MENU
Les Cataractes s’imposent et égalisent la série 1-1
Shawinigan, Cataractes

Les Cataractes ont bombardé le filet adverse de 45 lancers pour réussir à créer l’égalité 1-1 dans la série en vertu d’un gain de 3-0 face aux Foreurs de Val-d’Or. Pour les locaux, Mathieu Olivier, Samuel Guilbault et Xavier Pouliot ont noirci la feuillle de pointage Pour ce dernier, il s’agissait d’un premier en carrière dans la LHJMQ. Le blanchissage est allé au dossier de Mikhail Denisov.

Avant-match

Fort déçus à la suite du revers de la veille, les hommes de Claude Bouchard avaient pour mission de rebondir de brillante façon question d’éviter l’insulte de se retrouver en déficit de 2-0 face aux Foreurs de Val-d’Or. Aucun changement devant le filet alors que le cerbère russe Mikhail Denisov obtenait le départ. Il était opposé à Étienne Montpetit.

Shawinigan en contrôle!

Inspirés par une meilleure discipline et quelques changements  sur le plan des combinaisons offensives, les hommes en jaune démontrèrent une belle exécution au cours de la première moitié de la période si bien qu’ils prirent le contrôle du premier vingt n’allouant qu’un seul tir au but au cours des 12 premières minutes de jeu. À l’autre bout, Étienne Montpetit fut testé à 14 occasions au cours de la même séquence. Malheureusement, aucune de celles-ci ne fut assez dangereuse pour permettre aux locaux de battre le talentueux homme masqué des Foreurs. Nul doute que Claude Bouchard était satisfait de voir ses joueurs contrôler la rencontre de la sorte! Ne restait plus qu’à capitaliser! Quelques instants plus tard, Samuel Girard prit possession du disque à la ligne bleue des Foreurs et déborda la couverture défensive dont il était victime avant de repérer Mathieu Olivier (1er) devant le filet qui redirigea le disque derrière Montpetit. Après 20 minutes, les Cataractes dominaient largement la colonne des tirs au but avec un total de 21 contre seulement 2 pour les visiteurs.

L’écart demeure le même!

L’écart entre les deux équipes ne semblait pas si grand alors que les Cataractes ne purent imposer le même rythme au cours de la première moitié du deuxième vingt. Malgré tout, ils surent obtenir les meilleurs chances de marquer grâce au brio de Samuel Girard et Alexis D’Aoust. Le premier réussit une splendide incursion en zone des Foreurs pour ensuite repérer D’Aoust dans l’enclave. Son tir sur réception ne parvint pas à percer la muraille abitibienne. Quelques minutes plus tard, le capitaine des Cats revint à la charge en plaçant un tir tout juste à la droite de Montpetit. Si celui-ci ne put stopper le disque, le poteau, lui, s’en chargea. À l’autre bout, Mikhail Denisov sut freiner les ardeurs des visiteurs, notamment lors d’une supériorité numérique pendant une punition à Gabriel Sylvestre. Dans la dernière minute de jeu, une descente à 2 contre 1 pour les locaux permit à Brandon Gignac de passer tout près de doubler l’avance des siens, mais sa feinte près de Montpetit le décala un peu trop loin si bien que l’espace nécessaire n’était plus là. Après 40 minutes, Shawinigan dominait la colonne des tirs au but 33-16.

Les Cataractes s’imposent!

Le cerbère des locaux n’avait certainement pas l’intention de revivre le cauchemar de la veille et il s’assura de freiner les ardeurs des visiteurs réalisant de superbes arrêts notamment un de la jambière pour protéger vaillamment l’avance des siens. Son bon travail fut récompensé alors que les Cataractes s’inscrivirent à la marque par l’entremise de Samuel Guilbault (1er). Après avoir accepté une passe de son capitaine, il fila sur l’aile gauche pour décocher un boulet par dessus l’épaule gauche de Montpetit qui n’y pouvait rien! Puis, 6 minutes plus tard, la recrue Xavier Pouliot (1er) propulsa la passe précise de Jonathan Deschamps derrière le gardien des Foreurs pour inscrire son premier but en carrière dans la LHJMQ, en avantage numérique par surcroît! À partir de ce moment, les esprits commencèrent à s’échauffer légèrement et nous pouvions voir que les deux équipes préparaient clairement le terrain pour les parties 3 et 4. Au final, les Cataractes dominèrent au chapitre des tirs au but en vertu d’un total de 45 lancers contre 26.

Commentaires

Claude Bouchard – Notre départ a été très bon. Nous avons joué selon notre identité. Nous avons bien réagi et nous avons respecté notre plan de match. Les changements ont porté fruits, parfois ça ne va pas comme on le veut mais ce soir, ça a viré de notre bord. Nous avons exploité notre vitesse et il faudra le faire pour le reste de la série.

Samuel Guilbault – On s’est regroupés et nous avons joué selon notre identité. Nous n’étions pas nerveux avant la rencontre, nous savions par contre que c’était un match important.

Mathieu Olivier – On voulait passer le message tôt dans la rencontre que nous voulions mieux jouer qu’hier. La deuxième a été marquée par un relâchement, mais pour le reste, nous avons joué de manière intense. Notre jeu défensif a été très efficace, entre autres, en désavantage numérique. Le mot d’ordre pour les deux prochains matchs sera de poursuivre dans la même direction que ce que nous avons fait ce soir.

Prochain rendez-vous

Les Cataractes prendront maintenant la route de l’Abitibi afin d’y affronter les Foreurs à l’occasion du troisième match de cette série huitième de finale. La rencontre aura lieu mardi le 28 mars prochain à compter de 19h30.

Écrit par Benjamin Houle

plus de nouvelles
Après-match - Demi-Finale - Saint John
Il y a 49 minutes
Les Sea Dogs s’inclinent 6-3 en demi-finale
Il y a 9 heures
La LCH annonce ses finalistes pour la saison 2016-17
Il y a 9 heures
Avant-Match - Saint John face à Érié
Il y a 15 heures
Coupe Memorial MasterCard 2017: Rédemption
Il y a 15 heures
Billets de saison 2017-2018 maintenant disponibles en ligne
Il y a 2 jours