs offensifs au repêchage. Je compte leur offrir du temps de jeu de qualité pour qu’ils s’expriment, notamment en avantage numérique », affirme l’entraîneur Jean.

Gros point d’interrogation du côté de l’attaquant russe German Rubtsov (6’00 », 190 lbs), choix de première ronde des Flyers de Philadelphie qui pourrait être disponible s’il était retranché par son club de la LNH.

L’équipe a aussi appris le départ de l’attaquant de 17 ans Nicolas Guay qui ira jouer en Autriche après avoir amassé neuf points en 37 matchs la saison dernière, un parcours écourté par une commotion cérébrale. « Il m’a dit qu’il voulait essayer l’Europe pour se développer offensivement. Il pense que pour lui, c’est mieux », a confié Jean au journaliste Dave Ainsley du Quotidien.

Les Saguenéens démarrent la saison avec cinq de leurs sept premiers matchs en déplacement, notamment au Centre Vidéotron contre les Remparts de Québec, le vendredi 23 septembre, puis le lendemain à Shawinigan contre les Cataractes. Ils disputeront leur premier match à domicile contre le Drakkar de Baie-Comeau, le vendredi 30 septembre au Centre Georges-Vezina.

 

plus de nouvelles
Journées de la Persévérance Scolaire: Matthew Boucher
Il y a 2 heures
2:42
18 fév./18 Voltigeurs 4 Tigres 5
Il y a 16 heures
1:56
18 fév./18 Remparts 4 Saguenéens 2
Il y a 16 heures
2:34
18 fév./18 Drakkar 3 Phoenix 6
Il y a 17 heures
2:15
18 fév./18 Olympiques 4 Armada 3 P
Il y a 17 heures
3:20
18 fév./18 Océanic 8 Wildcats 3
Il y a 18 heures