MENU

Les années 2000 : Les joueurs européens entrent dans la danse

En cette année de 50e anniversaire, la Ligue de hockey junior majeur du Québec soulignera son demi-siècle de plusieurs façons.  L’une d’entre-elles sera de faire connaitre une formation étoile pour chacune des cinq décennies d’histoire du circuit junior québécois.

Chacune de ces formations, composée de 23 joueurs et de deux entraîneurs ayant distinctivement marqué leurs époques, fut sélectionnée par un panel de 22 personnes qui incluait des anciens joueurs et directeurs généraux, des journalistes, statisticiens et recruteurs.

Pour ce quatrième segment, la LHJMQ vous révèle les 25 individus qui ont marqué la décennie des années 2000-2009, tout en inscrivant leurs noms dans le grand livre d’histoire de la Ligue.

Dans les années 2000, la Ligue voit plusieurs joueurs européens et originaires des Maritimes connaitre beaucoup de succès dans le circuit. On ne peut parler de la décennie 2000-2009 sans faire l’éloge de Sidney Crosby qui, pendant deux saisons avec l’Océanic de Rimouski, a fait courir les foules aux quatre coins du circuit. Crosby a remporté deux championnats des pointeurs, dont un à l’âge de 16 ans, du jamais vu dans les 50 ans d’histoire de la Ligue. Le premier choix de l’Océanic en 2003, il a répété l’exploit avec les Penguins de Pittsburgh, deux ans plus tard. Il est aujourd’hui l’un des plus grands ambassadeurs de la LHJMQ dans le monde du hockey.

La première décennie du nouveau millénaire, c’est aussi celle des étoiles européennes Alexander Radulov, Ales Hemsky et Jakub Voracek. Pour un, Radulov, a inscrit l’impressionnant total de 152 points en 2005-2006, tout en conduisant les Remparts de Québec à la Coupe Memorial. Son total de 152 points n’a pas été approché par aucun autre joueur depuis. Voracek et Hemsky, deux joueurs tchèques, font aussi partie de la sélection de la décennie après avoir connu de brillantes carrières junior.

Les années 2000-2009 ont aussi permis à plusieurs attaquants de petit gabarit de se distinguer, dont certains ont vu les portes du hockey professionnel s’ouvrir après leur passage dans la LHJMQ. David Desharnais, Claude Giroux, Pierre-Marc Bouchard et Mathieu Perreault font partie de ceux qui connaissent, ou qui ont connu, beaucoup de succès dans la LNH.

Il ne faudrait pas non plus oublier d’autres joueurs marquants de cette décennie à commencer par Maxime Talbot, deux fois récipiendaires du Trophée Guy Lafleur remis au joueur par excellence des séries éliminatoires, ou encore Simon Gamache qui, à ce jour, est le dernier joueur à avoir obtenu plus de 180 points en une saison. Gamache détient aussi une marque qui pourrait franchir les époques; soit 57 points en une année de séries éliminatoires. Brandon Reid, Marc-André Thinel et Derick Brassard complètent le groupe d’attaquants retenu par notre panel.

À la ligne bleue, le groupe de sept défenseurs est mené par Danny Groulx, seul joueur de cette décennie à avoir fait son entrée au Temple de la Renommée du circuit. Groulx est le meilleur pointeur de l’histoire de la LHJMQ chez les défenseurs avec une récolte de 403 points en 419 matchs (saisons et séries incluses). Il a aussi gagné trois Coupes du Président avec trois équipes différentes, en plus d’avoir remporté le titre de Joueur par excellence du tournoi de la Coupe Memorial dans une cause perdante en 2002.  Aucun joueur n’a joué plus de matchs que lui en carrière (saison et séries confondues) dans les 50 ans d’histoire de la LHJMQ.

Auteur d’une saison record de 42 buts en 2000-2001, le petit défenseur Marc-André Bergeron a aussi retenu l’attention du panel de décision.  Bergeron a réussi à faire son chemin jusqu’à la LNH avant d’y disputer tout près de 500 matchs en carrière, et ce même s’il n’a jamais été repêché. Marc-Édouard Vlasic fait aussi partie du groupe des sept défenseurs ayant marqués la décennie 2000-2009. Après avoir gagné la Coupe Memorial avec les Remparts en 2006, Vlasic a fait le saut à l’âge de 19 ans avec les Sharks de San Jose. Kristopher Letang, qui a gagné deux médailles d’or avec Équipe Canada junior, Marc-André Bourdon, Mario Scalzo et Patrick Coulombe complètent le groupe d’arrières retenu.

Chez les gardiens de but, le comité de sélection avait encore l’embarras du choix puisque plusieurs excellents portiers ont évolué dans la première décennie du nouveau millénaire. Ce sont finalement trois gardiens ayant joué pour des équipes de la section des Maritimes qui ont été retenus : Nicola Riopel, Ondrej Pavelec et Corey Crawford.

Riopel détient le record pour la meilleure moyenne de buts alloués en une saison, soit 2,01 obtenu dans l’uniforme des Wildcats de Moncton lors de la campagne 2009-2010. Le gardien tchèque Ondrej Pavelec a aussi été dominant dans le circuit pendant deux saisons, maintenant des moyennes de 2,51 et 2,52 avec les Screaming Eagles. Enfin, Corey Crawford a signé 96 victoires et 11 jeux blancs en quatre saisons dans la LHJMQ, lui aussi avec les Wildcats.

Pour ce qui est des deux entraîneurs retenus, le panel ne pouvait passer à côté de Benoît Groulx, qui a mené les Olympiques de Hull/Gatineau à trois conquêtes de la Coupe du Président en 2003, 2004 et 2008. L’autre entraîneur choisi est Patrick Roy des Remparts de Québec qui, en plus de gagner la Coupe Memorial en 2006, est aussi le « coach » qui a mis le moins de matchs dans l’histoire pour atteindre le plateau des 200 victoires (315 matchs) et des 300 victoires (467 matchs).

(*Par Stéphane Leroux, collaboration spéciale)

_

ATTAQUANTS

  • Sidney Crosby
  • Alexander Radulov
  • Simon Gamache
  • Claude Giroux
  • Pierre-Marc Bouchard
  • Maxime Talbot
  • Mathieu Perreault
  • David Desharnais
  • Jakub Voracek
  • Brandon Reid
  • Marc-André Thinel
  • Derick Brassard
  • Ales Hemsky

_

DÉFENSEURS

  • Danny Groulx
  • Kristopher Letang
  • Marc-André Bergeron
  • Mario Scalzo Jr.
  • Patrick Coulombe
  • Marc-Edouard Vlasic
  • Marc-André Bourdon

_

GARDIENS

  • Nicola Riopel
  • Ondrej Pavelec
  • Corey Crawford

_

ENTRAÎNEURS

  • Benoit Groulx
  • Patrick Roy

 

Cliquez ici pour voir l’Équipe d’Étoiles de la décennie 1969-1979

Cliquez ici pour voir l’Équipe d’Étoiles de la décennie 1979-1989

Cliquez ici pour voir l’Équipe d’Étoiles de la décennie 1989-1999

plus de nouvelles
Séries de la Coupe du Président | Calendrier du 1er tour
Il y a 24 heures
3:50
Victoire de Rimouski ! Océanic 4 Drakkar 1
Il y a 2 jours
2:33
Une fin de saison presque parfaite pour Rouyn-Noranda ! Armada 3 Huskies 5
Il y a 2 jours
3:22
Charlottetown gagne l'avantage de la glace ! Islanders 3 Mooseheads 2
Il y a 2 jours
6:37
2 victoires en 2 soirs pour Val d'Or! Olympiques 4 Foreurs 6
Il y a 2 jours
4:48
7 victoires de suite pour terminer la saison ! Saguenéens 6 Remparts 4
Il y a 2 jours