MENU

La prévention : L’outil à privilégier

 

Certes légalisée depuis mercredi, la marijuana demeure néanmoins interdite de consommation pour les joueurs de la LHJMQ.

Comme elle l’était d’ailleurs pendant toutes ces années où cette substance et ses dérivés plus costauds noircissaient les poumons et plusieurs pages du Code criminel du Canada!

« Malgré la légalisation, il n’y aura aucun changement de cap en regard de l’usage du cannabis. Cette substance demeurera interdite et les sanctions seront maintenues, comme c’est le cas pour tous les produits dopants inscrits sur la liste de l’Agence canadienne antidopage », tranche la directrice des services aux joueurs de la LHJMQ, Natacha Llorens.

Bien que le cannabis puisse avoir certains attraits pour une clientèle plus âgée, espérons que la vente au détail de ce produit dopant par les succursales de la Société québécoise du cannabis et à travers le Canada n’encouragera pas la consommation chez les jeunes et ne causera pas trop de problèmes aux athlètes qui ont une politique antidopage.

Criminologue à l’emploi de la GRC dans une vie antérieure, Mme Llorens ne se berce pas d’illusions. Le « pot » existait avant sa légalisation et les ventes seront désormais tout aussi florissantes, mais taxes en sus!

« Même si la marijuana offre peu de bénéfices dans les sports de performance (haute intensité) comme le hockey, on ne se mettra pas la tête dans le sable.  Cependant, notre objectif n’est pas de mener une chasse aux sorcières », image Mme Llorens.

MISSION DE PRÉVENTION

En raison des coûts élevés des tests causés par l’emploi d’une main-d’œuvre spécialisée dans la collecte et l’analyse des échantillons, la LHJMQ ne peut inviter, plutôt obliger, tous ses joueurs à uriner dans des fioles, une fois, voire plusieurs fois par saison.

Et comme les substances actives comme le THC (s’il est fumé) demeurent présentes dans l’urine pendant un maximum d’une trentaine de jours, des petits vlimeux peuvent passer à travers les mailles du filet.

La prévention demeure donc l’outil par excellence pour contrer l’usage du « pot » par les joueurs actifs au sein des 18 formations. Code d’éthique, contrat d’engagement, vidéo de sensibilisation et conférences, bref, les jeunesses sur lames ne pourront plaider l’ignorance si la fée clochette résonne lors de l’analyse de leur échantillon «A» d’urine.

« Au cours des dernières saisons nous n’avons pas eu de cas positifs (pour le cannabis) à la suite de tests inopinés », rappelle Mme Llorens.

À la première infraction, le contrevenant reçoit un avertissement. En cas de récidive, une suspension pouvant aller jusqu’à 25 matchs est levée contre le fautif et « une suspension de deux ans est décrétée pour une troisième infraction », précise la directrice des services aux joueurs. Bien entendu, deux ans dans la carrière d’un joueur junior s’avèrent presque une expulsion à vie des cadres de la ligue.

DÉCLARATION VOLONTAIRE

Un volet d’intervention méconnu et voire le plus fréquent à travers le circuit Courteau s’avère l’autodénonciation. À l’image d’un contribuable qui ressent soudainement des remords après avoir fraudé le fisc, des athlètes se dénoncent pour libérer leur conscience après un épisode (ou quelques-uns) de consommation survenue durant les vacances estivales ou de Noël, entre autres.

« À la suite d’une dénonciation volontaire, nous enclenchons un processus d’aide, d’encadrement et au besoin de thérapie. Cette dénonciation ne constitue pas un premier avertissement », plaide Mme Llorens, qui tient à rappeler à ses ouailles que la possession de quelques grammes pourrait être l’équivalent d’un contrôle positif et de toutes les sanctions qui en découlent. Et l’excuse « je l’ai acheté pour ma mère » ne sera pas acceptée!

plus de nouvelles
Équipe de la semaine LHJMQ - Semaine 9
Il y a 7 heures
Joueur de la semaine Ultramar: Peter Abbandonato (19 Nov. 2018)
Il y a 9 heures
2:05
18 nov./18 Screaming Eagles 4 Cataractes 3 Prol.
Il y a 24 heures
2:50
18 nov./18 Wildcats 8 Saguenéens 4
Il y a 24 heures
1:44
18 nov./18 Voltigeurs 6 Phœnix 1
Il y a 1 journée
1:29
18 nov./18 Océanic 5 Remparts 1
Il y a 1 journée