MENU

La LHJMQ s’associe à des organismes locaux de santé mentale et de prévention du suicide pour sensibiliser la population à la santé mentale

 

Le 17 janvier 2018, Montréal – La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a annoncé aujourd’hui le lancement d’une campagne promotionnelle visant à sensibiliser la population à l’importance de la santé mentale, avec la collaboration de ses partenaires soient l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) et les Centres de prévention du suicide du Québec. Cette campagne aura lieu durant des matchs à domicile, du 20 janvier au 23 février 2018.

Cette campagne de sensibilisation fait partie de l’engagement de la LHJMQ, de l’Association canadienne pour la santé mentale, des Centres de prévention du suicide au Québec et de l’Association québécoise de prévention du suicide à mettre en œuvre et promouvoir le programme Parlons-en.  Le programme Parlons-en vise à sensibiliser les joueurs et leur entourage à l’importance de la santé mentale et de la prévention du suicide et à les informer sur les services disponibles dans leur communauté. Notons que la Ligue a créé un Programme d’aide aux joueurs en 2009 et le Programme Parlons-en vient bonifier son offre quant au soutien aux joueurs en matière de santé mentale.

Les 18 équipes de la LHJMQ ont planifié un match lors duquel elles feront la promotion du programme Parlons-en avec la collaboration des organismes locaux qui œuvrent en santé mentale et en prévention du suicide. Lors de ces matchs, il y aura un kiosque où les partisans pourront obtenir des informations concernant les programmes et les services offerts dans leur communauté. Il y aura également des messages publics de sensibilisation et de promotion de la santé mentale qui seront partagés sur les médias sociaux.

 

Calendrier 2018 des matchs Parlons-en de la LHJMQ :

Voltigeurs de Drummondville 20 janvier
Foreurs de Val-d’Or 27 janvier
Armada de Blainville-Boisbriand 28 janvier
Islanders de Charlottetown 1er février
Huskies de Rouyn-Noranda 4 février
Cataractes de Shawinigan 6 février
Titan d’Acadie-Bathurst 7 février
Mooseheads de Halifax 8 février
Tigres de Victoriaville 8 février
Screaming Eagles du Cap-Breton 11 février
Drakkar de Baie-Comeau 13 février
Olympiques de Gatineau 16 février
Wildcats de Moncton 18 février
Saguenéens de Chicoutimi 20 février
Remparts de Québec 21 février
Phoenix de Sherbrooke 21 février
Sea Dogs de Saint John 22 février
L’Océanic de Rimouski 23 février

 

Le programme Parlons-en consiste à informer et à sensibiliser les joueurs au sujet de la santé mentale positive et de la prévention du suicide. Chaque équipe a participé plus tôt cette saison à un atelier à ce sujet.

« Parlons-en est un excellent programme qui nous permettra de mieux encadrer nos joueurs en les éduquant sur l’importance de la santé mentale. Nos dirigeants ont aussi suivi la formation ce qui leurs permettront d’être attentifs aux signes précurseurs. Le programme vient supporter les initiatives que nous avons mises sur pied, dont la création du Programme d’aide aux joueurs qui opère depuis 2009. Je suis très heureux de cette nouvelle association », a déclaré Gilles Courteau, le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

« L’ACSM salue l’engagement de la Ligue et de ses équipes en matière de promotion de la santé mentale. En participant au programme Parlons-en, ils contribuent à sensibiliser et à outiller les athlètes et leur entourage au sujet de la santé mentale et à les encourager à en parler ouvertement. Car la santé mentale concerne tout le monde», a déclaré Geneviève Fecteau, directrice générale de l’ACSM Division du Québec et Filiale de Montréal.

« Les Centres de prévention du suicide au Québec sont heureux de s’associer à la LHJMQ pour tenir des événements Parlons-en, afin de sensibiliser le public et de promouvoir la santé mentale et la prévention du suicide. Le fait de parler de la santé mentale contribuera à lutter contre la stigmatisation et encouragera les jeunes à chercher de l’aide quand ils en ont besoin », a déclaré André Houle, directeur général du Centre de prévention du suicide 02 pour le RCPSQ.

« Pour réduire les décès par suicide et favoriser une bonne santé mentale, l’engagement de tous les acteurs de la société est essentiel. Grâce à la proactivité de la LHJMQ, nous montrons aux athlètes et aux partisans qu’oser parler de ses difficultés permet de trouver du réconfort et l’aide dont on peut avoir besoin dans les périodes plus difficiles. C’est un signe de force. Parler du suicide permet de sauver des vies », a déclaré Jérôme Gaudreault, directeur général de l’AQPS.

plus de nouvelles
1:21
Jeux de la semaine Wawanesa - 21 fév./18
Il y a 51 minutes
L'affrontement CIBC - 21 fév./18
Il y a 5 heures
Mathieu Olivier signe avec les Admirals de Milwaukee
Il y a 15 heures
2:17
20 fév./18 Cataractes 3 Saguenéens 4 P
Il y a 16 heures
1:03
Jeffrey Truchon-Viel suspendu 4 parties
Il y a 22 heures
1:14
Thompson suspendu 3 matchs
Il y a 1 journée