MENU
L’ex-Océanic Sidney Crosby, 12e millénaire de la LHJMQ

Après plusieurs soirs de match de grande anticipation, l’ancien attaquant de l’Océanic de Rimouski Sidney Crosby a franchi la barre des 1000 points en carrière dans la Ligue nationale de hockey le 16 février 2017, quand il a ajouté sa passe à celle de Kristopher Letang (Val-d’Or 2004-06) sa passe sur le deuxième but de la soirée des Penguins en route vers une victoire à domicile de 4-3 en prolongation. Digne d’un Crosby des grands jours, le numéro 87 a ajouté une mention d’aide et le but gagnant en prolongation pour conclure une soirée spéciale au PPG Paints Arena à Pittsburgh.

https://twitter.com/oceanicrimouski?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

Il est à la fois devenu le 86e joueur de l’histoire de la LNH à franchir ce cap, mais aussi le 12e joueur originaire de la LHJMQ à y parvenir, après Guy Lafleur, Michael Bossy, Denis Savard, Mario Lemieux, Pat Lafontaine, Michel Goulet, Vincent Damphousse, Jeremy Roenick, Pierre Turgeon, Raymond Bourque et Luc Robitaille.

Gagnant du trophée Michel Brière à titre de joueur par excellence de la LHJMQ à chacune de ses deux saisons dans le circuit en 2003-2004 et 2004-2005, Crosby est le 12e plus rapide de l’histoire atteindre les 1000 points dans la LNH, soit en 757 matchs, derrière Mario Lemieux (513), Bossy (656), Lafleur (720) et Denis Savard (727) à ce chapitre.

Cela place Crosby en très bonne compagnie relativement à son taux de point par match, au cinquième rang de l’histoire de la LNH à 1,32 point par match derrière de véritables légendes, soit Bobby Orr (1,39), Mike Bossy (1,50), Mario Lemieux (1,88) et bien sûr Wayne Gretzky (1,92).

PROJECTIONS

Entrons maintenant dans la spéculation pour la suite des choses.

D’abord dans le cas de Crosby, s’il reste en santé et qu’il joue encore cinq saisons jusqu’à l’âge de 34 ans avec 75 à 80 matchs par saison régulière et un total de 90 à 100 points par saison (moyenne de 1,13 à 1,33 point par match), cela lui procurerait un total en carrière au-dessus des 1500 points, derrière Raymond Bourque (1579) et Mario Lemieux (1723).

Quant aux autres anciens de la LHJMQ toujours actifs dans la LNH, il n’y a pas de candidat millénaire sur le radar à court et moyen terme. Les meneurs à ce chapitre sont Mike Ribeiro (Rouyn-Noranda/Québec 1997-2000) a amassé 793 points, Jason Pominville (Shawinigan 1998-2002) était à 651 points au moment d’écrire ces lignes, tout comme Patrice Bergeron (Acadie-Bathurst 2001-03).

Tout juste derrière, il y a Claude Giroux (Gatineau 2005-08) qui a amassé 558 points en 631 matchs et qui devrait maintenir sa moyenne de 0,88 point par match jusqu’à l’âge de 36 ans pour atteindre les 1000 points. Son coéquipier à Philadelphie Jakub Voracek (Halifax 2006-08) devrait maintenir le cap jusqu’à 37 ans, tandis qu’un autre ex-Olympiques (2004-06), David Krejci devra maintenir son rythme de production actuel jusqu’à l’âge de 40 ans pour y arriver.

Il reste donc les longues projections auprès de joueurs plus jeunes. En tête de liste vient Nathan MacKinnon (Halifax 2011-13) qui à 21 ans a amassé 191 points en 273 matchs (0,70 point par match). Tenant compte qu’il affichait une moyenne de 0,77 point par match à sa saison recrue et qu’il pourrait se retrouver avec une équipe plus productive (au Colorado ou ailleurs) d’ici la fin de sa carrière, il représente le grand favori pour succéder à Crosby comme prochain joueur millénaire issu de la LHJMQ.

Il faut aussi considérer Jonathan Huberdeau (Saint John 2009-2013), auteur de 179 points en 276 matchs, mais dont la moyenne de points par match affiche une progression depuis son entrée dans la LNH. Âgé de 23 ans et avec une moyenne de 75 matchs par saison, l’objectif des 1000 points en carrière est encore loin, mais statistiquement envisageable.

Osons un peu en terminant avec deux autres jeunes joueurs qui démontrent de très belles choses à leur entrée dans la LNH, notamment Nikolaj Ehlers (Halifax 2013-15) avec une impressionnante production de 0,64 point par match à sa deuxième saison, tandis que la recrue Anthony Mantha (Val-d’Or 2010-14) a une moyenne de 0,62 point par match après 52 rencontres dans la LNH.

Revenant à Crosby, il y a quelques autres étapes prévisibles à venir, toujours conditionnel à une bonne santé qu’on lui souhaite. Il est notamment à 243 matchs des 1000 matchs en carrière, atteignable vers la fin de la saison 2019-2020 à 32 ans. Il est à 131 buts du cap des 500 buts en carrière, qu’il devrait atteindre vers l’automne 2020 s’il maintient le rythme actuel. Faisons un peu d’alchimie pour considérer une récolte en carrière de 1000 mentions d’aide en carrière (il en a 633 en 757 matchs), s’il maintient le rythme actuel et joue 75 matchs par saison, il y parviendrait au début de 2024 à l’âge de 36 ans.

S’il y parvenait, il sera seulement le troisième ancien joueur de la LHJMQ à atteindre ce plateau, après Mario Lemieux (1033) et Raymond Bourque (1169).

MILLÉNAIRES DE LA LHJMQ DANS LA LNH

Guy Lafleur                             Québec

Mike Bossy                              Laval

Denis Savard                           Montréal

Michel Goulet                          Québec

Ray Bourque                           Trois-Rivières, Sorel, Verdun

Mario Lemieux                        Laval

Pat Lafontaine                         Verdun

Luc Robitaille                          Hull

Pierre Turgeon                        Granby

Vincent Damphousse            Laval

Jeremy Roenick                      Hull

Sidney Crosby                         Rimouski

plus de nouvelles
1:53
L'Équipe Midget Espoir LHJMQ comptait sur des entraîneurs d'expérience
Il y a 2 heures
1:29
Arrêts de la semaine Janes - 12 déc./17
Il y a 3 heures
Le Joueur de la semaine Ultramar : Alex Barré-Boulet
Il y a 21 heures
1:35
10 déc./17 Saguenéens 2 Tigres 3
Il y a 2 jours
2:22
10 déc./17 Armada 2 Drakkar 4
Il y a 2 jours
2:14
10 déc./17 Wildcats 1 Huskies 7
Il y a 2 jours