MENU
Klima tranche en fusillade
Chicoutimi, Saguenéens

Kelly Klima a joué les héros en tirs de barrage et les Saguenéens ont profité du retour sur la glace olympique du Centre Georges-Vézina pour battre les Tigres de Victoriaville par la marque de 4 à 3. 

«Même si ça ne rentrait pas, on est resté dans ce qu’on faisait de bon au lieu de tricher offensivement. C’est ce qui m’a le plus plu dans cette rencontre» – Yanick Jean.

La troupe de Louis Robitaille a été la première à s’inscrire à la marque. Seulement neuf secondes après que Joey Ratelle ait été chassé pour accrochage, le tir sur réception d’Alexandre Goulet a ricoché sur le bâton de Julien Carignan pour battre Julio Billia, qui faisait face à son premier tir du match. Rien pour arrêter les Sags qui ont continué à imposer leur rythme et à tester James Povall qui a arrêté les 11 tirs dirigés vers lui pour permettre aux Tigres de retraiter au vestiaire avec l’avance.

Les Sags ont joué de chance en début de période médiane lorsque la remise devant le filet de Joey Ratelle a dévié accidentellement sur le patin de Vincent Lapalme pour battre Povall et créer l’égalité 1 à 1. Les gros canons des Tigres se sont chargés de remettre leur équipe en avance avec le 13e de la saison de Maxime Comtois qui a fait dévier la passe du nouveau venu, Austin Eastman. Les 2331 partisans présents au CGV n’auront attendu que 24 secondes pour voir leur équipe favorite faire 2 à 2, gracieuseté de Joey Ratelle qui a bénéficié du bon travail de Brendan Hamelin pour pousser une rondelle derrière le portier des Félins.

Après avoir vu Victoriaville reprendre les devants par l’entremise de Bradley Lalonde, Kevin Klima a assuré la réplique 30 secondes plus tard en marquant à l’aide d’un excellent tir à bout portant. Au final, la prolongation aura été nécessaire et malgré une double supériorité numérique pendant 1:25 des Saguenéens, aucune équipe n’aura eu le dessus après 65 minutes de jeu. Après avoir vu son frère toucher le fond du filet plus tôt, Kevin Klima a été le seul buteur durant la fusillade, ce qui a permis aux Sags de remporter leur premier match à domicile de l’année 2017.

Galipeau a fait bonne impression

Acquis des Foreurs de Val-d’Or durant la période des échanges, le nouveau défenseur Olivier Galipeau vivait son baptême devant ses nouveaux partisans. Malgré le fait qu’il ait été blanchi de la feuille de pointage, le #23 a été une bonne présence devant Julio Billia et sa performance lui a valu la troisième étoile du match.

«Ç’a été une superbe belle entrée en matière. En plus d’avoir remporté le match, c’est vraiment ce que je voulais comme première fois ici. J’ai eu un bel accueil et j’ai aimé l’ambiance de la foule»,  a avoué le joueur de 19 ans après le match.

«C’est un général. Il joue 30 minutes par match depuis qu’il a 16 ans. Cette année, il en joue presque 35 et des fois 40… il calme le jeu quand c’est le temps et il prend de bonnes décisions», déclarait Yanick Jean à propos de Galipeau.

Fusillade:

1ere ronde:

CHI: Kelly Klima ✅
VIC: Ivan Kosorenkov

2e ronde:

CHI: Dmitry Zhukenov
VIC: Alexandre Goulet

3e ronde:

CHI: Kevin Klima
VIC: Maxime Comtois

Les 3 étoiles:

1- Joey Ratelle (CHI)

2- Brendan Hamelin (CHI)

3- Olivier Galipeau (CHI)

Prochain match: mardi, 10 janvier 19:30 alors que les Cataractes de Shawinigan seront les visiteurs.

Écrit par Pierre-Olivier Poulin

plus de nouvelles
Trois équipes de la LHJMQ dans le Classement final du Top 10 de la LCH
Il y a 2 heures
Darren Rumble dirigera l'Équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial
Il y a 7 heures
Les Olympiques à la chasse aux Screaming Eagles
Il y a 13 heures
L'affrontement CIBC
Il y a 14 heures
Waite voit des points positifs malgré la saison difficile des Wildcats
Il y a 15 heures
Brisebois en renfort
Il y a 1 journée